La Météo des Vallées

par LES VOIVRES 88240  -  1 Août 2017, 04:50

Photo Météo des Vallées

Photo Météo des Vallées

DEMAIN MARDI 1er AOÛT : FORTES CHALEURS ET ORAGES

► En marge d'une dégradation orageuse touchant un grand axe du Massif-Central aux Ardennes, cette soirée de lundi ainsi que la nuit verront la possibilité de quelques débordements pluvio-orageux sur l'ouest du département vosgien.

► DEMAIN mardi le ciel sera à nouveau relativement bien dégagé avec une matinée bien ensoleillée malgré, déjà, la présence de bancs d'altocumulus, précurseurs d'une dégradation à venir. Le soleil, généreux jusqu'en début d'après-midi permettra aux températures de dépasser allègrement la barre des 30 °C sur l'Alsace et les vallées vosgiennes. Plus à l'ouest (Vittel, Neufchâteau), les 30 °C seront difficilement atteints avec des nuages présents plus tôt dans l'après-midi puisque les premiers orages sont à prévoir à partir de 15 heures. L'ondulation pluvio-orageuse se décalera ensuite progressivement vers l'est et le Massif sera touché à partir de 17 heures environ. Ainsi, jusqu'en début de nuit, le temps s'annonce bien agité sur le Massif et l'Alsace avec de nombreux orages qui pourront être abondamment pluvieux (localement plus de 20 mm), avec la possibilité de petite grêle (2 cm) et de fortes rafales à 90 km/h.

Je vous souhaite une bonne soirée, un petit problème de santé ne me permet pas de mener la suite de la prévision à terme. Toutefois, il va continuer de faire très chaud pour la suite de la semaine !

Quentin

Page Météo des Vallées

Coucher de soleil au Moulin des Voivres. Photo Carole Martin

Coucher de soleil au Moulin des Voivres. Photo Carole Martin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
B
Jean, j'ai été artilleur en Algérie sur le char "shermann" doté d'une bouche à feu, en position statique à l'intérieur du poste tenu par une compagnie de chasseurs à pied. Je me suis exercé à tirer des obus sur la ligne de crête dominant le poste d'où les fellaghas venaient, la nuit tombée, nous harceler. Les obus explosaient à environ deux mètres au dessus du sol ce qui évitait les chasseurs à faire usage de leur MAS 36
Répondre
J
Pierre, j'avais bien lu votre biographie - y compris vos déboires avec les hélicos - et m'étais rendu compte, en effet, de votre pratique (obus réglé "fusant" dans votre exemple) du Sherman plutôt utilisé chez les Cuirs et les Chasseurs. Bien que parfois controversée, sa néanmoins grande efficacité a été mesurée, je crois, plus par le nombre que par ses réelles qualités.
B
La photo de Carole me rappelle un souvenir d'écolier, Monsieur Felberg nous demandait quelque fois lors d'une classe promenade de dessiner une ligne de crête pour exercer nos talents de dessinateur, ce qui n'était pas évident. À l'époque, on ne pensait pas à l'utilisation de l'appareil photo pour matérialiser une ligne bien définie entre le noir et le blanc
Répondre
E
Les p'tits CP ont eu, cette année, la chance d'utiliser un appareil-photos prêté par Bernard. Ils se sont très bien débrouillés et ont réalisé des photos très vivantes.
J
Mon Ancien, si vous aviez été artilleur (mais personne n'est parfait ☺) vous en auriez dessiné des lignes de crête sur les croquis-panneaux en usage aux observatoires.
A vous voir mettre en batterie un mortier de 60 mm, j'imagine cependant que vous avez dû en réaliser quelques uns pour situer vos objectifs...