Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES VOIVRES 88240

Vosges Matin : Vous avez dit "Economies d'échelles" !

par LES VOIVRES 88240  -  15 Mars 2019, 03:32  -  #Municipalité

Photo HD La prochaine rénovation de l’hôtel-restaurant de la Gare à Darney pourrait être remise en cause en raison de l’état des finances de la communauté de communes des Vosges Côté Sud Ouest. (Photo VM /Alexandre De Carvalho)

Photo HD La prochaine rénovation de l’hôtel-restaurant de la Gare à Darney pourrait être remise en cause en raison de l’état des finances de la communauté de communes des Vosges Côté Sud Ouest. (Photo VM /Alexandre De Carvalho)

Les Vosges Côté Sud-Ouest : 500 000 € d’économies à trouver d’urgence

Alors que l’ordre du jour inscrit au programme du conseil communautaire des Vosges Côté Sud-Ouest, ce mardi 12 mars, laissait espérer une séance courte et paisible, l’intervention du vice-président chargé des finances sur l’explosion des frais de fonctionnement a provoqué de nombreuses réactions au sein l’assemblée.

 

Les bons comptes font les bons amis, dit l’adage. Mais lorsque ces comptes ne sont pas bons… Bonjour l’ambiance dans les rangs des conseillers communautaires des Vosges Côté Sud Ouest !

Réunis en séance ce mardi à Lamarche, les représentants des communes avaient validé les différents points inscrits à l’ordre du jour sans trop maugréer (lire ci-dessous) lorsque l’adjoint aux finances Daniel Garcin, qui s’échine à construire le prochain budget, a pris la parole pour les alerter de la situation financière difficile dans laquelle se trouve la collectivité. « Les dépenses de fonctionnement ont explosé en même temps que les aides de l’État ont baissé ». Et de cibler particulièrement la « dérive » des charges de personnel et des charges annexes qui ont augmenté de 586 897 € en 2018. « Pour faire simple, nous devrons trouver 500 000 € d’économies à réaliser cette année ». Et de porter à leur réflexion l’impérieuse nécessité de mieux maîtriser les dépenses : « j’ai découvert des situations aberrantes que personne ne fait remonter à nos services. Un seul enfant gardé toute une journée par deux animatrices, par exemple. Ce n’est plus possible ! »

La possibilité de reporter « certains projets coûteux » et jugés « non indispensables » tels que, notamment, la rénovation de l’hôtel-restaurant de la Gare à Darney ou la création d’un pôle multi-activités au Mont-de-Savillon font parties des pistes d’économies évoquées.

L’embauche d’un DGS vivement souhaitée

Évidemment, la présentation « alarmiste » du grand argentier ne manquait pas de créer l’émoi dans l’assemblée. Les réactions en chaîne fusaient, pas toujours agréables à attendre pour le président Bernard Salquebre et certains de ses vice-présidents que l’on sentait quelque peu gênés aux entournures. Soucieux d’apaiser les débats, Daniel Garcin expliquait en partie ces dérives par l’absence d’un directeur général des services : « actuellement, il n’y a pas de pilote à la tête de nos 130 agents, il n’y a que des stewards. Certes, c’est une dépense supplémentaire demandée à la collectivité mais qui entraînera des économies grâce à une meilleure gestion des coûts de personnel. » Reste à savoir si l’assemblée, qui semblait divisée sur le sujet, le suivra dans cette voie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :