Pensée du dimanche.

par LES VOIVRES 88240  -  22 Mai 2016, 04:34  -  #Qu'il est beau mon village

-"Les plus grandes histoires de succès sont celles de personnes qui, ayant reconnu un problème, l'ont transformé en succès".

- Joseph Sugarman.

Photos Sylvie

Photos Sylvie

- Le Joli Mois de Mai...

 

- Voici à présent bien installé le joli mois de mai paré de ses merveilleux atours ensoleillés... Oh là là comme cela fait du bien après un début de printemps couleur peau de chagrin... Profiter encore et encore de ces douces journées s'ouvrant sur la Nature par une végétation généreuse magnifiée... Tels des enfants nous émerveiller en regardant doucement évoluer nos peluches au pelage tout douillet... Par monts et par champs vagabonder et puis pour une reposante randonnée sur le Site de L'étang Lallemand laisser nos sens charmés totalement s'abandonner... Inutile de le crier haut et fort, pour le bien-être de tous le silence a ici valeur d'or, et ce ne sont pas les truites Dames au caractère terre à terre qui nous diront le contraire... Profiter un moment de l'ombre prodiguée par le moulin et songer que sa magnifique roue qui distille les gerbes d'eau dans un murmure si net et clair s'associerait tellement bien avec les douces notes de La Truite de Schubert... Chapeau bas face au travail par tous ici réalisé pour que renaisse de ses ruines une ferme au passé bien enraciné... Dans le giron de la belle il y a matière à faire puisqu'en son sein une pépinière d'entreprises est née... Peu à peu s'enfoncer dans l'épaisseur de la forêt et laisser nos pensées comme mues par un attrape-rêves doucement s'envoler... Suivre le regard apaisé la partie de cache-cache entre le feuillage au vert velouté et le ciel de bleu azuré... Clic encore pour immortaliser ce joli pont qui se propose de nous embarquer pour une visite de la faune et de la flore autour de l'étang voilé de paix et de sérénité... Alors ni une ni deux je prends car le bonheur c'est ici si je veux...

 

Douce journée à vous qui passez sur ma page...

 


Carpe Diem,
Sylvie

 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
 Pensée du dimanche.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
Très belles photographies et citations séduisantes. Mais :
Pour avoir (pas suffisamment sans doute) aimé et donc participé à croquer la pomme, j’ai donc vécu. Malheureusement, la réalité se charge souvent de nous faire redescendre de nos rêves. Toutes les phrases, formules et citations, si belles soient elles, n’arrivent que partiellement à concurrencer le triste contexte dans lequel nous sommes plongés. Elles restent souvent un vœu pieux, une utopie.
Il faudrait demander aux peuples opprimés ; aux "damnés" de la terre ; aux "partis en fumée" ; aux "péris en mer" ; aux " péris en guerre" ; aux "persécutés" en raison de leur race, religion, sexualité, couleur de peau, opinion politique ; aux "réfugiés" (les vrais) ; aux "tués" du terrorisme ; aux "esclaves" passés et de nos jours (mais oui, il y en a encore) ; à toutes les victimes d’injustice ; etc. Sont-ils tous responsables de leur malheur ?
Sans être indifférent, je pense que si le chemin du succès (je dirais de la vie) est toujours en construction, il est tout de même plus facile pour ceux qui sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche ou qui bénéficient – honteusement – de parachutes dorés par exemple ou de quelque plus de 300 fois le SMIC d'un ouvrier qui a trimé tout au long de son existence. Pour le coup, on ne peut qu’en être paralysé !
C’est très bien de faire preuve de raison Il faudrait en faire part à bon nombre de dirigeants de tous pays (à commencer par le notre) dont je doute qu’ils soient réceptifs à ce message, ce qui pourrait expliquer leur obscurantisme.
Tout le monde n’est pas W. Churchill. Il a eu, lui aussi, son lot d’occasions d’être pessimiste mais qui, peut-être à considérer que son verre (de bon whisky, bien entendu) pouvait être à moitié vide ou à moitié plein, a préféré le voir à moitié plein.
Je peux comprendre que pour certains le bonheur puisse être une bénédiction mais je croirais plus à une conquête, pourquoi pas féminine ou masculine d’ailleurs (☺) pour respecter la parité et les droits de toutes et tous, ce qui serait tout de même, si je puis dire, plus "concret" que la clémence d’un Dieu hypothétique et, quoi qu'il en soit, bien cruel envers ses créatures.
Il ne dépend pas toujours de nous-mêmes d’être les heureux artisans et fabricants de nos jours « fâcheux ou plaisants » mais souvent des circonstances. D’autres s’en chargent souvent pour nous et le résultat est souvent désagréable.
Des mains de la nature, tout n’est pas bien non plus. Il n’y a qu’à citer les catastrophes naturelles justement. On pourra toujours me rétorquer qu’elles relèvent aussi souvent des agissements de l’Homme (mais pas que) et que je vois, mais je pense sincèrement qu’il y a de quoi, le verre toujours à moitié vide. Ceci dit, sans dénigrer ceux qui voient le contraire.
Collectionner le bonheur, « cueille le jour présent sans te soucier du lendemain », c’est (peut-être) bien mais il faut aussi assumer la partie noire de notre courte vie. C’est au moment de notre propre bilan, à l’heure où il faudra additionner les + et les –, que l’on pourra juger de la véracité de ces doctes – mais néanmoins louables - citations.
Mais sans attendre, il me semble que l’on pourrait déjà, dans une sorte de droit d’inventaire, demander des comptes à ceux et celles qui nous la pourrissent… la vie.
Répondre
L
Je crois que nous demandons régulièrement des comptes tout en sachant que nous ne seront jamais entendus. Je crois aussi que pour cette raison il vaut mieux privilégier ces petits rien qui nous entourent et les activités de nos amis pour en retirer le meilleur.