Décès de Roland Didier

par LES VOIVRES 88240  -  6 Mars 2018, 04:09

Décès de Roland Didier

Roland Didier est décédé à l’hôpital d’Épinal, dimanche 4 mars dans l'après-midi.

Né le le 25 septembre 1931 il a épousé Bernadette Georges le premier février 1954.

Elle vous invite ainsi que ses trois filles, Françoise, Annette et Nathalie et ses petits-enfants, à venir lui rendre hommage au funérarium de Bains les Bains et à l'accompagner vers sa dernière demeure au cours de la cérémonie qui aura lieu à l’église de Les Voivres, jeudi à 14 heures 30.

Agriculteur, il a été le responsable local de la FDSEA, et faisait partie du conseil d’administration de plusieurs instances agricoles.

Chasseur, il a présidé la Société de Chasse de Les Voivres à la tête de laquelle lui succède Yoann Bazin. Il était aussi très impliqué dans le comité des fêtes.

Il a été élu conseiller municipal de 1966 jusqu'en 2008 et a occupé plusieurs fois le poste d'adjoint. Il a reçu la médaille communale pour son engagement.

Il a intégré le corps des sapeurs pompiers bénévoles de Les Voivres en juin 1958 et a monté régulièrement en grade pour finir sergent-chef avec le titre de chef de corps. Il a reçu la médaille d'or en 1988, à l'occasion de son départ.

Passionné de belote, il se faisait une joie de participer aux tournois organisés par le Club du Pont du Fées, les ainés ruraux, où il venait rejoindre les autres membres presque tous les 15 jours. Il était également présent à chaque manifestation qui se déroulait au village, que ce soit les repas des ainés offert par le CCAS, la soirée organisée par la Saint Rémi à l'occasion de la fête patronale, le pique-nique des aînés ruraux à l'Abridici où les cérémonies commémoratives du 8 mai et du 11 novembre.

Priez pour lui.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
B
Roland, une figure du village. Selon feu ma mère"Roland, on peut toujours compter sur lui, il est serviable" Je pense que marie Louise ne se trompait pas. Roland a été diminué par cette crise de diabète le jeudi 2 juin 2011 lors du voyage des bénévoles de la marche gourmande, organisé par Michel Fournier. Après le repas de midi, Roland s'est senti mal, je m'en suis aperçu, j'ai aussitôt appelé le cardiologue Jean Claude, présent au voyage puisque bénévole, pour lui administrer un calmant. Roland a été hospitalisé dès le lendemain pour un suivi médical. Après cette hospitalisation, le Roland n'avait plus le même dynamisme.
Répondre
L
Je crois que cette génération compte beaucoup de personnes, hommes ou femmes, qui sont ou étaient des figures. Toutes avec le caractère bien trempé, qui n'ont jamais renâclé sur le travail et ont su se former tout au long de leur vie pour compenser les études qu'ils n'avaient pu faire quand ils étaient jeunes.
J
J'ai bien connu Roland et j'avais plaisir à le revoir chaque année lors de mon "pèlerinage" au village.
En 2007, c'est lui qui avait, avec toute sa gentillesse, accueilli les participants aux "Retrouvailles" des anciens élèves de l'école des Voivres que j'avais organisées.
Je présente évidemment mes sincères condoléances à la famille et lui assure que je serai en étroite pensée avec elle jeudi, jour des funérailles.
Répondre
J
C'est exact. Il nous attendait dans la cour de la petite école pour nous en ouvrir la porte et nous permettre ainsi de revenir sur les lieux de nos "exploits".
Le maire, Michel Fournier, nous avait ensuite accompagnés tout au long de la manifestation (messe,,vin d’honneur qui, je crois, avait eu lieu pour la dernière fois sous le chapiteau du bal de la Saint-Rémi). Il ne se doutait pas encore que j'allais avoir recours à sa bienveillance tant pour réhabiliter la sépulture du soldat André Marchand (2014) que pour envisager un hommage (2020) aux 7 artilleurs du 11ème RACLH tombés aux Voivres le 18 juin 1940.

PS : je joins, en MP, deux photos des "Retrouvailles" où figure Roland... possiblement exploitables.
L
Il devait être là en tant qu'adjoint.