Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES VOIVRES 88240

Quand le Val de Vôge a décidé qu'il ne voulait pas mourir

Noël Jean soutient Coeur de Yourte

Noël Jean soutient Coeur de Yourte

Mr Noël Jean, natif de Les Voivres est un amoureux de sa commune natale. Tout ce qui la touche de près ou de loin le concerne et il s'y implique. Coeur de Yourte c'est à 500 mètres de la maison familiale. C'est vous dire qu'il connaît bien cet endroit qu'il fréquentait comme il le raconte étant gamin quand il galopait dans les bois. Il nous avait dit "je ne peux pas donner beaucoup" Mais même un petit don, c'est beaucoup et le sien n'était pas vraiment petit. Nous remercions encore une fois les contributeurs. Nous tenons à redire que la réussite de ce projet Ulule nous permettra de proposer cette Yourte à très bas prix ou gratuitement pour ceux qui ont besoin d'un coup de pouce sur le plan professionnel, privé ou associatif. Alors chers lecteurs faites comme notre ami Noël Jean.

Participez dans la mesure de vos possibilités. Chaque petit don s'ajoutera aux autres et

Partagez, partagez, partagez !!!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Au 37ème jour (non pas de grève ou de guerre - quoique cela revienne au même parfois) mais restant, nous en sommes à 10 % de l'objectif espéré. Restent donc 90 % aurait dit La Palisse. Comme il est écrit, il s'agit donc de partager... pas seulement l’article concernant cette opération mais aussi un peu de sa petite retraite, une pincée de son salaire, une part de son chiffre d'affaire, une portion de sa rente éventuelle, et même, au besoin, un peu de son revenu social.<br /> Si je lis bien ce site - et je le lis bien - nombreux aussi sont les autres lecteurs et beaucoup de personnes participent aux manifestations (appréciées) organisées en ce lieu. Il y a donc là un potentiel non négligeable de donateurs.<br /> Il faut, bien entendu, SE RÉVEILLER avant de voir, par exemple, la yourte chargée, partir sur le chemin du Moulin des Voivres, passer devant le vieux chêne où j'avais "installé" une statue de la Vierge puis au "Royeux", gagner le village pour on ne sait quelle destination. Il sera alors trop tard, surtout pour se plaindre. Nous n'aurons alors « plus que les yeux pour pleurer ».<br /> Nous nous devons d'être beaucoup plus à aimer notre village natal ou de résidence. Les initiateurs du projet comptent sur nous !
Répondre
L
Elle ne partira pas on coupera un arbre en travers de la route et on bloque tout