Le cimetière sous la neige

par LES VOIVRES 88240  -  27 Mars 2018, 04:16  -  #Qu'il est beau mon village

Le cimetière sous la neige

A défaut de tomber pile poil, le dicton "Noël au balcon, Pâques aux tisons" risque bien de se vérifier à quelques jours près. D'un côté cela prouve que les variations de temps ne datent pas d'aujourd'hui et que les Noëls blancs décrits par la légende populaire n'étaient pas toujours au rendez vous. Oui dans les Vosges, de la neige en cette saison n'a rien de surprenant. Pour mémoire on peut se pencher sur ce relevé Météo du printemps 1976 :

Le printemps 1976
est le plus sec depuis au moins 100 ans sur une grande moitié nord de la France.

 

Les 23 et 24 avril : il fait très froid et de fréquentes averses de neige ont lieu sur les régions du nord et de l’est - le 24 avril, il ne fait pas plus de -1° à Château Chinon, +1° à Grenoble et +2° à Lyon où il neige toute la journée - cette neige très lourde provoque de sérieux dégâts dans les vergers (les fleurs des arbres sont déjà sorties).

 

Du 6 au 9 mai : vague de chaleur très précoce - cette chaleur concerne surtout la moitié nord et accentue la sécheresse qui a débuté à l’automne 1975 - les 7 et 8 mai, il fait plus de 30° sur la Normandie, la Picardie, la Région parisienne, la Champagne et la Lorraine - en revanche, les températures ne dépassent pas 14 à 17° près de la Méditerranée - on se baigne sur les Côtes de la Manche;

Voilà qui remet les deux coups de froid que avons connu depuis début mars à leur juste valeur. En 1976 aussi il a fait plusieurs fois une succession de coups de chaud et de froid.

Sauf que cette année, les températures enregistrées au mois de mars auront été les plus basses de l'année et qu'il a gelé plus souvent ce mois ci que tout le reste de l'hiver.

Sauf que c'est la première fois cette année ou la neige tombée n'était pas déjà presque toute partie en fin de matinée à Les Voivres et recouvrait les arbres pendant plusieurs jours.

Sauf que cet hiver des records de chaleur et de froid pour la saison ont été régulièrement battus.

Dans le cimetière les stèles qui isolent de la chaleur de la terre empêchent qu'elle ne fonde. Il semble que l'armée entière des chevaliers teutoniques battue à la bataille de Tannenberg par le roi de Pologne Jagellon  git là et que les bras roides des moines soldats tués étreignent le marbre glacé.

Un épais linceul blanc les recouvre toutes. Est ce une croix, est ce un mort posé sur la pierre en attendant que le dégel permette de creuser sa tombe ? Est ce un esprit qui est allé nuitamment perturber le sommeil des villageois et qui, allant alimenter leurs cauchemars, n'a pu à temps regagner sa dernière demeure ?

Et d'ailleurs, cette tombe, qui va lui ouvrir ?

Il n'y a rien ni personne aux alentours. La brume empêche de voir si des fumées montent au dessus du village ou s'il n'est plus peuplé que de fantômes.

Peut-être le dernier habitant de Les Voivres est-il parti en oubliant de fermer la porte ?

Peut-être dans le brouillard nous sommes nous trompés de route et avons nous pénétré dans le domaine des morts des Vikings, le monde des Glaces ?

Peut-être veut il mieux repartir avant que ce qui se cache sous cette neige ne se manifeste ?

 

 

 

Le cimetière sous la neige
MINUIT BLANC

 

Dalles au fond des lointains clairs et lacs d’opales,
Pendant les grands hivers, lorsque les nuits sont pâles
Et qu’un autel de froid s’éclaire au chœur des neiges !

Le gel se râpe en givre ardent à travers branches,
Le gel ! — et de grandes ailes qui volent blanches
Font d’interminables et suppliants cortèges
Sur fond de ciel, là-bas, où les minuits sont pâles.
Des cris immensément de râle et d’épouvante
Hèlent la peur, et l’ombre, au loin, semble vivante
Et se promène, et se grandit sur ces opales
De grands miroirs. — Oh ! sur ces lacs de minuits pâles,
Cygnes clamant la mort, les êtes-vous, ces âmes,
Qui vont prier en vain les blanches Notre-Dames ?

Emile Verhaeren

Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Le cimetière sous la neige
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
En découvrant cet article consacré au cimetière de Les Voivres, deux pensées sont venues immédiatement à mon esprit.
- « Oui dans les Vosges, de la neige en cette saison n'a rien de surprenant.» : rien d'étonnant, en effet, puisque le 2 mars 1947, jour de mon baptême (attesté par une copie de l'acte que j'avais dû fournir - tenez-vous bien car cela en dit long - pour aller travailler en Arabie Saoudite en 1979) il parait que la couche de neige était tellement épaisse qu'il avait fallu porter ma "charrette" sur la route du Moulin des Voivres à l'église.
- j'allais pouvoir, au moment des Rameaux et bientôt Pâques, "vérifier" l'état de la tombe de mes parents. Las ! « rien ni personne aux alentours » et il fallait avoir l’œil bien exercé pour espérer tenter de la distinguer. Si bien qu'en paraphrasant gentiment Bernard, je suis reparti de cet article, un peu frustré, sans que, peut-être cachée sous la neige parmi les autres, elle se soit véritablement manifestée.
Répondre
E
Ça fait un peu flipper !
Au détour des phrases on craint voir surgir un homme gris-blanc moitié statufié , un walking dead
Répondre
E
Pas grave, pas besoin d'une asso pour défendre notre choix de ne pas aimer regarder la télé.
J
En principe un président, un secrétaire et un trésorier.
E
Pourquoi, il faut au moins être 3 pour une asso?
J
OK, manque plus qu'un(e) troisième pour créer une association. ☺
E
Pas moi, je suis SANS télé mais mon fils ne rate pas un épisode
Ne me demandez pas sur quelle chaîne il est connecté depuis son ordi. Ce n'est pas non plus le genre de séries qui me plairait ^^
J
Seriez-vous "branchée" sur AMC pour avoir vu The Walking Dead saison 8, par exemple ?