Quand le soleil se montre

par LES VOIVRES 88240  -  17 Février 2018, 04:19  -  #Qu'il est beau mon village

Quand le soleil se montre

Le soleil qui nous boudait depuis fin octobre a enfin daigné briller. Les nuages chassés par un petit vent d'Est se sont éclipsés pendant 24 h nous offrant un ciel de carte postale. Le lendemain ils revenaient sans réussir à gâcher complètement la sensation de beau temps et de printemps qui arrive.

L'hiver n'aura donc pas févriolé alors que les médias nous annonçaient son retour en force. Deux petites nuits entre -5° et -10°. Cela n'a rien à voir avec ce que l'on a connu en février 2012 et 1986.

Malgré ces gelées, dans la journée les moustiques dansaient sous le soleil. Dans le Grand Nord où ils forment de véritables nuages ils constituent le début de la chaine alimentaire. Les poissons se nourrissent de leurs œufs et de leurs larves. Pour bon nombre d'oiseaux migrateurs ils constituent le plat de résistance. tout comme les rongeurs dont se nourrissent une grande partie des carnivores, loups, renards, rapaces. Ils ont l'avantage d'être très nombreux et facile à attraper. Un peu comme le contribuable de base. Leur principal moyen de se défendre est en fait leur capacité à se reproduire très rapidement.

L'homme lui au contraire n'a pas cette possibilité. Il n'a du sa survie qu'à son intelligence lui permettant de s'adapter. Mais celle-ci ne lui a pas permis de construire un mode de vie respectant le fragile équilibre de la nature ou chaque être vivant a sa place et ou sa disparition peut entrainer la rupture de toute une chaine alimentaire.
C'est le cas dans le Grand Nord que désertent les phoques à cause du réchauffement climatique et où les ours blancs ne peuvent plus s'en nourrir.

C'est le cas dans la taïga où beaucoup de conifères ont une mauvaise fructification, la vernalisation ne se faisant souvent pas bien à cause de ce même réchauffement. Cela amène la mort des oiseaux qui les mangeaient.

Qu'à cela ne tienne. La glace au pôle fond. Cela permettra à l'océan arctique d'être le nouveau terrain de jeu des super tankers et des porte containers.

Cela permettra à de soi disant défenseurs de la nature de faire sur ces eaux des croisières de luxe et de polluer un peu plus ces territoires si menacés.

Par contre il n'y a pas lieu de s'inquiéter sur la connerie humaine. Elle se porte bien.

Écologie : Etymologie : du grec "oikos", maison et "logos", science, signifie littéralement science de la maison. Dans ce cas précis, cette maison c'est la planète Terre. Si l'anthropocène entraine une 6 ème extinction de masse qui très certainement mettre la survie de l'espèce humaine en jeu, il n'y aura pas de plan B pour l'homme.

Quand le soleil se montre
Au lever du soleil

Pas un seul nuage, pas même un léger voile
Ne ternissait les cieux d’un bleu profond et pur;
Nous méditions, assis, sous la voûte d’azur
En guettant les lueurs qui précèdent l’étoile.

L’air, empli du ramage des oiseaux dans les bois,
Berçait les frondaisons d’une brise encore fraîche ;
Soudain les rayons d’or, fusant comme des flèches,
Scintillent à travers les feuillages qui flamboient.

Puis l’astre dans le ciel, majestueux, s’élève,
Dominant l’univers tel un roi tout puissant,
Chassant de son diadème aux feux éblouissants
Les ombres de la nuit, ses doutes et ses rêves.

Accueillant l’offrande des souverains rayons,
Nos âmes inondées par la béatitude,
Et nos cœurs débordants d’infinie gratitude
S’absorbent en une céleste communion.

Puis il nous vient alors cette impression profonde,
Bercés par la nature en son cadre harmonieux,
Que nous sommes ici, sous l’œil même de Dieu,
A notre vraie place, tout au centre du monde.

Arnaud Jonquet

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Quand le soleil se montre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
E
Les photos sont très belles. Elles redonnent le moral en ces temps si gris et moroses.
la pollution est bien là, la déforestation ravage des écosystèmes, les glaces fondent, la température augmente, les ressources naturelles se font rares, les pesticides rongent les sols et polluent les rivières… Bien sûr, tout cela est mauvais. La planète Terre va mal par la faute des hommes qu'elle a vu naître et qu'elle nourrit... Mauvais retour ! Et si justement on s'inquiète de la santé de la Terre, c'est que l'homme craint pour la sienne. Il sait qu'il va devoir changer sa façon de vivre et ça lui fait peur, son avenir est incertain. Alors il joue au Docteur. Il panse les blessures de la Terre en vivant plus en harmonie avec elle.
La Terre sera-t-elle docile et se laissera soigner ou se jugera-t-elle trop malade et rugira de ses blessures trop importantes?
Alors avenir incertain et chaotique ou avenir apaisant?
Répondre
J
« Alors avenir incertain et chaotique ou avenir apaisant? » : au risque de passer pour un indécrottable pessimiste et pour toutes les raisons que vous indiquez mais bien d'autres encore, la réponse réside dans la première partie de votre question.
J
> A défaut d'avoir la capacité - ce qui serait bienvenu dans les Vosges si j'ai bien compris - à se reproduire très rapidement, le contribuable de base va finir par "piquer" (une grosse colère par exemple) lui aussi.

> Même si je le prends comme un exemple de ce qu'il ne faut pas faire, le lien nous "invitant" vers les « Croisières en bateau sur l'Océan Arctique » me semble un peu contradictoire avec « Cela permettra à de soi disant défenseurs de la nature de faire sur ces eaux des croisières de luxe et de polluer un peu plus ces territoires si menacés.»
Répondre
L
Ce n'est pas une invitation, d'ailleurs vu les tarifs de pauvres retraités détroussés par l’État ne saurais y prétendre. C'est pour montrer ce qui se fait..
B
Ce sont de très jolies photos faites sous un ciel de février !Bravo au photographe.
Répondre
L
Elles avaient l'avantage de pouvoir être prises sans avoir à marcher beaucoup.