L’agglomération d’Epinal va bientôt passer de 38 à 78 communes !

par LES VOIVRES 88240  -  29 Décembre 2016, 04:28  -  #Municipalité

La Com Com du Val de Vôge va donc fusionner avec la Com Com d'agglomération d'Epinal au premier janvier 2017. Nous comprenons l'enthousiasme légitime du journaliste d'Epinal Info, sa joie et son désir ardent de  recevoir en étrennes, comme 116 000 habitants, ce beau cadeau qui va permettre, dixit ce reporter, de "peser un peu plus lourd lorsqu’il s’agira de défendre les intérêts du territoire auprès de l’Etat, la région, ou du département. Haut-Débit, accessibilité ferroviaire, liaisons nord-sud, LORnTech avec le Sillon Lorrain : autant de sujets qui devraient mobiliser les élus."

Nous avons tous connus des lendemains de fêtes trop arrosés qui brouillent la vue et grillent les neurones. Nous excuserons donc sa coquille.

Même si une grande partie de ces 116 000 habitants vont être déçus, il faut bien les avertir qu'ils ne feront pas partie de la belle Agglomération d'Epinal, mais de la Com Com d'Agglomération d'Epinal. Nous comprenons l'erreur et sommes d'autant plus enclins à la pardonner que l'on peut se perdre dans ces dénominations. Il n'y aura en effet pas de changement d'appellation contrairement aux autres fusions de Com Com dans le département, quelquefois baptisées avec des noms si poétiques qu'ils nous font dire :

"Tient , Daudet n'est pas mort. Les sous-préfets font encore des vers."

Non, par souci d'efficacité, tous, dans une belle unanimité ont  tenu à garder le nom d'Epinal pour préserver dans le monde entier l'image de marque de notre région que la cité des Images s'est chargée de faire connaître de tous temps et qu'il serait donc aussi mal venu qu'inconsidéré de ternir par une appellation nouvelle qui déroutant aussi bien le Japonais que le Texan  ne l'inciterait plus à venir visiter nos paysages si changeants ou à investir chez nous son bel et bon argent ce qui serait regrettable car même si le chômage à reculé de 9 % en un an dans les Vosges ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi et se priver de touristes et de créateurs d'entreprises mais la bourde d'Epinal Info nous soulage car elle montre bien en confondant la Com Com et cette bonne ville d'Epinal qui est connue all around the word que toutes les références aux anciennes Com Com seront bientôt oubliées et enterrées et que tout le monde ne jurera plus que par le Chat Botté et c'est très bien comme cela car je vous le demande que peut peser devant le dit Texan ou Japonais bardés de dollars et de yen bien craquants un Val de Vôge ou autre référence aussi confidentielle qu'anecdotique et tout est donc pour le mieux dans notre brave new world car en échange de notre anonymat nous allons avoir tout pleins d'élus qui revigorés par cette bonne nouvelle vont tous ensemble et allègrement se retrousser les manches même que çà va faire screutch screutch, screutch, leurs manches retroussées et commencer de s'attaquer à tous les problèmes au sujet desquels nous leurs tannons le cuir depuis des mois même que le reporter dit que "le Haut-Débit devrait les mobiliser" et que nous ne savons si c'est encore une conséquence de réveillons trop arrosés, c'est vrai que traiter de sujets aussi craignos un 26 décembre quand les autre médias parlent de chocolats et des bienfaits du foie gras çà craint mais enfin c'est son choix, ce reporter disais-je, emploie là le conditionnel qui comme son nom l'indique laisse planer un doute, un questionnement, une interrogation, sur la capacité des élus de cette future Com Com d'Agglomération d'Epinal à faire screutch screutch, screutch en se retroussant tous ensemble les manches et à se mobiliser sur ces dossiers même que nous pouvons le rassurer car ces doutes ne sont point de mise et pourraient passer pour insultants et la meilleure preuve, elle est la meilleure car c'est ce qu'à dit Mr Heinrich maire d'Epinal  qui va être en quelque sorte l'âme, le cerveau, le poumon et la cheville ouvrière de cette Com Com qui sera si bien connue au Japon et au Texas, c'est qu'il a besoin de la vitalité des Com Com rurales qui vont fusionner avec celle d'Epinal mais que le nom ne va pas changer et çà, çà veut dire que nos élus des Com Com rurales se démènent depuis toujours comme des diables dans un bénitier et se mobilisent à fond sur les dossiers cités et même sur un max d'autres comme les fermetures de collèges et il faut le dire puisque Mr Heinrich lui-même a dit qu'on est des tout bons dans nos petites régions et c'est là la preuve que nos élus sont au top de la mobilisation et que le reporter ne doit pas mettre le conditionnel mais le futur de l'indicatif comme le conseille Mr Bescherelle.

L'ennui c'est que cette réflexion soulève une question. Si l'on a une si bonne opinion de nous, n'est ce pas un peu suicidaire de rayer nos noms de la carte des Vosges ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :