La Météo des Vallées

par LES VOIVRES 88240  -  20 Décembre 2017, 05:09

Photo Météo des Vallées

Photo Météo des Vallées

DEMAIN MERCREDI 20 DÉCEMBRE : HUMIDE

► Des précipitations font leur retour dans la région ce soir par retour d'Est. Ces précipitations, relativement faibles, se feront sous forme de neige dès 400 mètres la nuit prochaine avec la possibilité d'un à deux centimètres en montagne d'ici demain matin.

► DEMAIN en matinée on retrouvera encore ces retours d'Est avec des précipitations généralement faibles une nouvelle fois et une limite pluie-neige à 600 mètres. Au-delà de cette altitude, 1 à 3 centimètres supplémentaires sont de nouveau à prévoir et jusqu'à 5 cm sur les sommets. Dans l'après-midi cependant, un redoux s'amorcera et il s'agira de bruines intermittentes à tous les niveaux. On notera un gradient thermique très faible concernant les maximales avec 1 °C à prévoir au Markstein contre 2 °C à Épinal ou encore 4 °C à Colmar. Le vent sera absent.

► JEUDI et VENDREDI : Deux journées qui resteront grises avec des éclaircies vraiment anecdotiques. Il faudra de nouveau compter sur quelques pluies, plutôt faibles et intermittentes dans l'ensemble et ce à toutes les altitudes puisqu'il est à prévoir des maximales de 1 à 3 °C à 1200 mètres et de 6 à 9 °C en plaine. Le vent sera en revanche nul, ce qui limitera la fonte de la neige en montagne.

► WEEK-END : L'anticyclone s'imposera plus franchement avec, comme souvent en hiver, des grisailles persistantes en plaine mais un temps ensoleillé en montagne et des jeux d'inversions de températures. Il devrait en être de même pour le lundi 25. A suivre !

Bonne soirée à tous,

Quentin

Page Météo des Vallées

Un peu moins gris que chez nous.
Un peu moins gris que chez nous.
Un peu moins gris que chez nous.

Un peu moins gris que chez nous.

Bonjour,

 
La première photo, la  campagne japonaise, la seconde photo est un village: Matsumoto

Bonne journée et bien cordialement.

Pierre Broggini

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
« Des précipitations font leur retour » : des mots qui, à l'image de Philippe à précipiter son retour, m'inspirent ce commentaire "désabusé"

Même pas honte !
« Assumer pleinement », çà veut dire quoi pour un Premier Ministre de la France ? En vertu (ce n’est vraiment pas le terme approprié dans le cas présent) de quoi s’autorise-t-il à assumer ? Au nom du pouvoir qu’il détient. Même ses explications ne tiennent pas la route. Il n’assume pas, il impose... et çà ne lui coûte pas cher. Oui, décidément, le pouvoir rend fou.
- L’avion militaire n’aurait pas été assez confortable. Même s’il s’agit d’un voyage lointain, çà laisse songeur…
- S’il s’agissait d’être de retour – règle à laquelle il a été plusieurs fois dérogé - avant le départ du Président de la République (qui soutient sa faute évidemment) il y a nécessairement des "coups de pied au cul qui se perdent", au moins à l’encontre – sinon à lui qui a accepté - de ceux chargés de coordonner les déplacements mais qui n’ont pas su faire face.
- Prétendre gouverner autrement mais comparer avec son prédécesseur n’est pas non plus très fair-play. Les usages de « l’ancien monde » ont encore de beaux jours dans le « nouveau ».

Donner des leçons à tout le monde et inviter (obliger) les autres à se serrer le ceinture (retraités, municipalités et autres collectivités, etc.) c’est, sans doute, bien mais il faudrait peut-être commencer par corriger le train de vie de l’État, payé avec l’argent des contribuables et utilisé par des profiteurs que sont ses dirigeants. Dire comme il l’a fait : « J'essaye de faire en sorte de limiter au maximum ces frais" », c’est mentir effrontément. Oui, les sommes sont impressionnantes et si « C'est compliqué de déplacer le Premier ministre, et c'est cher » comme il l’affirme, il est alors grand temps de changer les méthodes, de faire moins compliqué et moins cher, donc de faire autrement.. C’est ce qu’il n’arrête pas, d'ailleurs, de nous seriner. Sait-il au moins ce qu’est montrer l’exemple, de faire lui-même ce qu’il dit aux autres de faire ?

La réponse est non. Je le regrette et surtout le condamne
Répondre
L
Dépenser une telle somme pour que la France ne reste pas sans gouvernement pendant plusieurs heures doit faire bien rire les belges qui s'en sont très bien passés pendant des mois.