En réponse au commentaire fait par Administré d'ici

par LES VOIVRES 88240  -  27 Mai 2020, 03:12  -  #maire

Administré d'ici  23/05/2020 18:02

La transparence est primordiale de nos jours dans la politique, et encore plus au niveau local.
J'attache moi aussi de l'importance aux détails présentés dans les articles, qui bien souvent sont inexactes ou partisans.

En effet, il est toujours fait référence à l'école qui n'existe plus (par manque d'élève). Le regroupement scolaire est sur la commune de La Chapelle aux Bois, et non sur Les Voivres.
La fermeture de l'école correspond aussi au déclin de la population de notre village qui se poursuit depuis 2010 avec un pic à 347 habitants.
Pourtant à écouter la presse et la télévision, celle-ci ne cesse de croître depuis l'entrée en fonction de Michel Fournier. Les faits démontrent effectivement un accroissement de la population de 1990 à 2010, puis une baisse depuis dix ans (310 habitants en 2017) représentant plus de 10% de la population. La politique mené depuis trente ans, ne donne donc plus de résultats.
Les chiffres le démontrent au niveau démographique.

Enfin, il me parait important de rectifier la rémunération de notre édile.
En 2020 elle sera de 991,80 Euros brut.
Je sais cela n'est pas cher payé.
Néanmoins, Il est aussi bon de savoir que le fauteuil de maire est aussi le Sésam à d'autres élections.

Pour exemples notre Maire a aussi occupé ces fonctions (chiffres en 2017):


-Maire de les Voivres : 646 Euros brut mensuel.

-Président de feue la Communauté de' Communes du Val de Vôge: 1577 Euros brut mensuel.

-Vice président de la nouvelle communauté d'agglomération d'EPINAL:2524 Euros brut mensuel.

-Vice président du SCOT des Vosges centrale: 338 Euros brut mensuel.

-Vice président du Syndicat mixte du Pays d'Epinal coeur des Vosges: 338 Euros brut mensuel.

Par conséquent si ces fonctions sont cumulables avec celle de Maire, il faut donc relativiser la remarque de Monsieur Dujardin.


Je précise que je ne fais pas de publicité pour qui que ce soit.
J'apporte juste des précisions à l'article de Monsieur Dujardin.

En réponse au commentaire fait par Administré d'ici

  "La transparence est primordiale de nos jours dans la politique, et encore plus au niveau local."

Bravo, quel bel acte de foi ! Dommage que celui qui le profère ne l'applique pas à lui-même et choisisse d'écrire son commentaire sous le couvert de l'anonymat. J'avais d'ailleurs été tenté de ne pas le publier car personnellement je déteste cette forme de lâcheté. La prochaine fois, ça passe à la trappe. Et si ça ne plait pas à ce monsieur que je parle de lâcheté, hé bien, il n'a qu'à se faire connaître.

Oui l'école est aujourd'hui fermée mais son sauvetage, l'arrivée de couples avec des enfants a non seulement permis son maintien pendant 25 ans supplémentaires mais aussi à la commune de renaître.

Je ne suis pas un inconditionnel de Michel Fournier mais sans l'action qu'il a entreprise dés son élection, Les Voivres n'existeraient plus, Les Voivres ne seraient plus habités que par quelques retraités et des cultivateurs.

Il n'y aurait pas des dizaines de personnes travaillant dans les entreprises de la zone aménagée, Corba et Inbô.

Personne n'occuperait les bureaux et les appartements de la Boëte, la couveuse d'entreprises aménagée dans l'ancienne ferme Ory, et Delphine Barbaux, la maraichère ne se serait pas installée là. Les bâtiments ne seraient aujourd'hui plus que des ruines tout juste bons pour servir de carrière en récupérant les moellons.

Idem pour la brasserie La Clandestine  qui a occupé l'ancienne Guinguette après le départ d'Aurélie et Pierre-Olivier Lefèvre. La Maisondici n'existerait pas, elle n'accueillerait pas tous les ans des milliers d'enfants. Il n'y aurait pas de pêcheurs ni de promeneurs autour de l’Étang Lallemand. Celui-ci serait totalement envahi par la vase et les broussailles.

L'Abridici, le Camp Palettes et les chalets en bois cordé n'auraient jamais été construits. Cela n'aurait d'ailleurs pas dérangé les associations de la Saint Rémi et D'Ici et d'Ailleurs que ces bâtiments n'existent pas car elles mêmes n'auraient jamais vu le jour.

Le restaurant Le Pont des Fées aurait fermé depuis longtemps faute de repreneurs et une bonne partie des maisons laissées à l'abandon s'effondreraient.. Les seules choses qui fleuriraient seraient les pancartes "A vendre" pour celles d'entre elles en moins mauvais état.

Je ne veux pas chanter les louanges de Michel Fournier. Comme chacun de nous il a ses qualités et ses défauts. Mais il a su dés le départ mobiliser la majorité de la population qui l'a suivi, conseil municipal en tête dans son action qui lui a permis d'entreprendre le sauvetage de Les Voivres.

Il est regrettable qu'à côté de l'engagement de ces dizaines de personnes une autre partie des habitants ait choisi de ne faire qu'une seule et unique chose : critiquer, critiquer et encore critiquer. A part cela, ils ne sont même capables de venir boire un verre à l'occasion de la Fête de l’Été ou de faire un tour au Marché de Noël.

Ne parlons même pas pour eux d'un quelconque engagement associatif ni de respecter le devoir de mémoire en assistant aux commémorations du 8 mai et du 11 novembre.

Et ces gens là, dont je soupçonne fort notre cher Administré d'ici d'en faire partie, encore une fois si il veut prouver le contraire il lui suffit de se nommer, voudraient donner des leçons. Ils pensent savoir mieux que quiconque ce qu'il faudrait faire pour revitaliser et dynamiser un village.

Mais, monsieur le Saint Jean bouche d'or vous mentez, en premier lieu par omission. Nous sommes bien d'accord. Le village a perdu des habitants depuis 10 ans. Cela est du à la situation démographique des Vosges qui depuis ces années là voient le nombre des habitants baisser. C'est le seul département de France qui comptabilise plus de décès ( environ 1000 ) que de naissances. A cela s'ajoute un solde migratoire négatif. Ces deux raisons ajoutées font que pendant cette même période de 10 ans, il y a 10  000 vosgiens de moins.

La situation dans le Val de Vôge est encore plus catastrophique puisque son taux de natalité est seulement de 6 pour mille alors que celui des Vosges, pourtant inférieur à la moyenne nationale est de 10 pour mille.

Seules les communes à la périphérie d’Épinal voient leur population augmenter. La politique menée depuis 30 ans n'est pas devenue mauvaise. C'est la situation démographique du département qui s'est dégradée.

Pour finir je ne contesterai pas tous les chiffres indiquant les sommes touchées, selon administré d'ici, par Michel Fournier pour les différentes fonctions qu'il occupait en 2017. J'en prendrai seulement deux au hasard.

Il écrit :

" Président de feue la Communauté de' Communes du Val de Vôge: 1577 Euros brut mensuel.

-Vice président de la nouvelle communauté d'agglomération d'EPINAL:2524 Euros brut mensuel."

Or d'après les renseignements que j'ai trouvés, cette même année le vice président d'une communauté d'agglomération touchait 22 991,70 € brut par an ce qui fait 1 916 € bruts par mois soit 608 € de moins que ce qui est indiqué, voir page 8.

https://www.adcf.org/files/NOTES-et-ETUDES/AdCF-indemnites-elus-fev2017.pdf

De la même façon je doute que cette même année Michel Fournier touchait encore une indemnité de 1577 Euros brut mensuel en tant que Président de feue la Communauté de' Communes du Val de Vôge puisque celle-ci avait été dissoute au premier janvier 2017.

J'ai l'impression que notre contradicteur emporté dans son désir de montrer que Michel Fournier s'en mettait plein les poches a écrit quelques erreurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
A
Désolé Monsieur Munier pour ma réponse tardive, mais j'ai enquêté sur vos déclarations et cela prend du temps.
Je vous confirme bien que le site: https://lesvoivres.fr/ est bien une coquille vide.

Il semble être à l'abandon, je n'ai d'ailleurs pas réussi à obtenir sa date de création.

Par contre la date de création du Blog: lesvoivres88240.over-blog.com est facilement consultable. Ce site a été créé le 20 Mai 2014, soit 5 jours après votre embauche à la Mairie, si je me réfère à votre CV publié dans ces pages.

MUNIER Bernard : C.V.
par LES VOIVRES 88240 - 20 Juillet 2014, 16:15 - Catégories : #CV en ligne

15 mai 2014 à ce jour : travail à la Mairie de Les Voivres 88240 : secrétariat, bibliothécaire, web-master de ce site.

TRAVAIL BÉNÉVOLE
Membre de la Bibliothèque pour tous de Les Voivres, trésorier, animateur, conseil aux lecteurs, achat et gestion des livres.

Monsieur Munier, pourquoi à l'époque vous n'avez pas mis dans la catégorie TRAVAIL BENEVOLE: web-master de ce site?

De cette manière il n'y aurait aujourd'hui plus d'ambiguïté, preuve qu'à l'époque vous avez préféré utiliser overblog que la formule diffusé par l'AMRF sur le site campagnol.fr, voici la vrai raison de la coexistence de ces deux sites!

Je vous signale que le nom du blog à lui seul ne laisse aucun doute sur son origine, et son utilisation.
Nous pouvons trouver sur Lesvoivres88240 des catégories comme:

- Démarches administratives en ligne
- Municipalité
- Associations
- Annuaire et liens collectivités
- Annuaire et liens artisans
- Annuaire et liens associations, CCAS
- Location Abridici, chalets, camp palettes
- CV en ligne du personnel communal etc….

Je ne parle même pas des communiqués de la Municipalité et des (quelques) compte rendus du conseil que vous publiez dans ces pages.

Vous auriez voulu à l’époque réaliser un site Municipal, vous n’auriez pas mieux fait.

Enfin, vous trouverez plus bas quelques extraits des pages de ce blog qui ne laissent aucun doute sur l’utilisation de ce site par la Municipalité.

Inauguration du terrain multisports

par LES VOIVRES 88240 - 1 Juillet 2015, 06:00 - Catégories : #Municipalité

L'an prochain les enfants partageront de nouveau ces activités culturelles et sportives sur le site de Les Voivres.



C'est peut être ben de vous qu'on parle, Mr l'anonyme

par LES VOIVRES 88240 - 1 Octobre 2015, 06:26 - Catégories : #Municipalité

Ce matin, Mr le maire, Michel Fournier, m'a demandé d'aller photographier, pour publier sur ces pages, l'affiche qui a été apposée en toute discrétion sur l'abribus du Beaulieu. Sans doute voulait il que cette personne, qui s'estime manifestement concernée par la censure impitoyable que pratique la mairie, puisse avoir elle aussi ce quart d'heure de gloire auquel Woody Allen prétend que chacun a droit ?
Nous nous contenterons de demander à celle-ci si elle a bien pensé d'essuyer toutes ses empreintes après avoir punaisé cette affiche au cas où une enquête serait diligentée.


Vous êtes lesvoivres88240, vous êtes debout, vous êtes des justes.

par LES VOIVRES 88240 - 2 Décembre 2015, 04:58 - Catégories : #Municipalité

Si au départ nous avions été mandatés par la mairie pour faire connaître Les Voivres à ses habitants, nous pouvons ou plutôt vous pouvez, vous devez même, utiliser maintenant le blog comme un outil de propagande pour faire connaître ce que vous faites, qui vous êtes.
C'est maintenant une force qui permet de lutter à armes égales contre les gros poissons et les grands méchants loups et de pouvoir s'imposer.



Soyons nos propres voeux : la raison du plus faible

par LES VOIVRES 88240 - 1 Janvier 2016, 04:19 - Catégories : #Municipalité

Pour toucher le public, le web est le moyen le plus efficace à notre disposition. Nous n'avons pas la maîtrise des grands médias et devons attendre leur bon plaisir pour diffuser uns information nous concernant.
Dans cette optique, nous essayons donc de partager toutes les annonces que nous recevons à la mairie de Les Voivres et sur sa boîte mail venant de la Com Com.

Avec ces preuves, je pense que la messe est dite, Lesvoivres88240 est bien le site de la Municipalité, et Monsieur le Maire reste le responsable de publications.
Répondre
L
Quand j'écris webmaster de ce site c'est tout simplement parce que c'est sur lesvoivres88240 que j'ai publié mon CV. Je n'avais pas le droit d’utiliser le site officiel de la mairie a des fins personnelles.
Je ne pouvais pas non plus inclure cette activité dans la rubrique travail bénévole mon conseiller de Pole Emploi m'a indiqué que cela valait uniquement pour un travail au sein d'une collectivité ou d'une association pas pour une activité privée.
Le site officiel de la mairie est en déshérence tout simplement parce que depuis que je ne suis salarié à la mairie, personne ne s'en occupe régulièrement. C'est bien la preuve que c'est moi qui le gérait.
Oui au départ j'avais été mandaté par la mairie pour faire connaître Les Voivres à ses habitants. C'est ce que j'ai fait sur le site officiel. A la date de cet article je n'étais déjà plus salarié de la mairie. Je ne pouvais donc plus utiliser le site officiel n'ayant plus accès aux codes.
Ce que vous appelez catégories ne sont que des mots clés permettant de retrouver un article.
Autrement je vous signale que moi aussi je sais faire des marque-pages. Si vous causez des problèmes à moi ou à Monsieur le maire j'ai un fichier sur les horreurs que vous partagiez sur facebook. Les annonces à caractères scatologiques, pornographiques ou insultantes envers Michel Fournier et le président de la République sont beaucoup plus graves que les termes que j'ai pu utiliser envers vous. Ce ne sont ni du chantage ni des menaces mais je me saurais me défendre.
A
Monsieur Munier, en 2014 après les Municipales, Monsieur le Maire a créé un poste à la Commune pour la réalisation d'un blog sur notre village.
Il vous a recruté, et confié la mission de créer et gérer ce site.
Vous avez décidé à l'époque de le nommer ''lesvoivres88240'', ce qui renseigne immédiatement l'utilisateur sur le contenu de ses articles, il existe même dans celui-ci des catégories comme Municipalité et Démarches administratives en ligne etc...
Voici un extrait de votre CV, publié sur ce même blog le 20/07/2014 à 16h15 Catégorie CV en ligne :
15 mai 2014 à ce jour : travail à la Mairie de Les Voivres 88240 : secrétariat, bibliothécaire, web-master de ce site.
Vous étiez donc employé par la collectivité à l'époque, et vous avez touché des salaires afin de réaliser cette tâche, vous en conviendrez.
Par conséquent, ce blog reste et cela même après votre départ en retraite, la propriété de la Commune puisque vous avez été rémunéré pour cela par la Municipalité.
Je n’ai jamais entendu parler que celle-ci vous avez cédé la propriété de ce support.
Si tel est le cas, un contrat de cession entre vous et la Municipalité doit exister et cette transaction doit paraître dans les comptes de la Commune ce qui est facilement vérifiable à la Trésorerie.
Pour finir, à votre départ en retraite, dans un de vos articles, vous aviez annoncé avoir pris la décision en accord avec la Mairie de continuer à administrer ce blog bénévolement.
J’en étais resté là, comme la plupart des lecteurs.
Si effectivement vous payez depuis cette date des frais pour ce blog, je vous conseille de vous rapprocher de Monsieur Fournier le donneur d’ordre à l’époque, afin qu’il demande au trésorier de vous rembourser les sommes avancées, car ce support n’est pour autant que je le sache pas votre propriété.
En conclusion, comme je l’ai déjà expliqué Monsieur Le Maire reste pénalement responsable des délits par voie de presse commis via l’organe d’information dont il a la charge.
Répondre
L
Encore une fois vous vous trompez. J'ai été embauché en 2014 pour travailler au secrétariat de la mairie et entre autres choses gérer le site https://lesvoivres.fr/ ( Les Voivres une commune toujours en mouvement ) prenez la peine de vérifier. J'y ai travaillé pendant les quelques mois où j'ai été embauché par la mairie. Aurélien Munier, le secrétaire de mairie a été chargé de continuer mon travail. Malheureusement la plupart des articles ne sont plus accessibles. J'ai de ma propre initiative créé le blog lesvoivres88240 sur lequel je travaillais à la maison car je voulais faire un site plus vivant et qui parlais de tout le Val de Vôge. Je n'ai donc comme je l'écrivais jamais été payé pour faire cela et ce blog est bien ma propriété personnelle.
Si vous voulez faire valoir vos droits de publication il faut donc demander au secrétariat de la mairie de le faire sur le site Les Voivres une commune toujours en mouvement.
M
Pour répondre à Administré d'Ici, je lui signale simplement que je ne suis pas employé par la mairie et que le blog lesvoivres88240 n'est pas un blog municipal. J'en suis le propriétaire et j'en règle tous les frais moi même. D'ailleurs je ne parle pas dedans de Les Voivres seulement mais de tout le Val de Vôge. Le blog municipal est celui-ci mais ce n'est pas moi, qui le gère :
https://lesvoivres.fr/
Répondre
A
Monsieur, vous remarquerez que mon commentaire ne contient aucune insulte, ni caricature.
Je me suis contenté d’apporter des précisions à l’article de Monsieur Alexandre Jardin.
J’ai même précisé à la fin de mon commentaire que je ne faisais pas de publicité pour qui que ce soit, et j’ai simplement parlé de relativiser la remarque de Monsieur Jardin sur la rémunération de notre Maire.
Il n’y a là aucune critique, juste des constats, j’ai même dit que la politique de notre Maire a fonctionné pendant 20 ans au niveau démographique.
Je n’y peux rien si maintenant ce n’est plus le cas!
De plus, que je sache, le Département entier n'a pas appliqué à la lettre la politique de Michel Fournier depuis 30ans, il n’était pas à sa tête, votre argument sur la démographie du Département ne tient donc pas la route!
Si vous soutenez la thèse que la politique de Michel Fournier continue d'accroître la population de notre village, vous trompez les gens puisqu'elle diminue depuis 2010!
Si vous soutenez la thèse, selon laquelle Michel Fournier a sauvé l'école de Les Voivres, aujourd'hui vous trompez là aussi les gens, puisqu'elle n'existe plus!
Si vous soutenez la thèse que Michel Fournier, ne touche de l'état que 500 Euros par mois pour son action au niveau local, comme indiqué dans l’article de Monsieur Jardin, et cela afin de démontré quel Saint Homme il est, encore une fois c’est inexacte !

Vous remarquerez aussi que sur ce blog et cela depuis des mois, avec votre censure systématique, il ne reste plus que 4 à 5 personnes à laisser des commentaires.
Ils font tous partie de votre cercle d’amis, et ne vous contredisent jamais.
Effectivement c’est bien plus facile d’agir ainsi en utilisant votre fameux ‘’je passe à la trappe’’ que de débattre.
Je vous laisse donc réfléchir aux termes employés pour me définir dans votre réponse.
Les lecteurs apprécieront lequel de nous deux mérite ces titres, si tant est que vous ayez le courage de me publier après cette mise au point !
Au passage traitez-vous aussi de lâches : Jean7288, MEHARISTE, Evelyne, LES VOIVRES 88240 (oupss là c’est vous Monsieur Munier!) etc…?
Oui, vous ne rêvez pas ce sont bien des pseudos que vous utilisez tous!
Puisque vous voulez tout savoir, je ne souhaitais pas donner mon identité simplement pour ne pas utiliser votre blog comme support publicitaire, puisque tout commentaire qui ne va pas dans votre sens est considéré comme tel!
Il s’agissait encore une fois de précisions, et en ne révélant pas mon identité, je ne voulais pas vous donner un prétexte pour ne pas me publier.
Je ne pensais donc pas mériter cette diatribe de votre part.

Vous souffrirez d’apprendre que votre vision des choses n’est pas partagée par l’ensemble de la population de la commune.
J’en veux pour preuve la constitution d’une liste d’opposition aux deux dernières municipales.
J’ai souvenir que juste après les élections de 2014, Monsieur le Maire vous a créé un poste à la mairie, afin de construire et gérer ce blog communal.
Dites-moi si je me trompe ?
Comment s’est passé le recrutement ?
Combien de candidats ?
Combien de vos anciens collègues de l’usine Bihr ont eu la même chance ?
Je vous cite :
‘’Je ne suis pas un inconditionnel de Michel Fournier’’
‘’Je ne veux pas chanter les louanges de Michel Fournier’’
Là aussi, vous me permettrez de douter de votre sincérité dans ces déclarations, après le soutien sans faille à Monsieur Fournier que vous aviez démontré à l’époque, par des attaques intimes et personnelles dans un courrier envers un membre de la liste adverse, et les caricatures que vous aviez déposé sur le panneau d’expression libre!

D’ailleurs, il a depuis disparu de la façade de la Mairie.
Vous voudrez bien rappeler à Monsieur le Maire l’article de loi ci-dessous afin de bien vouloir s’y conformer :
Les communes sont tenues d'informer (directement ou sur demande) les citoyens des emplacements d'expression libre disponibles sur leur territoire.
L’article R581-2 du Code de l’Environnement prévoit que « la surface minimale que chaque commune doit, en vertu des dispositions du deuxième alinéa de l’article L. 581-13, réservée à l’affichage d’opinion et à la publicité relative aux activités des associations sans but lucratif est la suivante : 1. 4 m² pour les communes de moins de 2 000 habitants ; 2. 4 m² + 2 m² par tranche de 2 000 habitants au-delà de 2 000 habitants, pour les communes de 2 000 à 10 000 habitants ; 3.12 m² plus 5 m² par tranche de 10 000 habitants au-delà de 10 000 habitants, pour les autres communes. »

Par définition un blog Municipale est fait pour donner des informations sur la vie de la commune.
Ce n’est pas un support pour faire de la propagande !
Si vous souhaitez qu’il ne le soit pas, vous devez laisser de la place à l’opposition pour qu’elle puisse s’exprimer !
Votre fonction de modérateur vous autorise sur décision du Maire uniquement à supprimer les messages ne rentrant pas dans un cadre légal.
Il doit être au courant de vos réponses et les valider, car ce blog engage la Mairie.
Voici le texte de loi auquel je me réfère :

Conformément à la loi de 1881 sur la liberté de la presse et l’article 42 :
Le Maire est pénalement responsable des délits par voie de presse commis via l’organe d’information dont il a la charge.
La loi de 1881 désigne en effet le directeur de publication comme auteur principale de ce délit
Pour éviter d’être mis en cause, le maire est en droit de s’opposer à la parution d’un article dans quatre cas :
-propos à caractère diffamatoire ou injurieux, apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité ;
-propos dépassant le cadre communal ;
-risques de troubles à l’ordre public ;
-propos revêtant le caractère d’une propagande électorale en faveur d’un candidat, dont la publication constitue une violation de l’article L.52-8 du Code électoral.


Je considère subir depuis plusieurs années de votre part des propos diffamatoires ou injurieux :

Voici la liste des noms d’oiseaux et caricatures dont vous m’avez gratifié depuis 2014 et j’en oublie sûrement:

-Lâche,

-y’a qu’a faut qu’on

-mon biquet

-défenseur de lampadaire

-N’gondo, le sorcier

-Sur un autre blog en lien vous m’avez aussi raillé sur mon physique en disant que mes bras ne dépassent guère de mon ventre.


Monsieur le Maire a laissé paraître vos publications, il est donc au regard de la loi responsable de celles-ci.
Je lui demande donc de faire cesser la censure, les insultes et caricatures sur ce site communal immédiatement !
Ces méthodes ne sont pas acceptables en France en 2020 !
Vous n’avez pas le droit non plus de me menacer de ne pas faire paraître mes commentaires tant qu’ils restent dans le cadre prévu par la loi, car c’est une atteinte à la liberté d’expression !
Je vous fais l’économie des textes de lois à ce sujet.

De quel droit vous permettez-vous de parler à ma place!

Heureusement, qu’en 30ans il y’a eu des réalisations (réhabilitation des bâtiments, reprise par la Commune du Pont des Fées etc…), sinon pourquoi voter les Maires, en dresser la liste comme vous le faite, n’est en rien un gage de réussite.
Il est nécessaire de faire un bilan pour cela, ce qui est un gros mot dans cette Commune, mais ceci n’était pas le sujet de mon commentaire à la base, c’est vous qui nous emmenez sur ce terrain !

Commencez donc par faire un vrai blog Municipal en publiant les comptes rendus du conseil municipal (pas uniquement pour faire de la pub, comme la baisse de rémunérations des élus après mon commentaire), et au moins un bulletin Municipal par an avec des chiffres, afin que les administrés soient informés de la santé de leur commune et de ce qui se passe dans celle-ci.
Si vous ne savez pas comment faire, inspirez-vous de celui de La Chapelle aux Bois.

Dans un autre registre, et ceci afin de vous faire comprendre ma démarche, si vous y regardez de plus près, comme moi, simple administré, vous vous apercevrez que la Communauté d’agglomération d'Epinal est composée de 1 Président et 17 vices Présidents (notre Maire compris).
Pourquoi ?
L’élection s’est déroulée avec une galette des rois, et ce jour-là tout le monde a eu la fève?
En tant que citoyen, contribuable et administré, je n’ai pas le droit de me poser ici la question de l’utilité de 17 vices Présidents dans cette institution ?
Les agents territoriaux ne suffisent ils pas pour aider un bureau composé d’un Président et de deux vice-Présidents ?
Je me dis simplement qu’à 2524 Euros brut mensuel, cela fait cher la fève pour le contribuable !
Oui Monsieur, je paie des impôts comme tout le monde, et c’est mon droit comme citoyen de m’assurer que les sommes versés sont utilisés à bon escient par l’administration et nos élus.
Si vous voulez, et en toute transparence me donner une adresse mail, je pourrais vous faire parvenir les tableaux que j’ai trouvé en 2017 sur la rémunération de nos élus, celles-ci ont bien sûr évoluées depuis (à la hausse).

Voici deux citations en retour pour vous, Jean7288, Evelyne, et Monsieur Jardin :

-Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu’ils se font haïr.

Blaise Pascal

-Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent !
C’est pire !

Coluche.

Pour finir, et vous pouvez le croire cela m’a coûté de faire perdre du temps pour de telles futilités à la Gendarmerie, mais comme vous n’avez tenu aucun compte de mes multiples avertissements sur mes droits et que vous avez continué les insultes, je me suis vu dans un premier temps obligé de déposer une main courante pour les insultes dans votre dernier commentaire, car je ne souhaite pas non plus encombrer les tribunaux qui ont autre chose à faire que de traiter les querelles de clochers.
J’espère réellement que vous reviendrez à de meilleures dispositions, et que nous pourrons à l’avenir échanger nos points de vue sans être polluer par votre attitude agressive envers les gens qui pensent autrement dans ce village.
Dans le cas contraire une plainte sera déposée, et Monsieur le Maire sera impliqué en tant que responsable de publication (ce que je ne souhaite pas pour notre village).

Réponse du berger à la bergère comme le dit si bien Jean7288.
Répondre
J
Bien que n’ayant pas la qualité d’administré des Voivres mais intervenant en tant que citoyen proclamé natif du village et sans surtout imaginer « valoir deux fois plus que quiconque » (cf. vidéo), je suis entièrement d’accord avec "En réponse au commentaire fait par Administré d'ici".

C’est d’ailleurs pour cela - peut-être prémonitoirement - que j’avais écrit : « Alexandre Jardin, a pris le soin d'en aviser Les Voivres dans un message extrêmement élogieux - que je dirai "globalement mérité pour l’ensemble de son œuvre" - pour « le Maire Michel ». J’ajouterai que son mérite a été également reconnu par l’attribution de l’Ordre national du même nom l’an dernier.

Je pourrais même ajouter, qu’à toutes les nombreuses actions énumérées et puisque le devoir de mémoire est cité, que M. le Maire a permis à la commune, en autorisant la réhabilitation de la tombe du canonnier André Marchand, de participer, en quelque sorte, à la "Mission Centenaire 14-18", ce qui de ce point de vue n’est pas non plus négligeable.

A cet égard, espérons que ce même souci de type d’hommage, à commencer par celui prévu aux Voivres à « tous ces premiers résistants morts au combat qui ont sauvé l’honneur pour que la Campagne de France soit racontée dans les livres d’histoire comme une bataille perdue précédant la victoire de 1945 » (Charles de Laubier "Le Monde.fr" - 8 et 14-05-2015) mais mis à mal par la Covid-19 et "révisé" par le nouveau Conseil municipal, subsistera - que dis-je, résistera - encore longtemps. « Les vivants sont-ils dignes des morts ? » s’interrogeait Pierre Benoit (de l’Académie française) dans "La Châtelaine du Liban".

En effet, s’il « faut légaliser la folie » (cf. vidéo), il ne s’agit pas de mélanger, à travers aussi bien un anonymat naturellement regrettable que des médias au mieux fâcheusement, au pire intentionnellement imprécis, transparence (école, nombre d’habitants) et amalgame (rémunération)

Pour terminer et en précisant que la vidéo est l’œuvre d'Alexandre Jardin et non pas de Monsieur Dujardin, je reprendrai volontiers cette formule (cf. vidéo) :
« A méditer
Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose,
a contre lui :
- ceux qui voudraient faire la même chose
- ceux qui font précisément le contraire
- et surtout la grande armée des gens,
beaucoup plus sévères, qui ne font rien »
(attribuée à Jules Claretie de L'Académie française aussi.mais Confucius disait déjà la même chose.
Répondre
S
C'est très facile de critiquer et très difficile de faire mieux
Répondre