Le biscuit Figolu va faire son grand retour en France

par LES VOIVRES 88240  -  27 Avril 2020, 03:46  -  #Société

Le biscuit Figolu va faire son grand retour en France

Alleluia, Hosanna, Loué soit Dieu, Allah est grand ! 

Pourquoi me demanderez vous, suis je si gai, si euphorique ? Non ce n'est pas pour la même raison que cet homme dont le psychologue ayant voulu savoir quand son épouse lui accordait ses faveurs, a répondu tout joyeux :

"-Une fois par an et c'est ce soir."

Non je n'ai pas gagné au loto. D'ailleurs je n'ai jamais tenté ma chance. Je n'ai pas non plus décidé d'échapper au confinement en allant faire un tour aux Baléares ou aux Seychelles.

Rien de tout cela. Je viens tout simplement d'apprendre que le fameux biscuit Figolu, le vrai, le seul, l'unique, va de nouveau être vendu en France. Le géant américain de l'agroalimentaire Mondelez avait pris la décision inique d'arrêter la production il y a quelques années. Depuis on ne trouvait plus dans les rayons que du « Figolu la barre », une pâle copie qui ne pouvait satisfaire les drogués du vrai Figolu. Je n'en suis pas mais je ne peux que me réjouir en voyant que de simples citoyens, des sans noms, des anonymes sont encore entendus. Les dirigeants de ce puissant groupe se sont émus en voyant la détresse des consommateur lambda et ont eu honte d'avoir remplacer le biscuit qui les faisait saliver par un ersatz. C'est vrai quoi. Nous n'avons pas repris l'Alsace et la Lorraine pour que l'on puisse nous obliger à manger des rutabagas assaisonnés à la margarine synthétique. Au diable les Figolu barre frits dans de la graisse de sabots de cheval de bois.

Je ne suis donc pas un fan du véritable Figolu. Je tiens cependant à exprimer toute ma joie et mon bonheur en voyant qu'il suffit de quelques consommateurs mécontents par la qualité d'un produit pour qu'ils soient écoutés. Une pétition a été lancée. 10 000 signatures ont été récoltées, ce qui n'est pas énorme, et pourtant, hop, c'est gagné. Monsieur Mondelez, le grand manitou de la boutique bat sa coulpe et s'incline :

-"Je suis un criminel. J'ai voulu vous faire manger de la merde. J'ai eu tort. Tenez mes enfants, voilà votre biscuit préféré."

Bientôt nous allons voir de longues files de clients dans les supermarchés ôtant de leurs caddies les paquets de PQ qu'ils y avaient entassés pour les remplacer par des cartons complets de Figolu. Du bonheur à l'état pur et ça se passera chez nous, pas en Chine. Pour une fois ce sera nous les meilleurs. On n'a pas de masques, mais on a des Figolu.

Assez bêtement en voyant les merveilleux résultats que 10 000 personnes signant une pétition peuvent obtenir, je me dis qu'il doit y avoir un max de choses à faire. Pétitionnons, pétitionnons !

Suite au confinement, le cours du pétrole est au plus bas, il a même baissé en début de semaine dernière jusque -37,63 dollars à la bourse de New York. On peut se demander à quoi correspond ce chiffre ? Si les producteurs payaient un acheteur pour écouler leurs stocks ? Tout porte à croire qu'après la reprise de l’activité économique, quand presque tous les pays du monde auront levé les interdictions de sortir, le prix du baril va remonter et dans la foulée, celui du carburant à la pompe grimpera de nouveau. Lançons une pétition pour nous opposer à cette augmentation. Exigeons un blocage des prix.

Le port du masque sera sans doute obligatoire dès le 11 mai. Pour le moment beaucoup de bénévoles et d'entreprises se mettent à fabriquer des masques lavables pour répondre à la demande des particuliers. De plus en plus de communes, dont Les Voivres,* vont en fournir à leurs administrés. La Communauté d'Agglomération d’Épinal va faire de même. Lançons une pétition pour que l'état s'engage à mettre à la disposition de la population, depuis les enfants en passant par les résidents en Ehpad ou les salariés qui auront repris le travail, tous les moyens de protection adéquats.

Depuis le début de cette crise les français sont déboussolés par les directives gouvernementales fluctuant au gré des jours et des annonceurs. Ils s'étonnent du manque de préparation pour lutter efficacement contre cette épidémie alors que la Chine avait lancé l'alarme dés le début 2020. Lançons une pétition pour demander des explications plus claires sur ce qu'il faudra faire lors du déconfinement afin d'éviter un retour de la maladie.

Pour ce qui concerne le changement des élus, il y a des élections pour cela dont celle des maires qui attendent qu'il soit possible de faire le deuxième tour.

*Remercions Joëlle Lacercat qui les fabrique avec l'aide du chantier d'insertion et les nombreux donateurs qui ont fourni les matériaux nécessaires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
https://youtu.be/n2WlVlZTFBI
Sacré coup de Com' ! Une pétition (> 10 000 signatures) plus "utile" que celle sur le projet de référendum contre la privatisation d'ADP.(>1 000 000). mais attention, le goût aurait changé (en moins bien) et le prix aussi (en bien plus).
Pour les élections, après le 1er tour qui aurait contribué au développement du Covid-19, nos éminents décideurs doivent penser 2ème tour = 2ème vague.
Répondre
L
On a l'impression que tout le monde va bientôt considérer que puisque une deuxième vague risque de se produire, autant ressortir le plus vite possible et arrivera ce qui arrivera.