L'Etang Lallemand en été

par LES VOIVRES 88240  -  30 Juillet 2018, 04:01  -  #Qu'il est beau mon village

L'Etang Lallemand en été

Un petit tour à l’Étang Lallemand s'impose. Au moins la verdure sera au rendez-vous. Effectivement dans les prés qui bordent l'étang ou en contrebas de la digue, l'herbe et les plantes ne semblent pas souffrir. Même le maïs semé dans le champ voisin ne présente pas ces feuilles jaunies à la base que l'on voit  partout ailleurs. Ce fond de vallée est bien abrité des vents desséchants qui soufflent pratiquement sans interruption depuis des semaines et font encore plus de dégâts que le manque d'eau.

Cette année il est trop tard pour réagir, la seule solution afin de protéger les champs du vent étant de planter des haies. Encore faudrait il pour cela qu'une politique de reboisement efficace soit menée à grande échelle afin de faire un maillage assez dense. Pour le moment rien de tel n'est prévu.

Sur la zone humide la reine des prés et la balsamine de l'Himalaya rivalisent de hauteur atteignant presque deux mètres de haut. Elles occultent pratiquement la vue et prennent la première place sur les photos. Du site de l'habitat groupé  sur les Prés Gégoux on ne voit  plus dépasser que le toit des constructions. Au moins les grincheux ne pourront plus dire que la vue sur l'endroit les dérange.

Venant du camp palette, du bord du Rumigaille, ou des petits étangs, on entend rire et parler les groupes d'enfants qui sont là en colonies de vacances ou participent à une animation Petites Bêtes avec l'Eaudici. Il est évident qu'ils ont beaucoup de plaisir à se retrouver là, à apprendre à connaître la faune de l'endroit et à préserver la nature.

Manifestement certains de leurs ainés auraient tout intérêt à profiter de ces leçons. Le long des berges de l’Étang plusieurs gros sacs en plastiques flottent. Plus loin une bouteille vide part à la dérive. Ils ont été jetés dans l'eau par des pêcheurs ou des promeneurs inciviques. Il y a quelques jours déjà Sylvia von Kaenel avait partagé sur Facebook des photos de ces détritus et s'en indignait.

Quelles personnes peuvent avoir une vie assez creuse et la tête assez vide pour ne connaître du plaisir qu'en salissant et dégradant les endroits où elles passent ?

L'Etang Lallemand en été
À Aurore

La nature est tout ce qu’on voit,
Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.
Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
Tout ce que l’on sent en soi-même.

Elle est belle pour qui la voit,
Elle est bonne à celui qui l’aime,
Elle est juste quand on y croit
Et qu’on la respecte en soi-même.

Regarde le ciel, il te voit,
Embrasse la terre, elle t’aime.
La vérité c’est ce qu’on croit
En la nature c’est toi-même.

George Sand

L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
L'Etang Lallemand en été
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :