Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions

par LES VOIVRES 88240  -  12 Mai 2018, 04:12  -  #Associations

Photos Evelyne
Photos Evelyne
Photos Evelyne
Photos Evelyne
Photos Evelyne
Photos Evelyne

Photos Evelyne

Xertigny en Transitions  en liaison avec la Transition d’Ici  de Les Voivres a organisé  une journée nettoyage des routes le 8 mai. Une équipe est partie de Xertigny pour rejoindre Rasey. Les volontaires invités par la Transition d’Ici se sont retrouvés à la salle des Associations dès 9 heures. Après avoir bu un café accompagné de quelques croissants faute d’avoir pu trouver des brioches dans les boulangeries de Bains les Bains, ils se sont eux aussi dirigés vers Rasey. La récolte a été fructueuse. Les amateurs de canettes vides, les collectionneurs d’enjoliveurs, ceux qui aiment une décoration à base d’emballages plastiques n’auraient pas été déçus.  Il y avait également  un bel échantillon de bouteilles d’alcool : rhum, cognac, vodka  … Tant qu’à être incivique autant faire les choses bien  et ajouter la conduite en état d’ivresse à la pollution des berges de routes. A l’arrivée les sacs bien dodus pleins de détritus en étaient la preuve. La remorque utilisée par Xertigny  en Transitions débordait.*

Cette belle récolte leur a valu les félicitations de Véronique Marcot, maire de Xertigny qui attendait leur arrivée à la salle polyvalente de Rasey et de Michel Fournier qui a rejoint peu après le groupe serré de près par Nathalie Verdier la caméraman de Public Sénat.

Il était temps de passer ensuite à table. L’apéritif  et les amuse gueules furent servis et chacun sortit des cantines les plats qu’il avait préparés à l’occasion de ce repas partagé.

En voyant la réussite de cette journée, les organisateurs ont décidé de la renouveler régulièrement.

En milieu d’après-midi, sans se laisser décourager par la chaleur, plusieurs membres de l’équipe de Les Voivres repartirent à pied jusqu’au parking devant la salle des associations où étaient garées leurs voitures.

*Ceux qui reconnaitraient  sur les photos des objets leurs appartenant sont invités à contacter les organisateurs s’ils veulent les récupérer.

Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Nettoyons la nature avec la Transition et Xertigny en Transitions
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
E
Ce ne serait pas de trop deux fois par an en fréquence pour cet événement vu les incivilités des Hommes :-(
Répondre
L
Ce qui ne serait pas trop de deux fois par an ce serait de prendre des sanctions contre les pollueurs