La Fête de l'Eté à Les Voivres

par LES VOIVRES 88240  -  9 Août 2016, 04:20  -  #Saint Remi

C'est le coup de feu pour toute l'équipe de la Saint Rémi

C'est le coup de feu pour toute l'équipe de la Saint Rémi

Je ne sais pas s'il est bien utile de faire un compte rendu de la Fête de l'Eté à Les Voivres. Ceux qui étaient intéressés par l'événement y sont allés et ceux qui ne l'étaient pas sont restés chez eux .

Monsieur de La Palisse n'aurait pas mieux dit. Fermez le ban et passons à un autre sujet.

J'ai quand même un léger remord. Et moi quand je remords, j'ai du mal à m'endormir. ll y a ceux qui n'ont pas pu venir parce que la route était enneigée, parce qu'ils habitaient trop loin, avaient une grand mère à la maison ou voulaient regarder " Plus Belle la Vie"

A propos, je ne sais si cette émission est toujours d'actualité. Je ne peux acheter une télé, mon percepteur serait trop content et un bon français ne peut faire ami, ami avec son percepteur. On a une déontologie à respecter, n'est il pas ?

Surtout quand on est un vrai de vrai, un bleu, blanc, rouge, béret, baguette et camembert. Comme j'en vois beaucoup sur les réseaux sociaux, un peu franchouillards, un peu beaucoup va t'en guerre, énormément xénophobes, qui semblent oublier qu'un bon français est un mélange de presque toutes les races du monde.

Bon c'est vrai, faut toujours que j'exagère, peut être pas les esquimaux, les papous ou les hottentots, dont les vénus callipyges réjouissaient Brassens, mais pour le reste, entre les francs, les huns, les vandales, romains, celtes, vikings, roastbeef, arabes, pas ceux importés par Peugeot et Renault quand ils avaient besoin de main d'oeuvre, ceux que Charles Martel est censé avoir arrêtés.

Il nous reste les suédois qui mirent le feu à la Forge Quenot tout à côté de l'Etang Lallemand.

Et vlan, nous revoilà en plein dans cette Fête de l'Eté dont je n'avais pas l'intention de parler. Tant pis, allons y gaiement.

De toute façon étant donné le monde qu'il y avait, la foultitude qui se pressait, il ne manquait personne. Donc pas la peine de dire que c'était une réussite. Des frites bien dorées. Il y en avait des tombereaux. De la bière, cela est évident. Des kilomètres de saucisses, merguez pour accompagner le tout.

L'an dernier, la Saint Rémi était en rupture de stock malgré les mandats de perquisition lancés sur les congélateurs des environs. Une fois pas deux. Il fallait donc réserver cette année pour être sûr d'avoir une place à table et autre chose que de la nourriture liquide.

Pour finir un feu d'artifice de toute beauté que je n'ai pas vu. Si vous croyez que c'est facile quand on a l'oeil dans le viseur de l'appareil photo. Je ne vais même pas pouvoir me faire rembourser, l'entrée était libre. L'artificier m'avait prévenu juste avant la mise à feu :

"- Vous êtes trop près, vous ne verrez rien. C'est dommage."

Je n'ai rien vu. C'est dommage. Mais j'ai pu prendre quelques photos. Même si on se fout de la gueule du paparazzi ou du blogueur fou, conscience professionnelle oblige, j'étais au plus prés, pratiquement dans le dos de l'artificier.

Alors please racontez moi tout ce que j'ai raté, parlez moi du beau temps qu'il faisait. Trop facile, Météo des Vallées l'avait annoncé, ce qui a incité des dizaines de personnes à prendre la fraiche au bord de l'étang en attendant les illuminations.

Donnez moi aussi, pour ceux qui en ont mangé, la recette du fameux steak voivrais. Est ce que c'est moitié cochon et moitié lard ou le contraire ?

En double les feux et la chavande sur l'eau, comme vous avez pu le voir sur les magnifiques photos de Sylvia. Quand vous étiez encore au lit en train de récupérer de vos agapes, elle travaillait pour les partager. On lui dit merci. Décidément vous êtes une bande de veinards. Avec les reflets dans l'eau, vous en avez deux pour le prix d'une gratos. Y a que Les Voivres pour se montrer aussi munificents. En plus un chalet fraichement repeint, entièrement relooké par le chantier jeunes. Rien que çà, çà aurait justifié une hausse du prix de la frite si la Saint Rémi n'était pas aussi bon prince, pardon bon évêque.

Tout était donc parfait, à part les frissons qui me tenaient quand attendant à côté de l'artificier, la mise à feu, je rêvais d'une petite laine.

J'espère que ces photos prises de près vous plairont.

Cinq, quatre, trois, deux, un, zéro. Feuer.

Que vive la Saint Rémy !

Si vous étiez venu hier. Il y avait des saucisses, de la bière et des frites.
Si vous étiez venu hier. Il y avait des saucisses, de la bière et des frites.
Si vous étiez venu hier. Il y avait des saucisses, de la bière et des frites.

Si vous étiez venu hier. Il y avait des saucisses, de la bière et des frites.

Vous auriez vu du beau monde,

Vous auriez vu du beau monde,

des feux d'artifices, tout plein,

des feux d'artifices, tout plein,

et la chavande. Ha, si vous étiez venus hier !

et la chavande. Ha, si vous étiez venus hier !

La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
La Fête de l'Eté à Les Voivres
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
E
Ce soir-là nous avons fait connaissance avec le très célèbre monsieur René Morel qui nous a chaleureusement accueilli dès notre arrivée sur le site de l'abrid'ici.
Quelle bonne ambiance aux alentours de l'étang!
Bravo la St Rémi !
Même avec deux laines, faisait frisquet !
Répondre
N
« le très célèbre monsieur René Morel » dont vous avez pu découvrir, grâce à cette "fête païenne" de l’été aux Voivres, votre voisinage avec sa fille dans ce bon village de Gruey-lés-Surance « où des bagarres se menaient à coups de bâton » près du château d’eau. Je ne sais pas si celui-ci a des antennes mais moi j’ai les miennes…☺
L
On vous attend
N
Si tout va aussi bien que l'an dernier, je vais donc en prévoir deux pour la choucroute... de la Saint-Rémi.
N
Si, le compte rendu était nécessaire. Il apporte un peu "d’humain" après la série de clichés (par ailleurs très beaux aussi) du partage précédent. De bien belles images donc où, malheureusement, à part les incontournables (M. le Maire ou encore Thierry Jeancolas fidèle pilier du - et non pas de - bar, par exemple) je ne reconnais pas grand monde. Je note en outre que si le paparazzi imprudent (petite laine de rigueur à nos âges) nous montre, photo à l'appui, qu'il se trouvait bien dans le dos de l'artificier, une bonne Vénus callipyge - fût-elle une sorte d'Aphrodite Vosgienne - aurait sans doute considérablement changé la nature des frissons de son attente...
Faisant partie des "trop loin", pas de remords pour moi mais des regrets évidemment de ne pas pouvoir facilement participer aux manifestations organisées dans mon village natal en général et, à cette Fête de l’Été des Voivres en particulier qui, compte tenu de son succès mais à force d'être repoussée dans le temps, va devenir aussi célèbre que l’Été indien ou celui de la Saint-Martin.
Répondre
L
C'est davantage des photos d'ambiance que des portraits. Il n'est donc certainement pas facile de mettre un nom sur la plupart des gens.