Records à battre

par LES VOIVRES 88240  -  6 Janvier 2018, 04:38  -  #Qu'il est beau mon village

Records à battre

Au point de vue météo, 2017 en Val de Vôge aura été l'année de tous les records. Un début d'année très doux. Un mois de février avec des froids suffisamment intenses et prolongés qui a fait exploser bien des canalisations pour arriver ensuite à un mois de mars de nouveau très doux avec une végétation qui s'emballe.

Des fleurs de cerisiers, mirabelliers, pommiers, en bouquets, en masse, en gerbes, une féerie qui dure, qui enchante les regards, une promesse de belles récoltes.

C'est le printemps ma belle, c'est le printemps.

Et paf, alors que les premières pousses de  pommes de terre sortent des buttes, que les carottes ont levé bien régulièrement et que la salade à couper commence de donner, paf et repaf deux semaines de gel intense souvent jusqu'à - 10°.

Adieu mirabelles, pommes et cerises dans une grande partie des vergers de Les Voivres. Certains endroits mieux aérés seront un peu épargnés mais en règle générale les dégâts sont très importants.

Tout l'été et l'automne nous allons jongler entre des records de chaud et de froid avec cependant des précipitations juste assez régulières pour garantir de beaux maïs et légumes.

Par contre les sources sont au plus bas et les arbres ont terriblement soufferts. Tellement soufferts que certains avancent cette raison pour expliquer les multiples sapins de Noël municipaux qui se sont brisés lors de leur installation.

Peut-être est ce pour cela qu'aux Blanfols beaucoup se sont cassés et sont tombés dans le parc proche de la Chapelle de Bonne Espérance lors de la tempête Eléanor ?

Celle ci a aussi sonné le glas de nombreux fruitiers. Décidément il ne fait pas bon être un cerisier ou mirabellier à Les Voivres. Si dans votre prochaine réincarnation vous voulez vivre vieux choisissez plutôt d’être un roncier, vous serez épargné. vous pouvez aussi opter pour la formule épave d'une automobile ou d'un engin agricole. Les éléments et les hommes ne vous malmèneront pas dans le pré que vous aurez choisi comme résidence.

Records à battre
Records à battre

                           
                           IL ÉTAIT UNE FEUILLE
                           
                           
                           Il était une feuille avec ses lignes
                           Ligne de vie
                           Ligne de chance
                           Ligne de coeur
                           Il était une branche au bout de la feuille
                           Ligne fourchue signe de vie
                           Signe de chance
                           Signe de coeur
                           Il était un arbre au bout de la branche
                           Un arbre digne de vie
                           Digne de chance
                           Digne de coeur
                           Coeur gravé, percé, transpercé,
                           Un arbre que nul jamais ne vit.
                           Il était des racines au bout de l'arbre
                           Racines vignes de vie.
                           Vignes de chance
                           Vignes de coeur
                           Au bout des racines il était la terre
                           La terre tout court
                           La terre toute ronde
                           La terre toute seule au travers du ciel
                           La terre.
                           
                           Robert Desnos
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
« Décidément il ne fait pas bon être un cerisier ou mirabellier à Les Voivres. » : il va falloir ressortir "kirsch" et "mirabelle" qu'il doit bien encore avoir derrière les fagots !
Trêve de plaisanterie, ces genres de records ne demandent pas à être battus.
Répondre
L
C'est pourtant le cas et si les vents ne seront pas forcément plus violents on prévoient que les tempêtes et ouragans seront plus fréquents. La seule solution serait de repiquer arbres et haies mais les Vosges n'ont pas vraiment de programme dans ce sens.
E
Le cerisier vainqueur tient le coup et de son moignon dressé il brandit la force de se battre contre tous les éléments.