Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES VOIVRES 88240

Quand le Val de Vôge a décidé qu'il ne voulait pas mourir

Souriez, vous allez être sur la photo

Souriez, vous allez être sur la photo

Souriez, vous allez être sur la photo. Après quelques jours où le froid est revenu, vous allez être tous contents. L'été arrive. Météo des Vallées l'annonce pour cette fin de semaine. Vous êtes des petits veinards. Vous allez pouvoir profiter de ces magnifiques journées, bien au chaud dans votre appartement et admirer par la fenêtre un grand soleil dans le ciel tout bleu. Pour ma part j'aurai la chance de voir les génisses du Gaec se prélasser dans le pré voisin et se passer mutuellement de l'ambre solaire sur le pis. Vous n'êtes pas sans savoir qu'elles peuvent avoir là des coups de soleil très douloureux*. La race savoyarde Abondance a d'ailleurs des zones brunes autour de l’œil qui lui font comme des lunettes. Elle est ainsi mieux protégée de la réverbération très forte en montagne. Son pis est également brun ce qui lui évite ces fameux coups de soleil. Ce n'était d'ailleurs pas de la tarte quand cela arrivait et qu'il fallait les traire  à la main. Bonjour les coups de pattes. A l'époque on appliquait de la graisse à traire sur les mamelles pour aider à cicatriser les crevasses. La véritable graisse à traire suisse.

Par un moment elle était vendue la peau des fesses en pharmacie comme ambre solaire. En fait elle formait des grosses gouttes huileuses sur la peau qui donnaient l'impression d'être couverte de cloques. Il parait que cela amplifiait l'action du soleil et accentuait les brûlures. Il nait un gogo à chaque minute disait Barnum, lui qui présentait au public la soi-disant nourrice de Georges Washington. Si cela avait été le cas elle aurait du avoir plus de 150 ans. Tout le monde peut se tromper.

Souriez, vous allez être sur la photo. Même si ce n'est pas grave, même si on ne peut les accuser d'en être coupables, nos dirigeants aussi peuvent se tromper. Badaboum, 24 heures seulement après que vous ayez eu la chance de passer la soirée en tête à tête, les yeux dans les yeux et la canette de bière dans la main avec le président, annonçant une amélioration de la situation qui permettra un déconfinement dès le 11 mai, boum badaboum, le nombre des morts remonte en flèche en France, 762 mardi soir.  Il n'y avait que dans les Ehpad où l'on constatait ce jour une nouvelle baisse des décès. Les pauvres, ils ont assez dégusté. Pour compenser cela, ils auront bien le droit de rester confinés ad perpetuam. Mercredi, la faucheuse s'est encore ri des déclarations présidentielles et a encore fait plus fort avec 1438 décès en France et de nouveau une hécatombe dans les Ehpad. De l'autre côté de l'océan on prévoit aussi un arrêt du confinement même si tous les records de mortalité sont battus. La faute à qui ? Pas à Coin-Coin qui s'est fâché tout rouge contre l'OMS l'accusant de lui avoir caché la gravité de cette épidémie. Cela l'a empêché de prendre les bonnes mesures à temps. Pauvres dirigeants bien mal conseillés, qui n'ont personne sur qui s'appuyer pour prévoir les événements et restent seuls, isolés comme un rocher au milieu de la tempête* Déjà en septembre 2001 les USA n'avaient rien vu venir et avaient été surpris par les attaques terroristes. Du coup Donald va arrêter de financer l'OMS et pour se calmer les nerfs, il a piqué une crise de calgonite contre une journaliste, qui avait osé dire que les mesures prises étaient trop tardives. Il est vrai qu'il ne brille pas par un trop-plein de neurones. Après son élection, quand il a choisi le Mexique comme but de son premier voyage à l'étranger, les américains on dit :

-" C'est parce qu'il sait où se trouve ce pays."

Enfin, il parait que là-bas il n'est pas nécessaire d'être intelligent pour être président. Il suffit de s'entourer de bons conseillers.

Chez nous au contraire la plupart des chefs d'état, dont Emmanuel Macron sortent de l'ENA. Ce sont des grosses têtes. ils n'ont donc pas besoin de conseillers pour gérer les crises et peuvent faire leurs petites prévisions perso : boule de cristal et étude des feuilles de thé comme le chantait Neil Young dans Harvest :

It was only a change of plan ?
C'était seulement un changement de projet ?
Dream up, dream up,
Fais des rêves fous, fais des rêves fous,
Let me fill your cup
Laisse-moi remplir ta coupe
With the promise of a man.
Avec la promesse d'un homme.

Mittrerand plus futé, avait lui l'habitude de consulter une voyante chaque fois qu'il y avait un blème.

Enfin toutes les méthodes sont bonnes. L'important c'est d'arriver sur le plateau de télévision sûr de soi et d'annoncer :

-" Le 11 mai vous reprenez tous le boulot bande de feignasses. De toute façon vous avez pris assez de bon temps et il n'y aura plus de fraises ni d'asperges à cueillir. Il vous reste un mois pour vous tricoter des masques et des gants. Z'avez le temps. Ceux qui ne savent pas tricoter trouveront des tutoriels sur Internet. "

Le lendemain, le ministre de l'Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer, invité de France 2 mardi matin, a indiqué que le retour à l'école ne sera "pas obligatoire le 11 mai. Ce n'est pas un hasard si il contredit un tantinet son chef. Il n'est pas du  même signe astrologique que le président.  Jean-Michel Blanquer est Sagittaire ascendant Balance. Emmanuel Macron est Sagittaire ascendant Capricorne. Vous comprenez pourquoi ça tire à hue et à dia dans les coulisses de l’Élysée.  Emportés par notre élan, nous avons aussi voulu connaître l’horoscope de  Sibeth Ndiaye, la porte parole de l'Elysée. Ca ne s'invente pas :

"Caractère bienveillant, altruiste et plein de tact. La vie est consacrée à soulager les souffrances des autres. "

*Non vous ne le saviez pas. Zéro et ça comptera pour le contrôle continu.

*Victor Hugo peut aller se rhabiller.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Là, vous venez de me plier la journée ! D'abord hormis être du Sagittaire ce qui me déprime compte tenu des 3 exemples (?) que vous citez, je viens d'être obligé de calculer mon ascendant. Bon, pour étrange que cela puisse paraitre, je suis Vierge. Accessoirement, mon descendant serait Poisson.<br /> Un bon point cependant, mon élément le Feu... évidemment aussitôt démoli par un mauvais, ma Planète Jupiter (aie !).<br /> Une chose est prévisible, contrairement aux dénégations de Darmanin, il va nous falloir beaucoup de « véritable graisse à traire suisse » comme pour la vache Abondance (mais j'aime bien aussi la Vosgienne) pour faire passer la traite de nos portemonnaies une fois, ce que nous espérons tous, la crise sanitaire passée.
Répondre