Entreprises Des start-up vosgiennes pour donner l’exemple

par LES VOIVRES 88240  -  14 Décembre 2019, 03:50  -  #Entreprise

 Lucie Devoille

Lucie Devoille

 
Pour donner un exemple concret aux jeunes, l’organisateur a invité Clément Sargentini et Lucie Devoille, deux entrepreneurs vosgiens qui ont monté leur start-up. Ils ont pu s’exprimer face aux jeunes et leur donner quelques conseils pour réussir.
 
À 24 et 28 ans, Lucie Devoille et Clément Sargentini, sont déjà à la tête de leur entreprise.  Photo VM /Jean-Charles OLE
 
 

Après des études en design et en conception, Lucie Devoille a créé son entreprise autour d’un produit phare : un panier de conservation en osier et en hêtre qu’elle a créé de A à Z : « Le but est de faire réfléchir les gens à ce qu’ils mangent et les inciter à manger de saison et local ». En parallèle, elle anime aussi des ateliers pour apprendre à mieux manger. Pour lancer son entreprise, Minji, qui signifie « manger » en Vosgien, elle a pu compter sur sa famille : « Ma famille me soutient à fond depuis le début et me donne un coup de main dès qu’ils le peuvent. Ça permet de aussi de créer de nouveaux liens ».

Mais la femme de 24 ans l’admet, c’est le côté administratif et la gestion qui l’a le plus embêté. Heureusement, pour l’accompagner, elle a pu bénéficier de l’accompagnement de couveuses comme PaceLor à Maxéville (54) pour le côté juridique et comptable, mais aussi de la Boëte, située aux Voivres, et qui l’accompagne sur le volet de la valorisation du bois local et lui fournit un bureau.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :