Crise de confiance entre les élus et l’État

par LES VOIVRES 88240  -  20 Janvier 2020, 03:32  -  #maire

Photo  Est Républicain

Photo Est Républicain

Article Est Républicain - Edition de Vesoul du 16.01.2020

Michel Fournier, maire de Les Voivres, Lorraine, France, président de la fédération des Maires Ruraux des Vosges et 1 er vice-président national.

« La suppression de la taxe d’habitation, ce n’est plus un enjeu, notamment dans les petites communes rurales où beaucoup de personnes âgées étaient déjà exonérées, ce qui est important, c’est la compensation promise par l’État, et là, on peut avoir des doutes. Les maires n’ont plus confiance dans les compensations de l’État, ils ne veulent plus y croire, on s’est tellement fait avoir », réagit Michel Fournier, maire des Voivres (Vosges) et vice-président national de l’association des maires ruraux. « C’est vrai qu’elle est compensée pour l’instant, mais jusqu’à quand ? », s’interroge aussi Samuel Hazard. Pierre Boileau porte la même interrogation. « On ne peut pas dire que l’État ne tient jamais sa parole, le problème, c’est Bercy », cible Luc Binsinger, « qui nous a déjà habitués par le passé à ne pas honorer les compensations promises, le capital confiance est par conséquent écorné. À quand le retour de la crédibilité de l’État ? ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :