La Météo des Vallées

par LES VOIVRES 88240  -  25 Février 2018, 04:16

Photo Météo des Vallées

Photo Météo des Vallées

DEMAIN DIMANCHE 25 FÉVRIER : REFROIDISSEMENT

► Le froid est en embuscade aux portes du pays ce samedi et déboulera sur la France demain dimanche qui marquera le début réel de cette vague de froid. A l'instar de cette journée de samedi, le soleil brillera du matin au soir.

Cependant, les températures chuteront. En effet, en matinée les minimales seront inférieures à -10 °C à 1000 mètres et on s'approchera du seuil de fortes gelées en plaine. Dans l'après-midi, les températures évolueront peu en montagne par rapport au matin et il ne dégèlera pas en plaine. Compte tenu de la bise qui soufflera à 50-60 km/h en plaine et jusqu'à 80 km/h sur les Crêtes, les valeurs ressenties, dans l'après-midi, seront de l'ordre de -20 à 25 en montagne et -10/-12 en plaine.

► LUNDI, MARDI et MERCREDI : Trois journées GLACIALES. Températures minimales de -14 à -18 °C sur les Crêtes et -9 à -12 °C en plaine. Les maximales n'excéderont pas -10 à -12 °C à 1200 mètres et pas plus de -3 à 5 °C en plaine.

La bise sera toujours de la partie, surtout lundi et mardi avec des rafales à 50-60 km/h en plaine, davantage sur les Crêtes, si bien que les valeurs ressenties chuteront jusqu'à -30 en montagne et -15 voire moins en plaine.

► Un changement de temps se profile pour la seconde partie de semaine avec redoux et dégradation pour la journée de jeudi. A suivre !

Bonne soirée à tous,

Quentin

Page Météo des Vallées

Photos Evelyne
Photos Evelyne
Photos Evelyne
Photos Evelyne

Photos Evelyne

" Un oiseau venait de passer. On ne savait pas encore de quelle race il était. Il avait fait seulement un petit éclair avec ses ailes. Il volait vers Fra-Joséphine. Il eut l’air de s’écraser sur le ciel. Tout ouvert, ailes et plumes de la queue où l’on put voir un peu de couleur rouge. Il se freinait de toutes ses forces. Il s’arrêtait, ventre au vent ; déjà il tombait quand il piocha d’un grand coup avec ses plumes. Il revenait. Il courbait son vol comme le vent qui abaisse la branche courbe du saule et au bout est la fleur. Il frappa le tas de blé à plein fouet. Il se secoua. Il était étonné. C’était un verdier. Il ne pensa même pas à chanter un petit coup. Il se mit à manger."

In Giono "Que me Joie Demeure"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Evelyne 25/02/2018 11:49

Je pense que je vais hiberner.
Réveillez-moi quand les températures redeviendront largement positives.

BROGGINI 25/02/2018 09:58

Qu'appelle-t-on grand froid? J'étais en Allemagne en février 1956, région de Kassel, nous avons eu pendant quelques jours -38°, c'était du grand froid et à cette époque nous n'avions pas des vêtements adaptés pour lutter contre le froid.

LES VOIVRES 88240 25/02/2018 12:48

Tout est relatif dans l'Iditarod ils trouvent qu'à partir de -20°, il fait trop chaud/

jean7288 25/02/2018 11:21

Münsingen et Stetten n'étaient pas mal non plus et les hommes comme le matériel souffraient... souvent inconsidérément.