De la sueur et des larmes "

par LES VOIVRES 88240  -  21 Juillet 2017, 04:53  -  #Municipalité

"-Tu veux être cuit ou tu veux être rôti ?

 -Je ne veux pas être mangé.

 -Ce n'est pas la question."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
"Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être au-dessus des hommes, il faut être avec eux", déclarait alors François Lecointre (le nouveau CEMA, ndlr), citant Montesquieu. (lu dans la Presse)
C'est, à mon sens, une phrase dont ferait bien de se souvenir "Jupiter" qui, s'il a eu besoin du peuple pour être sacré à l’Élysée, s'en éloigne exagérément.
Répondre
J
Nous ferions bien de prêter attention à cette courte phrase de François Hollande concernant Macron : « il m’a trahi avec méthode ». Les collectivités locales (et nous aussi - du moins, ceux qui ont cru en lui - par voie de conséquence) pourraient bien l'être aussi. Macron veut, verticalise, contrôle,musèle, n'admet pas, accessoirement met en place au passage un emploi familial, etc. J’ajouterai s'éloigne du peuple, si tant qu'il en ait été proche.
Il « a réaffirmé sa volonté d'accélérer la déconcentration en donnant notamment des pouvoirs de décision élargis aux préfets » : quand on sait que ces représentants de l’État, aux ordres donc et assis sur un siège éjectable, ce n'est pas forcément un bon signe.
Croire au renouveau et laisser une chance au changement sont une chose mais à constater comment, depuis, ils « ont le melon » à commencer par le Chef de l’État jupitérien maître des horloges, mais pour qui se prend-il ? Et ce méprisable Castaner qui, pendant que Macron « le Chef » passe la brosse à reluire aux aviateurs d'Istres devant un nouveau CEMA fier de sa promotion fulgurante mais "soumis" aux opérations/terrain - sa ministre de tutelle l'étant aux opérations/ budget -, donne vilement (probablement sur ordre) le coup de grâce à de Villiers. Le savaient-ils seulement ceux et celles qui ont applaudi (modérément, certes) sur cette BA 125, apparemment à peu près la seule à croire que, précisément, seul le budget des Armées sera (ou pas) augmenté en 2018.
Oui, des surprises et des interrogations, nous n'avons pas fini d'en avoir...
Répondre