Marché de Noël

par LES VOIVRES 88240  -  14 Décembre 2017, 04:55  -  #Artistes, #Associations, #EAUDICI

Hé oui, depuis le temps que l'on en parle c'est pour bientôt. C'est samedi, le Marché de Noël.
Alors venez si vous ne voulez pas avoir d'éternels regrets quand votre amie le lendemain vous dira :

"Hà, si vous étiez venus hier !"*

*Ceux qui habitent trop loin peuvent envoyer un certificat de domicile pour justifier leur absence.

 

Marché de Noël

Hà si vous étiez venu hier, vous auriez pu faire un tour au Marché de Noël. Il y avait de bien belles choses. Vous le connaissez sans doute, il y avait le vosgien qui fait de bien belles photos de par chez nous et des pays froids.

Et il y avait du vin chaud pour faire descendre les gaufres que les associations avaient préparées et Delphine , la maraichère, avait cuisiné de la pâte aux noisettes pour aller avec, sans huile de palmes qu'elle a dit. Parait que c'est pas bon pour nous et qu'ils détruisent tout là-bas pour faire leurs plantations.

Moi j'ai pas remarqué de différence, enfin j'en mange pas souvent. C'est surtout les gosses qui aiment çà. Mais elle a dit, raison de plus, il ne faut pas que vos gosses mangent des cochonneries. Enfin pas du cochon qu'elle voulait dire mais des produits qui ne sont pas biologiques au contraire de ceux vendus au Marché de Noël. Comme çà va, on ne pourra bientôt plus désherber notre maïs.

Enfin, si vous étiez venus hier vous auriez vu ses bien belles photos au Vincent Munier, le vosgien de chez nous. Y avait même un loup, c'est pourtant une peut' bête, mais je crois bien que je vais demander au grand de m'en commander une pas trop cher sur Internet comme ils disent. Il est fourré toute la journée là dessus. Parait même que ce n'est pas bien bon pour les yeux et  pour la tête. Si en plus c'est vrai que l'huile de palme c'est mauvais, il ne faudrait pas qu'ils tombent malades les jeunes.

Moi j'ai pas bu de vin chaud, çà me toque, faut se méfier, même leur vin bio, y toque. J'ai pris une bière, çà réchauffe autant. Pourtant il ne faisait pas froid sous  l'Abridici, tout était bien calfeutré. Mais ils ne mettent pas de chauffage et à la longue çà transperce. J'ai même pris un pull à la Gratiféria. Ils sont bien dévoués ceux de la Transtion comme ils disent. Ils avaient même installé un manège où il fallait pédaler pour le faire tourner avec les enfants dessus. Les miens n'ont pas voulu y aller. Ils ont dit qu'ils étaient trop grands. Ils n'ont pas voulu pédaler non plus. Ils voulaient pas que leurs copains rigolent. C'est bien compliqué les jeunes. Si en plus ils tombent malades avec ce qu'ils mangent.

Et puis il y avait aussi des exposants pleins sous l'Abridici. Si vous étiez venu hier vous auriez pu voir ce qu'ils font. Des bijoux, des confitures, des lutins. Hà çà il y en avait des lutins. Elles disent que c'est ceux de l’Étang Lallemand qui leurs servent de modèles. Moi, j'aurais pas la patience de guetter pour en voir. Il y avait aussi plein d'autres choses faites avec ce qu'elle ramassent en se promenant. Faut avoir l'idée de faire des couronnes avec çà. Çà n'a l'air de rien, mais ce n'est pas vilain.

Enfin si çà vous dit, leur Marché de Noël est fini. Ho, il y avait du monde, encore plus que l'an dernier. Mais on peut quand même aller voir les photos de Vincent Munier. Celles là, ils les laissent et en rentrant on prendra le café avec les sablés achetées hier. Ils sont pas trop mauvais.

 

Créations Sylvia von Kaenel, Claire Munier
Créations Sylvia von Kaenel, Claire Munier

Créations Sylvia von Kaenel, Claire Munier

Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël
Marché de Noël

Au Marché de Noël vous pourrez voir les productions de Sylvia von Kaenel, Vincent Munier, Claire Munier, Carole Martin, Les Après Midi Créatifs, la ferme de La Massonne, l'école Chantereine, Francine Étienne, Guénia Lévèque et de bien d'autres encore.

Les décorations de l'Abridici sont supervisées par Ursula Jacopin, le vin chaud est mitonné par la Transition d'Ici,la pâte à gaufres sera préparée par Les Après Midi Créatifs, la Saint Rémi viendra avec son four et ses spécialistes de la petite restauration et de la bière pression.

Les bras et les véhicules du chantier d'insertion sont sur la brèche depuis des jours, au menu : montage des chapiteaux, installation électriques, transports des tables, décorations...

Nicole Houillon est chargée de préparer les brioches, Elsa Adam la présidente de l’association D'Ici et d'Ailleurs s'occupe d’éplucher les oignons pour les flammekueches, Eric Claudel doit  les trancher.  

Bien d'autres volontaires sont sur le pied de guerre en tant que particuliers ou membres d'une association.

On ne peut pas avoir un Marché de Noël au top du top sans une foultitude de bon bras.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
☺☺« Ceux qui habitent trop loin peuvent envoyer un certificat de domicile pour justifier leur absence.» : mon éloignement étant de notoriété publique, ce n'est pas simplifier l'administration ! Heureusement, c'est écrit « peuvent » et non pas « doivent » ☺☺
Répondre
L
Trop loin c'est par exemple comme certains de nos lecteurs, le Canada ou le Japon. Enfin on essaiera de prendre quelques photos pour donner l'ambiance.
B
Si seulement vous étiez aller HIER à la FRAISERIE de Gruey les Surance, vous auriez goûté aux bonnes fraises cueillies par Boubou, fraises qu'il a baptisé "fraises de Noël", comme Rémi aux Voivres a baptisé sa bière "bière de Noël" alors que le père Noël n'a jamais mangé de fraises de la fraiserie de Gruey et n'a jamais bu de bière chez Rémi. Comme vous avez décidé de rester à la maison, si vous faites l'effort de venir à l'abridici, samedi après midi, vous dégusterez ces dernières fraises au stand d'Évelyne qu'elle a transformées en délicieuse confiture.
Répondre
J
Je pars, malheureusement, avec un trop grand handicap
E
J'échangerai volontiers un petit pot de confiture de fraise de Noël contre un verre de bière de Noël.
Un seul aussi !
Qui sera le premier à venir faire le troc ?
J
Non, si je suis allé à la fraiseraie en octobre dernier, je n'ai, en effet, jamais « goûté aux bonnes fraises » ; pas plus que « bu de bière ». Je regrette tout cela mais me demande si je ne vais pas exiger un droit d'auteur sur l'utilisation abondante de mon nom.☺☺