La Météo des Vallées

par LES VOIVRES 88240  -  30 Août 2017, 05:28

Photo Météo des Vallées

Photo Météo des Vallées

DEMAIN MERCREDI 30 AOUT : CANICULAIRE

► DEMAIN : C’est encore une très chaude journée qui nous attend. Probablement encore plus pénible que celle d’aujourd’hui car les températures ne descendront pas beaucoup cette nuit où il fera parfois 20 degrés dans les centres-villes. Quelques nuages d’altitude voileront le soleil mais pour autant, les maximales s’annoncent supérieures à 30 degrés sous 700 mètres d’altitude ! En cours d’après-midi, quelques averses orageuses pourront faire leur apparition sur l’ouest vosgien avant de se décaler près du massif en soirée.

La suite ?

► JEUDI : Quel changement radical de temps ! La perturbation orageuse en provenance de l’ouest se sera généralisée dans la nuit de mercredi à jeudi. Ainsi, il pleuvra modérément une grande partie de la journée et quelques coups de tonnerre seront possibles. L’élément marquant sera le retour de bonnes quantités d’eau, supérieures à 20 mm, mais aussi la chute du mercure. Il fera plus froid l’après-midi que le matin ! Ainsi, on passera de 18 degrés en plaine au lever du jour, ce qui constituera la maximale du jour, pour descendre à 15 ou 16 degrés en fin de journée…

► VENDREDI : Les précipitations s’éloigneront mais pas pour autant les nuages. Côté mercure, on restera sous les 20 degrés, assez largement sous les normales.

► WEEKEND : A dominante nuageuse, les averses ne seront jamais loin. Côté mercure, ce ne sera pas fameux avec des nuits fraîches et un mercure encore sous les 20 degrés en journée.

Bonne soirée à tous.

Alexandre

Page Météo des Vallées

Création et photo Sylvia von Kaenel

Création et photo Sylvia von Kaenel

"Un petit cochon,

Pendu au plafond,

Tirez lui la queue,

Il pondra des œufs."

Ben quoi c'est d'actualité cette contine. C'est bientôt la rentrée, les enseignants la préparent déjà.

Alternatif ou pas, la meilleure méthode, maîtresse Evelyne ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

BROGGINI 30/08/2017 13:27

Très jolie poésie qui résume un peu tout le monde, pour les messieurs, ajouter:
un coup de rasoir
Ça ira mieux ce soir
Chérie, je pars au boulot
Et toi, retournes au dodo!

Evelyne 30/08/2017 12:02

Ma poésie de rentrée sera celle-ci:

C'est la rentrée

Vite, vite, il faut se presser
Le réveil a déjà sonné!

Un peu raplapla,
Toilette de chat.

Petit déjeuner,
Très vite avalé.

Cheveux en pétard,
Un peu dans le brouillard.

On file comme l'éclair,
Chaussettes à l'envers.

Vite, vite, il faut se presser,
C'est la rentrée!

Pour répondre à la question posée, je sais un engouement nouveau et de plus en plus fort pour ces
"nouvelles" écoles. Le système éducatif français va mal. On lui tire dessus. Système anxiogène pour les uns, système à deux niveaux (voire plus) pour d'autres. Moi même je le qualifierais de suspicieux devant la nouveauté. Des progrès ont été réalisés quant à la manière d'appréhender et considérer les enfants. Bonne chance ! Mais toujours très élitiste.
Oui les nouvelles pédagogies accordent beaucoup plus de place au savoir-faire, savoir-être revendiquant ainsi le développement global de l'enfant, lui laissant le temps d'apprendre à son rythme. Néanmoins, beaucoup d'écoles type Montessori sont privées hors contrat avec l'Education Nationale et très onéreuses.
Ainsi, j'essaie selon mes possibilités de mettre en place, dans ma classe, des ateliers, des tâches où les enfants sont acteurs. Ils s'aident ainsi entre eux, écrivent pour le blog de la classe, dessinent et jouent, jardinent... On apprend à s'écouter et à réfléchir ensemble. D'où des temps de regroupements collectifs fréquents permettant de trouver la solution à un problème dans la vie de classe. Des petites choses qui nous permettent tous de grandir. On est là pour apprendre ensemble et si on rate ce jour, pas grave,demain, ce sera mieux !

LES VOIVRES 88240 30/08/2017 16:46

Avec un y comme dans "Que vive le Roy". Difficile de dire entre dévouement des enseignants, usine à gaz des ministres, planques dans administration. Notre école si décriée accouche cependant régulièrement de génie que le monde entier s'arrache. Mes enfants ont fait des études supérieures publiques. Je ne pense pas qu'ils ont été victime d'un système. Dans bon nombre de pays mes moyens n'auraient pas suffi à payer leur études.

jean7288 30/08/2017 15:50

Un type d'école Roy... en quelque sorte.

LES VOIVRES 88240 30/08/2017 13:37

Le système actuel met sans doute la barre trop haut, c'est louable mais tout le monde n'avance pas au même rythme. Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain. Il vaudra mieux ne pas arriver à un système comme aux États Unis où une scolarité de bon niveau n'est accessible qu'aux riches.