75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains

par LES VOIVRES 88240  -  11 Septembre 2019, 03:15  -  #Histoire

Le maire de la Vôge les Bains, Frédéric Drevet raccompagne Roland Thomas à sa place.

Le maire de la Vôge les Bains, Frédéric Drevet raccompagne Roland Thomas à sa place.

  Il est le survivant des survivants. Roland Thomas est le dernier représentant des maquisards de Grandrupt de Bains exterminés par les allemands en 1944, emmenés en déportation pour périr là-bas pour la plupart.

Certains comme Maurice Diche n'ont eu que la joie d'être libéré pour mourir de faiblesse ou de maladie quelques jours après dans un hôpital sur le lac de Constance. Frère dans la misère du poète Robert Desnos qui lui aussi, après avoir fait la marche de la mort, a été terrassé par typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l'Allemagne nazie.

En publiant sa version remaniée quelques jours auparavant du "Dernier poème", les tchèques lui ont rendu hommage.

Tout comme les personnes nombreuses, simples citoyens, membres d'associations d'anciens combattants ou du souvenir, personnalités, sapeurs pompiers et clique de la Balnéenne ont rendu hommage aux disparus en présence de nombreux membres de leurs familles.

Comme tous les ans, ce sont les Jeunes Sapeurs Pompiers qui ont participé au lever des couleurs, faisant monter ensemble vers le ciel les drapeaux français et britannique. Frères dans la bataille et dans le souvenir. Frères, même si les britanniques mieux aguerris, n'ayant pas les mêmes attaches avec les villageois de Grandrupt de Bains et de Vioménil ont réussi à s'enfuir. Ils ont ensuite déployé le drapeau tricolore pendant que 6 dames faisant partie des familles des morts récitaient l'interminable litanie des disparus*.
Ce sont eux qui ensuite, présentaient les gerbes de fleurs devant être déposées au pied du monument.

Quoi de plus émouvant que ces adolescents, filles et garçons, qui a l'heure où beaucoup de leurs camarades faisaient encore la grasse matinée, étaient là pour remplir leur devoir de mémoire, après avoir comme tous les samedis durant l'année scolaire, suivi leur formation pour être sapeur pompier.

Ce sont leurs aînés qui se sont entretués. Il faut espérer que la paix régnant en Europe depuis 1945 durera aussi longtemps que l'antique Pax Romana,  malgré les barbares qui aux frontières ou à l'intérieur, visent à la détruire.

Ils étaient là les familles, les enfants, les petits enfants des disparus, les habitants des communes vidées de leur sang qui ont vu partir  les leurs, vers elles ne savaient où, et qui n'ont eu connaissance de l'horreur de cette destination qu'au fur et à mesure où les rares survivants revenaient et témoignaient.

Quand ils avaient encore la force de parler, quand ils voulaient parler à quelqu'un prêt à les entendre. Car l'indicible ne se raconte pas, ne se partage pas et pendant longtemps ou à jamais, beaucoup de déportés se sont tus ou ont minimisé leurs souffrances, la mort quotidienne qui rodait au hasard du gummi d'un kapo sadique ou de la balle d'un SS qui voulait faire la preuve de son respect des ordres pour éviter d'être envoyer sur le front de l'Est. Seul l'art peut rendre l'indicible. C'est pourquoi tous les ans les sapeurs pompiers entonnent le Chant des Marais. C'est pourquoi le poème de Marc Ségonne sur la déportation a été lu par Aurélien Diche, petit-fils du résistant Maurice Diche.

* 3 hommes seront tués au combat, 1 exécuté et 223 faits prisonniers. Ce sera ensuite la longue attente dans les foyers pour apprendre hélas, quelques que 8 mois plus tard, que l’être cher ne reviendra pas. Ils seront 116 à ne jamais revoir le bleu du ciel de France.

Monsieur Francis DIDIER, Maire et Président du comité du mémorial de GRANDRUPT-DE-BAINS, Monsieur André BOBAN Président de l’Amicale du Maquis de GRANDRUPT

Monsieur André BOBAN Président de l’Amicale du Maquis de GRANDRUPT

Monsieur André BOBAN Président de l’Amicale du Maquis de GRANDRUPT

Le poème de Marc Ségonne sur la déportation a été lu par Aurélien Diche, petit-fils de Maurice Diche

Le poème de Marc Ségonne sur la déportation a été lu par Aurélien Diche, petit-fils de Maurice Diche

 

LE DERNIER POÈME

 

J’ai rêvé tellement fort de toi,
J’ai tellement marché, tellement parlé,
Tellement aimé ton ombre,
Qu’il ne me reste plus rien de toi.
Il me reste d’être l’ombre parmi les ombres,
D’être cent fois plus ombre que l’ombre,
D’être l’ombre qui viendra et reviendra
Dans ta vie ensoleillée.

 

Extrait de "Domaine public"

 

Robert DESNOS

(1900 - 1945)

Et d'ailleurs à par leurs proches, qui tenaient à les écouter ? Ils avaient fait leur choix, pris les armes pour défendre leur pays ou plutôt pour faire quelque chose, pour redresser la tête qu'ils n'en pouvaient plus d'avoir tenu penchée de trop longues années. Ils avaient fait leur choix, alors que dans les bagages de Pétain trahissant et fuyant vers l'illusion de Sigmaringen, toute une cohorte de truands, de politiciens véreux, de militaires fourvoyés juraient encore et levaient le bras au nom du grand Reich de 10 000 ans.

Ils avaient fait leur choix quand jamais la Gestapo, aidée par les assassins de la milice n'avait été aussi active et efficace.

Ils avaient fait leur choix alors que, mais sans doute ne le savaient-ils pas, Hitler avaient demandé aux troupes allemandes de résister coûte que coûte dans la forteresse des Vosges, déclenchant les atrocités, les destructions, les exécutions et les déportations.

15 jours après la libération à laquelle ils avaient contribué mais n'ont y assister, tout le monde était résistant. Ils s'étaient engagés même si certains d'entre eux n’avaient jamais tenu un fusil, si ce n'est une escopette pour tirer les lapins. Beaucoup ne savaient pas comment manier une grenade, un fusil-mitrailleur ou une mitrailleuse. Pendant les 10 jours entre leur rassemblement et leur capture  les instructeurs ont-ils eu le temps et les moyens de leur apprendre à se battre ?

Que savaient-ils faire ?

Obéir aux ordres. Sans aucun doute puisque c'est sur les ordres de leurs chefs que la plupart d'entre eux se sont rendus. Ceux qui, les ignorant se sont enfuis, ont-ils voué par la suite une reconnaissance éternelle à ceux qui se sont sacrifiés ? Ou bien pour masquer leur remord d'avoir estimé leur peau à une trop haute valeur, pensaient-ils que leurs compagnons d'infortune avaient eu tort de se livrer ?

Nous ne savons. Mais ce n'est pas à nous de les juger. Qu'aurions nous fait à leur place ?

Peut-être même n'aurions eu pas eu le courage de prendre le maquis et nous serions nous contentés par la suite de rodomontades, de "ils auraient du " rejoignant en cela les saints Jean Bouche d'or modernes qui refont la carte du patriotisme sur Facebook mais que l'on ne voit jamais assister à un devoir de mémoire ?

C'est pour cela qu'il faut rendre hommage aux Jeunes Sapeurs Pompiers qui apprennent à se montrer moins cons que nous.

C'est pour cela qu'il faut rendre hommage aux familles de ceux qui ont souffert et sont morts pour que nous ayons la chance de vivre dans un pays en paix, à Roland Thomas qui non content d'avoir payé de sa personne, d'avoir souffert, est là tous les ans pour rendre hommage à ses frères disparus et dire :

-"Plus jamais çà. Battez-vous, mais battez vous pour que ça ne recommence pas. Battez-vous contre la bête qui jamais ne meurt. Battez-vous pour ne jamais connaître, pour ne jamais subir, ce que nous avons connu, ce que nous avons subi. Battez-vous en répétant sans cesse : plus jamais ça."

L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.
L'interminable chemin de croix.

L'interminable chemin de croix.

75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
75 ème anniversaire de l'anéantissement du maquis de Grandrupt de Bains
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
Oui c'est exact. En allant chercher Gabriel Alexandre les résistants ont enlisé leur voiture dans le pré en face de l'écurie de mes parents. Ce sont les anciens propriétaires de la maison qui les ont sortis de là avec leurs bœufs. Ils leurs ont conseillé d'être plus discrets. Ils avaient fait 14-18, ils connaissaient la question.
Répondre
M
Trois personnes des Voivres avaient rejoint le maquis de Grandrupt; Maurice Gérard du Chaudiron, un camarade qui était venu me recruter pour l'accompagner au maquis, Louis Baudouin, en résidence chez ses parents face à l'étang dans la côte de Gremifontaine et l'étudiant en médecine Gabriel Alexandre, sollicité par le commandement pour soigner des résistants malades, dont un avait été placé dans la famille Baunin au centre du village, dans l'attente de la visite de Gabriel. Maurice Gérard et Louis Baudouin ont réussi à s'échapper du maquis lorsque les allemands ont commencé l'attaque quant à Gabriel Alexandre, je ne me souviens plus comment il s'est échappé du maquis.
Répondre