Fracture numérique à Les Voivres

par LES VOIVRES 88240  -  16 Novembre 2018, 04:07

Les Voivre : trop petit pour être desservi par les lignes passant à proximité et les réseaux téléphoniques.

Les Voivre : trop petit pour être desservi par les lignes passant à proximité et les réseaux téléphoniques.

A l'heure où l'informatique prend de plus de plus de place dans notre vie professionnelle et privée de nombreuses personnes  ne peuvent avoir  l'usage et l’accès à Internet, ni même utiliser un ordinateur ou un téléphone portable. Ce sont des victimes de la fracture numérique. Celle ci peut être causée par la pauvreté qui empêche un particulier de s'équiper, le manque de formation ou de réseau.

La commune de Les Voivres, et tout particulièrement le centre du village, sont dans ce dernier cas. Elle n'est reliée à aucun des deux câbles de fibre optique qui la longent. Elle est très éloignée des relais desservant les lignes de raccordement téléphonique. Le débit du réseau internet est souvent très mauvais. De même les opérateurs téléphoniques ne couvrent pas correctement le village.

Cette fracture numérique est source d'isolement social. Elle renforce les difficultés de développer le tourisme et d'inciter des entreprises à s’installer. Elle entraîne pour les utilisateurs une sensation de manque, d'être exclus de la société et privés de ses droits. Elle est génératrice de beaucoup de pertes de temps, de colère et de frustration.

Comment résoudre à Les Voivres le problème  de fracture numérique et les inégalités sociales qu'elle entraine ?

Dans le cadre du concours Mini Maousse des étudiants de l’École d'Art et Design et de  l’École Nationale Supérieure en Génie des Systèmes et de l'Innovation travaillent sur un projet qui permettrait de la réduire à l'échelon de la commune.

Samedi ils organisaient un atelier participatif à la couveuse d'entreprise La Boëte installée à la ferme Saint Joseph de Les Voivres en collaboration avec des personnes travaillant dans cette couveuse.

Deux groupes étaient organisés. Le premier, dont faisait partie le public invité, devait donner son avis sur ses relations avec ses voisins, l'intérêt de privilégier les producteurs et acteurs locaux,  indiquer de quelle façon ils utilisaient internet

Ce projet, prévoit de mettre une structure mobile à la disposition du public.
Celle ci montée sur une plateforme peut se déployer en cercle à la façon d'une yourte et servirait de lieu de rencontre convivial, culturel ou économique. Elle permettrait de donner des représentations théâtrales, servirait à accéder aux catalogues des bibliothèques municipales ou départementales et à commander des livres, utiliser un ordinateur et avoir accès au réseau. Des maraîchers et des producteurs locaux pourraient y tenir un marché.  Il serait aussi possible d'organiser un événement une fois par mois. Ce serait également un relais pour les informations concernant le village.

Ce projet a pour premier objectif de créer des liens et des échanges. Il faut inciter les habitants à se retrouver régulièrement et favoriser les rencontres entre voisins, échanger des services. Aller à la pharmacie pour une personne âgée, appeler une infirmière, trouver un livre ou un outil, aider un chômeur à rédiger un CV seraient autant de petits plus que cette plate-forme rendrait possible.

 

Si Les Voivres n'ont pas de réseau, la commune à d'autres atouts par exemple la convivialité.

Si Les Voivres n'ont pas de réseau, la commune à d'autres atouts par exemple la convivialité.

Fracture numérique à Les Voivres
Fracture numérique à Les Voivres
Fracture numérique à Les Voivres
Fracture numérique à Les Voivres
Fracture numérique à Les Voivres
Fracture numérique à Les Voivres
Fracture numérique à Les Voivres
Fracture numérique à Les Voivres
Fracture numérique à Les Voivres
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :