Publications SITLOR

par LES VOIVRES 88240  -  15 Août 2020, 10:20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
Confiant dans la parole de M. le Maire : « une cérémonie plus solennelle aura lieu le 4 octobre si la situation sanitaire le permet » mais à un mois et demi seulement de cette possibilité ouverte publiquement le 18 juin dernier par Michel Fournier lui-même, je viens donc d'examiner scrupuleusement la liste des événements programmée jusqu'au 9 décembre 2020. En vain, un vide sidéral (sidérant convient aussi), point de 4 octobre.
> Omission ? Peu probable.
> Situation sanitaire incertaine mais néanmoins suffisante pour autoriser toutes les autres manifestations ? Cela interpelle.
> La cérémonie "intime" de l'inauguration de la Plaque commémorative, à laquelle j'ai dû m'inviter, aurait-elle constitué un « enterrement de 1ère classe » de la manifestation initialement prévue ? C'est l'hypothèse, à moins d'un démenti, que je retiens pour le moment.
Répondre
J
C'est une honte et c'est précisément ce que je voulais commenter dans votre message du 15 Août 2020, 09:12.
Jauge du Préfet des Vosges : 10, celle du Puy-du-Fou : 9 000. Halte à l'injustice et à l'incohérence "permissive" gouvernementale.! En fait, le nouveau Monde n'a rien changé et la coqueluche du moment Castex non plus : « selon que l'on soit puissant ou misérable... »
Même si certaines élites (?) serviles prétendent le contraire, pour l'entregent on peut dire que Philippe de Villiers, père fondateur du Puy-du-Fou en a beaucoup auprès de celui à qui nous "offrons" des vacances à Brégançon, Beaucoup plus que son propre frère, le Général Pierre de Villiers, inutilement humilié la veille du 14 juillet 2017.
L
Si la situation sanitaire ne s'améliore pas en France d'ici là, ce qui semble peu probable cette cérémonie ne pourra sans doute pas se faire sauf à savoir si vous avez autant d'entregent que le Puy du Fou