Les fresques de l'église

par LES VOIVRES 88240  -  23 Décembre 2020, 06:02  -  #Artistes, #Eglise Chapelle

En réponse à l'intérêt suscité par les 2 fresques qu'elles ont peintes sous le porche de l'église de Les Voivres, Muriel Fransot et Monique Ferry nous en expliquent la signification :

 

Les fresques de l'église

"Chargée de symboles, cette 1ère fresque représente l'arbre de vie avec une femme et un enfant incrustés dans un tronc.

Autour de cet arbre, des mots : lumière, paix, vie, harmonie, partage et bonté ; à l'extérieur de ce cadre, les 2 artistes ont, par leurs dessins, interprétés ces mots forts pour elles.

L'amour représenté par ce couple d'aînés, la terre avec ses petits personnages se tenant par la main, pour le partage et la paix.

La lumière avec les êtres de lumière, ouverture vers l'infini, mais aussi avec la luminosité du jaune, point central de la fresque.

Le regard de bienveillance de l'œil , la cascade, l'oiseau, le papillon, et le poisson représentent à eux tous la vie en harmonie

 Les 4 éléments : la terre, l'eau, l'air et le feu, sont symbolisés par les racines, la cascade, les bulles, la flamme du cierge.

Un petit clin d'œil avec le poisson pour le repas (nourriture)

 

Devant, 2 mains de couleurs distinctes représentent différentes ethnies, nos racines.

Le bénitier s'impose avec le mot tolérance qui reflète toute la fresque".

Les fresques de l'église

"Cette 2ème fresque, travaillée sous la forme d'un vitrail, est une recherche de représentation, à travers couleurs et symboles, de la bienveillance, de l'accueil.

Avec un visage central qui vous suit du regard, les yeux vous invitent à entrer dans l'église, les bouches vous souhaitent la bienvenue.

Les couleurs sont vives pour symboliser la joie et le partage.

Très lumineuse, la peinture représente la Vie, une existence en harmonie.

Dispersées sur la fresque et le bénitier, des bulles sont un rappel à l'élément Air".

Texte Geneviève Marmiesse

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
Je réitère mon commentaire du 16/09/2020 11:42 en ajoutant simplement que nos sommes allés les admirer le samedi 3 octobre dernier.
Répondre