La bourse ou la vie

par LES VOIVRES 88240  -  8 Mai 2018, 04:11  -  #Associations

La bourse ou la vie

La bourse aux plantes c'est aussi pour l'association l'occasion de remercier la municipalité pour l'aide apportée : mise à disposition de la parcelle à côté de la salle des associations et du local de la Gratiféria, installation de la fontaine.

La bourse ou la vie

Grand beau temps pour la bourse aux plantes. Le soleil et le public étaient au rendez-vous. Même si un jardinier ne craint pas une averse, il ne dédaigne cependant pas une belle journée au risque de se retrouver le soir avec un coup de soleil.

Pour s'en prémunir, il suffit de se coiffer comme Jean-Luc d'un maxi chapeau de paille apporté à la Gratiféria par Adeline. Elle avait aussi sorti de son carton, des habits et des produits de nettoyage. Ce que les personnes déposent doit être en bon état, Gratiféria ne rime pas avec décheterie. Par contre ceux qui viennent chiner là ne peuvent exiger que les affaires exposées là soient neuves.

La bourse ou la vie

Grand beau temps pour la bourse aux plantes ne veut pas forcément dire grand beau temps pour le jardinier. Il est évident qu'il faudrait bien égrener sur son chapelet la prière des Rogations pour une heureuse alternance de temps favorable aux cultures. Alain Claudel le maraicher bio d'Amerey s'inquiète du dessèchement trop rapide des terres. Même en arrosant, les semis ont du mal de lever.

Pour l'heure Thierry Bourlette affiche un sourire optimiste et montre à tout un chacun son T-Shirt sur lequel le magnifique dessin de Diana Kennedy est imprimé. Encore un peu et il va pouvoir se lancer dans les produits dérivés. Ses fraises ne serviront plus qu'à attirer le chaland. Malgré tout, comme son collègue, il est déjà obligé de faire marcher les pompes d’arrosage. Six jours seulement sans pluies et les plantes souffrent déjà.

La bourse ou la vie

Beaucoup de beaux plants ont été amenés le matin : fleurs, arbustes, tomates, courgettes et autres cucurbitacées, toute la gamme des plantes aromatiques : menthe, mélisse, romarin ...Gwénia  propose de très beaux plants de tomates, les amateurs ne se font pas prier et tous trouvent preneur.

La bourse aux plantes c'est aussi l'occasion d'échanger  autour de grands, très grands verres de Bière des Faucheurs les conseils  pour repiquer, bouturer ou multiplier les plantes. Chacun repart avec une espèce nouvelle à mettre dans son jardin et des renseignements sur la bonne façon de la soigner.

Si les plants de tomates ont remporté tous les suffrages, dans le coin restauration les plats et gâteaux préparés par les bénévoles sont largement entamés. Le surplus sera réparti le soir entre tous. Vanina se taille un beau succès avec ses cactus plantés dans des coupelles. Personne ne risque de se piquer en les manipulant puisque ce sont des confiseries.

La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
La bourse ou la vie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
Il y a quelques T-Shirts qui "en jettent" !
Avec toute l'activité bouillonnante de Les Voivres, je comprends qu'un adjoint doive se doper à l'EPO...
Les tablettes de chocolat du maitre de "La Ferme de la Massonne" en soutiennent bien aussi sa publicité.
Suivant probablement quelques recommandations particulièrement avisées, notre grand Ancien ne sort plus que la tète couverte et Bébert a déstocké une casquette qui lui sied parfaitement bien.
Tout le monde il est beau, tout le monde il est content (à ne pas confondre avec gentil - cf. Jean Yanne).
Répondre
E
Tout le monde il était content !
Belle journée riches en échanges
Répondre