Galère

par LES VOIVRES 88240  -  12 Mars 2016, 16:42  -  #Municipalité, #Artistes

Galère

Au vœux du maire, Michel Fournier avait évoqué les difficultés rencontré par l'entreprise d'électricité de Michel Fréchin. Dans le cadre de son travail il a souvent du mal à faire un devis pas internet.

Des heures perdues, peut-être des clients et malgré tout l'humour de Marie-Claude, nous devinons sans peine qu'elle doit parfois être sur les nerfs.

Et tout cela pourquoi ?

Parce que nos dirigeants ont laissé les opérateurs se goinfrer avec leur trésor de guerre au lieu de le réinvestir, parce que pendant des années le conseil général des Vosges a jugé inutile de mettre en route un plan très haut débit et de profiter des subventions qui étaient accordées à l'époque.

Marie-Claude est née dans ce hameau. Avec Michel, pendant des années elle a consacré tous ses loisirs à rénover de la cave au grenier, leur maison qui abrite aussi l'entreprise. Elle a choisi de travailler ici avec son mari.

Il faudrait peut-être qu'elle déménage à la ZUP d'Epinal dans le seul but d'avoir du réseau ?

L'entreprise d'électricité de Michel Fréchin emploie plusieurs salariés. Elle contribue activement au dynamisme de la commune.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
- Marie-Claude est de la trempe de sa mère : c'est du solide ! Un très amical bonjour à toutes les deux.
- Par satellite, çà ne fonctionne pas ?
Répondre
L
Pas de problèmes, nous aussi comprenons les plaisanteries. De toute façon on ne peux vous lire puisque nous sommes en zones blanches.
E
Excusez-moi pour cette remarque. Je ne voulais pas tout mélanger. Je comprends très bien les difficultés que chacun, artisans ou non, peut rencontrer face à une connexion très limitée voire inexistante. J'ai les mêmes soucis dans mon village. Et ça m'énerve suffisamment pour ne pas me moquer.
C'était dans la plaisanterie.
L
Oui mais vous parlez de quoi là nous on est en zone blanche mais c'est Marie Claude qui râle pas nous. on n'a rien dit nous.
E
Ça ne peut plus durer comme ça les garçons!
À force, les punitions vont tomber. Vous allez finir à Épinal !!
Faudra pas dire que c'est la faute d'Internet, il a bon dos celui-ci mais il ne faut pas exagérer...
L
Gare les oreilles
N
C'est de ma faute, je n'avais lu le document partagé d’Évelyne que très "en diagonale". Et en plus une mauvaise manip ! Je sens que je suis bon pour "aller au piquet".
N
C'est de ma faute, je n'avais lu le document part
L
Si mais comme ils l'expliquent dans l'article on dépasse vite son forfait
B
'Epinal,c'est où Épinal?'
Répondre
L
Je vais chercher