Exposition d'affiches contre le racisme

par LES VOIVRES 88240  -  16 Janvier 2016, 04:32  -  #Bibliothèque

Exposition d'affiches contre le racisme

Ce qu'il y de bien à couvrir l'actualité d'un petit territoire c'est que statistiquement il ne se passe pas beaucoup de catastrophes, morts ou accidents.
On peut donc parler plus longuement de ce qui va bien et laisser aux autres médias le soin de remplir leurs colonnes en gras avec ces rubriques.

On peut donc parler de ce qui est bien.

Comme cette exposition sur le racisme, sur les immigrés.

Il est en Bains les Bains un beau et grand bâtiment dont la grande façade neuve, rouge ou bordeau ou lie de vin, éclaire la rue.

Nous savions qu'il y avaient beaucoup d'hommes debout en Val de Vôge. Il aura cependant presque fallu qu'arrivent les attentats du 13 novembre pour qu'ils prennent la parole publiquement, suivant en cela l'exemple donné par Mrs les Maires Frédéric Drevet et Michel Fournier, dans leurs discours prononcés  le 16 novembre devant le monument aux morts de Bains les Bains.

C'est la Maison Communautaire du Val de Vôge.

Ces affiches n'ont rien de spectaculaire. Elles vont tout simplement à l'encontre des idées, je ne dirais pas reçues, parce que heureusement bon nombre de personnes refusent de les entendre, mais distillées, proclamées, affichées, martelées par tous les politiques qui viennent d'entreprendre la grande course à la présidentielle.

Dans un pays où toute incitation à la haine, toute discrimination est passible de peines très lourdes.

A une époque où le dicours officiel prône le rempli identitaire, où il faudra bientôt ouvrir le dictionnaire pour avoir souvenir du mot communautaire, les élus de la région ont voulu cette Maison.

Mais il est plus facile d’affirmer qu'un immigré vole ton emploi que de prendre des mesures efficaces contre le chômage. Il est plus facile de surfer sur la peur de l'autre pour remporter ces élections que d'avoir un vrai programme.

Communautaire, car c'est la maison de tous, lecteurs, artistes , entreprises, personnes à la recherche d'un emploi, d'un renseignement, d'un service.

Et nous assistons maintenant à ce fait que confirme les sondages. Il est moins risqué pour les futurs candidats de la gauche ou de la droite de tout faire pour se retrouver au second tour face au FN que de prendre des mesures sociales et économiques qui n'inciteraient plus les électeurs à voter pour ce parti.

Communautaire, parce que chacun peut y trouver une salle pour la formation, faire une réunion, une animation, donner un spectacle.

Et au second tour, face à Marine, chacun d'eux espère bien nous resservir l'appel au secours du vote républicain.

Une place privilégiée est réservée ici à la Culture, toujours selon la volonté des élus de la région. Encore un terme qui n'est plus vraiment à la mode, que certains voudraient éradiquer. Communautaire, culture, pourquoi pas partages, différences ?

Comme le disait Georges Marchais, nos politiques réclameront toujours un petit bout de fromage pour finir le pain puis un petit bout de pain pour finir le fromage.

Pourquoi pas carrément des incongruïtés comme Liberté, Egalité, Fraternité ?

Pourquoi pas prétendre aller vers l'autre, lui tendre la main, parler de ce qu'il apporte ?

Alors haro sur l'immigré, haro sur les femmes, haro sur les chômeurs, haro sur les petits pour ensuite les inciter à taper sur d'autres petits, haro sur les victimes pour que d'autres victimes votent dans le bon sens.

Venez regarder ces affiches. Elles sont toutes simples, pas bien grandes.

Pour les voir, vous poussez la porte de cette belle Maison Communautaire du Val de Vôge.

Elles sont dans l'entrée.

Au Val de Vôge, là où il y des hommes debout, là où il y a des justes.

 

Exposition d'affiches contre le racisme
Exposition d'affiches contre le racismeExposition d'affiches contre le racisme
Exposition d'affiches contre le racisme
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
« Ces affiches n'ont rien de spectaculaire » : justement elles valent bien mieux que celles - vantant les promesses de celles et ceux qui ne les tiendront jamais - qui fleuriront l'an prochain, sur les panneaux électoraux.
Reste qu'il faut traiter le problème des migrants (réfugiés pour être "politiquement correct") intelligemment et que Droite et Gauche ne se gênent pas pour piller (un comble) les idées du FN.
Répondre
L
Ça me semblait à moi aussi bizarre jusqu'à ce que, après les élections je vois dans les sondages les intentions de vote au 2 ème tour des présidentielles en fonction des candidats en présence.