L'abandon et l'errance animalière

par LES VOIVRES 88240  -  1 Septembre 2016, 04:20

L'abandon et l'errance animalière
L'abandon et l'errance animalière
L'abandon est un acte qui touche les animaux domestiques de tout âge et qui se produit le plus souvent en été. Les causes les plus fréquentes sont les départs en vacances, des reproductions trop élevées ou les déménagements (passage d'un logement avec animaux autorisés à logement avec animaux interdits) . Tout en sachant que ce délit est punissable par la loi de 2 ans de prison et de 30 000€ d'amende d'après l'article 521-1 du code pénal, dans certains cas, le tribunal peut aussi prononcer une interdiction de détention d'un animal. Les risques de punitions sont assez élevés même si certains propriétaires ne sont pas retrouvés dans de rares cas la plupart des animaux et des propriétaires sont retrouvés. Les animaux en question sont au plus, souvent retrouvés avec une oreille arrachée afin de retirer l'identification et attachés au bord des routes , autoroutes ou voies rapides.
Parlons maintenant de l'errance animalière ou divagation: D'après l'article L 21-23 précise qu'est considéré en état d'errance tout chien en dehors d'une action de chasse ou de la garde/protection d'un troupeau n'est plus sous surveillance effective de son maître ou bien se trouve hors de portée de celui-ci, de tout instrument sonore permettant son appel, c'est à dire à environ 100 m de son domicile . Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de 200 mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de 1 000 mètres du domicile de son maître et qui n’est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n’est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d’autrui.
Les autorités peuvent à tout moment saisir un animal en état de divagation et forcer un propriétaire à museler ou tenir en laisse son animal sous peine d'une amende pour refus d’obtempérer.

Comment remédier à l'abandon animalier ?

- Être sûr de soi avant d'adopter un animal
- Trouver un moyen contraceptif afin d'éviter une reproduction trop élevée
- Le coût de la pension doit être incluse dans les frais de vacances car qui à les moyens de se payer des vacances a les moyens de payer les frais de pension pour un animal
- S'assurer que les animaux sont autorisés en cas de changement de logement

Comment remédier à l'errance animale ?

- Éviter de laisser sortir son animal sans surveillance
- Tenir son animal en laisse si il a un comportement fugueur
- Tatouer son animal pour éviter toute perte et permettre une identification plus rapide et efficace.
N.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :