Il faut former des secrétaires de mairie sur tout le département

par LES VOIVRES 88240  -  2 Octobre 2019, 03:29  -  #Municipalité

Photo Echo des Vosges

Photo Echo des Vosges


Le mercredi 25 septembre 2019 à Les Voivres a eu lieu le lancement du recrutement des stagiaires : Formation « secrétaire de mairie » session 2020 en présence des partenaires suivants :
Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Vosges (CDG 88)
Pôle Emploi Vosges
Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT)
La formation proposée ici n’aurait, de par les attributions de chaque organisme en présence, pas dû exister. Mais le besoin sur le terrain était suffisamment fort pour que chaque décideur ici présent – Michel Balland Président du CDG88 (Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Vosges), Maire délégué de Girmont, Dominique Pornet-Rivoire, Directrice de la délégation de Lorraine du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale), et Fabrice Nourdin, Directeur territorial de Pôle emploi choisissent de répondre au besoin. Les enjeux sont forts : l’insertion professionnelle des candidats bien sûr, mais également le maintien du service public de proximité, d’autant plus important dans un territoire rural comme les Vosges !
Chaque partie prenante et présente à cette réunion a pris la parole pour expliquer sa raison de contribuer à ce partenariat innovant entre la fonction publique territoriale et les services d’aide à l’emploi.
Les prises de parole
Michel FOURNIER, Maire des Voivres, Président de l'association des Maires ruraux des Vosges, vice-président de l'association des maires ruraux de France a ouvert la séance en soulignant que « la secrétaire de mairie est une réponse de proximité aux problèmes des administrés », « elle est essentielle au bon fonctionnement de la mairie : le maire et la secrétaire, c’est un tandem ! », à tel point que lors du changement de maire « les secrétaires connaissent mieux l’environnement que les élus, et ce sont elles qui les forment ».
Isabelle BORLOT, secrétaire de mairie des Voivres, (présente également) contribue depuis deux ans en tant que tutrice de cette formation. Après avoir suivi elle-même une formation tutorat de deux jours dispensée par le CNFPT, elle a accueilli Coralie en 2018 puis Catherine en 2019 : toutes deux sont aujourd’hui en poste. Michel Fournier d’ajouter « ce n’est pas toujours facile de trouver un stage, mais il y a un emploi derrière. ».
Michel BALLAND, à l’origine de l’impulsion, est « fier de ce partenariat innovant avec les acteurs de l’emploi Vosgien : pôle emploi en premier lieu, mais aussi du relai des conseillers de Cap emploi, des missions locales et de tous les acteurs locaux de l’insertion. (…) Le taux exceptionnel d’insertion (100% en 2018 et 94% en 2019) des stagiaires dans nos communes ne fait que confirmer ce que nous présagions. Les maires ont besoin de secrétaires formées pour faire face à la complexité de leur environnement. Je suis heureux que nous puissions répondre à ces défis. »
Fabrice NOURDIN, Directeur Territorial de Pôle emploi est « convaincu par le format audacieux de cette formation » : tant par la qualité du recrutement, garant de l’adéquation entre les personnes retenues et les particularités du métier, et donc de la pérennité de l’action, que par la qualité des modules Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) et l’accompagnement assuré par le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Vosges (CDG88) tout au long du processus – du recrutement à la sortie de formation. L’analyse des besoins et les observations de terrain ont confirmé que le besoin d’intégrer de nouvelles secrétaires de mairies sur le territoire est là. Le CNFPT apporte la théorie, le tutorat ancre dans la pratique, l’accompagnement facilite l’insertion rapide et durable.
Dominique PORNET-RIVOIRE, Directrice de la délégation de Lorraine du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale), qui a contribué au projet depuis ses prémices, rappelle l’importance de la proximité : des services publics, des candidats, et du CNFPT qui est présent dans chaque département. Cela permet d’accompagner les évolutions professionnelles des agents au plus près de leur lieu de vie, et d’emploi. D’autres solutions complètent la formation, comme le groupe Vosges de la e-communauté « secrétaires de mairies », qui offre quelques 70 fiches procédures et conseils, précieuses en début de carrière, mais pas seulement.
Frédéric SCHEER, Directeur du CDG88 (Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Vosges) de souligner « on participe à la structuration des territoires, par ce maintien du service public de proximité ». Il arrive que des communes se retrouvent sans secrétaire plusieurs semaines, la formation couplée à un accompagnement individuel apporte une réponse durable au problème.
Lola CLAUDEL, chargée de mission secrétaires de mairies – et donc de cette formation – en évoque l’origine. L’agence d’emploi territorial COMPÉTENCES & TERRITOIRES à Golbey, qui émane du CDG88, a dès son ouverture en 2017 été très sollicitée pour mettre à disposition des secrétaires de mairies aux communes. Face à la difficulté à pourvoir ces offres, COMPETENCES & TERRITOIRES s’est rapproché du CNFPT. Des solutions ont été construites rapidement pour répondre au court terme : le service d’accompagnement à la prise de poste des secrétaires de mairies, qui intervient dans les mairies directement, aux côtés des nouvelles secrétaires notamment. Des solutions à moyen et long terme ont émergées également, dont les fiches procédures et fiches conseil, la e-communauté secrétaires de mairies / groupe Vosges, et la formation en alternance, à l’origine en partenariat direct avec Cap Emploi.
Seulement 3 mois après la fin de session 2018, 100% des nouveaux secrétaires de mairies étaient en emploi. Aujourd’hui, 3 mois après la fin de session 2019, 94% des personnes sont sur en poste. Nul doute que les 100% ne tarderont pas. Nous savons aujourd’hui que les seuls départs en retraite des mois à venir permettront de fournir du travail à 18 nouveaux secrétaires.
Un dispositif indispensable
Ce dispositif a été mis en place pour palier à la difficulté pour les collectivités, notamment les communes rurales de recruter des agents ayant les compétences suffisantes pour assurer les nombreuses fonctions qui forment le métier de secrétaire de mairie. A ce jour, quarante-cinq collectivités comptant moins de cinq agents ont dans leurs effectifs une secrétaire de mairie de plus de 60 ans : De quoi occuper dix-huit personnes trente heures par semaine, rien qu’avec les départs en retraite.
Cette formation existe pour et grâce aux secrétaires de mairie en poste. En 2019, vingt-quatre tuteurs se sont relayés sur trente-six communes, garantissant par leur investissement la réussite de cette formation.
Comment postuler.
Pour postuler : Pas de prérequis autres que la présence à l’une des réunions d’informations. (Pas de niveau de diplôme ou d’expérience requise).
Les caractéristiques de cette session du 1er trimestre 2020 sont :
18 places
46 jours de stage en communes et 20 jours de formations au CNFPT, en alternance
Recrutement sur l’ensemble des Vosges
La première réunion d’informations est le 04/10 à Pôle emploi Remiremont : contacter rapidement son conseiller Pôle emploi ou l’agence Compétences & Territoires de Golbey (1 rue de l’abbé Haustète) pour être positionné sur l’une des 4 réunions d’informations – sur les quatre agences Pôle emploi des Vosges.
A l’issue de la réunion les candidats devront confirmer leur candidature, puis seront convoqués à des tests de présélection (informatique et environnement territorial).
Une fois cette étape passée, les candidats seront convoqués à un entretien devant un jury de professionnels.
Le groupe sera constitué pour le 20 décembre – début de formation en janvier.
La rémunération sera celle des stagiaires de la formation professionnelle, allouée par Pôle emploi.

F.L

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :