Gildas Stenfort quitte Les Voivres

par LES VOIVRES 88240  -  7 Décembre 2015, 04:36  -  #CEREM

Gildas Stenfort bénévole au repas des ainés 2015

Gildas Stenfort bénévole au repas des ainés 2015

Bonjour Bernard

nous avons fait un premier voyage avec le bon René hier pour installer ma nouvelle petite maison....

Ce n'est pas très grand mais la vue est des plus reposante et le calme idéal

le petit village de Chazilly ne compte que 130 habitants et pas mal de poissons et canards....

Enfin en attendant que ma belle et grande ferme se vende, j'aurais l'occasion de revenir au village

Gildas

Préparation du char pour le carnaval

Préparation du char pour le carnaval

Gildas Stenfort quitte donc Les Voivres où il était venu s'installer il y a quelques années .

Pour des raisons personnelles, il avait arrêté son travail d'ingénieur du son et choisi d'être surveillant d'éducation de nuit au lycée de Luxeuil les Bains.

Cependant depuis plusieurs mois il voulait de nouveau renouer avec un métier qui était aussi une passion. Il a donc eu le plaisir d'apprendre qu'il était embauché à Dijon dans sa branche et a commencé de déménager ses biens.

Carnaval de Bains les Bains
Carnaval de Bains les Bains

Carnaval de Bains les Bains

Ingénieur du son de métier pendant 30 ans, Gildas a fait plusieurs fois le tour du monde avec les plus grands groupes et a parcouru la mythique Route 66 en tout sens. Il a mis pendant des années son savoir faire de technicien et son talent de musicien au service des habitants de la commune.

Il était là pour aider au Carnaval de Bains les Bains, au Lard Rock, au Bal Folk, pour la construction de la chavande mais aussi pour installer un logiciel ou résoudre une panne sur votre ordinateur

Nous allons tous regretter l'ami et le bénévole qui nous quitte tout en nous réjouissant qu'il ait pu retrouver ce poste.

Cependant, nous pouvons espérer que pour quelqu'un qui a fait d'aussi longs voyages il doit être possible d'effectuer régulièrement un aller et retour Dijon-Les Voivres pour dire bonjour à ses amis.

Soirée Ball Folk assurée malgré une jambe de bois destroyée
Soirée Ball Folk assurée malgré une jambe de bois destroyée
Soirée Ball Folk assurée malgré une jambe de bois destroyée
Soirée Ball Folk assurée malgré une jambe de bois destroyée
Soirée Ball Folk assurée malgré une jambe de bois destroyée
Soirée Ball Folk assurée malgré une jambe de bois destroyée

Soirée Ball Folk assurée malgré une jambe de bois destroyée

Soirée Lard Rock
Soirée Lard Rock
Soirée Lard Rock
Soirée Lard Rock
Soirée Lard Rock
Soirée Lard Rock

Soirée Lard Rock

"Gildas a repris la route 66 une fois de plus.

Ce soir, il s'est installé au bord d'un champ d'armoise, sur les premiers contreforts des Rocheuses, dans un des innombrables camps éphémères que dresse, pour quelques heures ou quelques jours, ce peuple d'éternels migrants...."

extrait de : C'est quoi Tsa ? a organisé UN Bal Folk

Gildas a repris la route une fois de plus. Il va s'installer pour quelques jours ou quelques années dans uns petite maison aux abords de Dijon.

Cette fois, il va s'installer dans cette petite maison à côté de Dijon

Cette fois, il va s'installer dans cette petite maison à côté de Dijon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
C
Bonjour à tous,

Et oui Gildas,on a croisé nos routes, chez AUDAX toi comme commercial émérite et moi comme sous-traitant.
je ai toujours gardé une très bonne image de toi, ta gentillesse, et t'on professionnalisme.
j'ai perdu la trace d'une personne que je voudrais bien revoir.
si vous avez ces cordonnées je vous en remercie par avance.
bien à vous tous
M.CHAMBON
Répondre
L
Non pour Gildas le Cédre en Côte d'Or c'est fini il espère trouver sur Nancy
N
Pas d'adresse précise mais il l'écrit lui-même le 7-12-2015 dans ce message : « le petit village de Chazilly ne compte que 130 habitants ». C'est en Côte d'Or.
Il est aussi possible qu'il ait changé récemment mais je crois qu'il a trouvé un travail à sa mesure... toujours en Côte d'Or.
N
Une nouvelle surprenante qui en a peut-être étonné plus d'un(e). D'après ce que je savais, il s'était parfaitement intégré au village, avait un cœur sous la main et participait activement à l'organisation des manifestations. Sa présence et son bénévolat vont, sans aucun doute, manquer cruellement à Les Voivres.
Je garderai le souvenir de celui qui m'avait gentiment dépanné en piles d'appareil photo il y a quelques années et surtout de l'excellent repas du 4 octobre dernier chez Claudine et"le roi René" (qui viennent ainsi de perdre leur "quatrième enfant"), où nous étions voisins de table. Ambiance assurée !.
Bon vent à lui
Répondre
L
C'est uniquement pour raisons professionnelles qu'il part, ingénieur du son, çà ne court pas les rues