En suivant le soleil

par LES VOIVRES 88240  -  21 Août 2017, 04:52  -  #Qu'il est beau mon village

Soleil levant à la Chapelle de Bonne Espérance.

Soleil levant à la Chapelle de Bonne Espérance.

Ce matin toute les conditions sont réunies pour faire ce que j'envisage depuis plusieurs jours : suivre un lever de soleil à travers la commune. Il fallait du beau temps avec cependant quelques nuages menaçants et être disponible dans une tranche horaire de 30 mn au maximum.

Ce matin c'est bon. Un premier arrêt à côté de la Chapelle de Bonne Espérance. Il était temps. le soleil émerge, puis direction la Grande Fosse et les Feugnottes pour une série de contre jours. Un nuage bien trumpien reste au dessus des rayons comme une menace atomique sur la commune.

Mais restons sereins tant que le vieux cerisier à côté du belvédère fait des fucks à tous nos ennemis nous ne risquons rien.

Heureusement qu'il a été classé propriété municipale. Il n'aurait pas résisté longtemps aux bulldozers et il y aurait à la place quelques ares de maïs. La vie et la mort d'une plante ne sont pas aussi tranchées que pour nous comme l'avait remarqué Jean Noël quand son hortensia avait repoussé alors qu'il le croyait mort. Certaines start up voudraient nous prolonger avec des promesses de pièces remplaçables, articulations, coeurs, poumons, au fur et à mesure qu'ils lâcheraient. On pourrait aussi comme dans certain roman de SF prélever les organes des condamnés pour les greffer sur les riches malades.

Personnellement je préfère garder l'image du nuage trumpien transpercé par le doigt vengeur du vieux cerisier, un peu à l'image de Joan Baez devant l'enseigne avec le nom du président U.S. Je suis pas partant pour devenir un homme bionique. Une vie bien remplie étant préférable à une vie prolongée à tout prix.

Dans ce sens il faut reconnaître que des instants comme ce matin valent des jours et des semaines entières car le spectacle est magnifique. Sur quelques centaines de mètres, il se renouvelle en changeant sans arrêt au gré du relief et des divers arbres qui mettent les rayons du soleil en valeur.
C'est maintenant à travers le bosquet du Château de Paille qu'il brille puis du verger de mirabelliers dominant le Chaudiron. Il n'est pas encore visible depuis le fond de la vallée mais est déjà haut sur l'horizon au Grand Bois. Au retour le spectacle est double car il se reflète sur l'eau de l'étang.

Il y a aussi de ces instants qui comptent double.

 

En suivant le soleil

  Un lever de soleil   (Alphonse Lamartine)

 

L'Orient jaillit comme un fleuve,
La lumière coule à long flot,
La terre lui sourit et le ciel s'en abreuve
Et de ces cieux vieillis, l'aube sort aussi neuve
Que l'aurore du jour, qui sortit du Très Haut.

 
Et des pleurs de la nuit, le sillon boit la pluie,
Et les lèvres de fleurs distillent leur encens,
Et d'un sein plus léger l'homme aspire à la vie
Quand un esprit divin vient englober ses sens.

 
Notre terre éblouie du rayon qui la dore,
Nage plus mollement dans l'élastique éther,
Comme un léger nuage enlevé par l'aurore
Plane avec majesté sur les vagues de l'air.

 
Les pointes des forêts que les brises agitent,
Bercent l'ombre et la fraîcheur pour le choeur des oiseaux ;
Et le souffle léger des ondes pures qui palpitent
Parfume en s'exhalant le lit voilé des eaux.

 
Celui qui sait d'où vient l'aurore qui se lève,
Ouvre ses yeux noyés d'allégresse et d'amour,
Il reprend son fardeau que la vertu soulève
S'élance, et dit " Marchons à la clarté du jour ! "

(Harmonies poétiques II)

Toujours debout

Toujours debout

En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
En suivant le soleil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
Oui, sauf que l'A.D.M.D. a bien du mal a se faire entendre et que l'exemple de mon hortensia ne plaide pas trop non plus pour une vie et une mort aussi tranchées qu'on voudrait (ou non) le croire.
https://www.admd.net/
Répondre
J
Avec le commentaire désobligeant parfaitement injuste que m'a infligé une ânière (pas toujours polie) en partance sur les crêtes vosgiennes se régénérer - je l'espère - les neurones, c'est sans doute que, moi aussi, je commence par avoir la "comprenotte" difficile.
Accessoirement, je peux faire une explication par MP.
L
Je parle du cas de personnes qui veulent prolonger leur vie par tous les moyens principalement en signal de gros chèques. L'A.D.M.D défend au contraire des personnes qui refusent l'acharnement thérapeutique.
J
Pour la compréhension, j'ajoute que ce commentaire part de la phrase « Une vie bien remplie étant préférable à une vie prolongée à tout prix. », relevée dans l'article de Bernard.
Belles photos par ailleurs.