Elections régionales :FN en tête au premier tour

par LES VOIVRES 88240  -  9 Novembre 2015, 05:12

Florian Philippot

Florian Philippot

Vu sur Vosges Matin

Les élections régionales des 6 et 13 décembre approchent à grands pas.... Selon les premières projections, pour la nouvelle région "Grand Est", Florian Philippot serait devant Philippe Richert (Les Républicains-UDI-MoDem) au premier tour de scrutin.

Le Front national avec Florian Philippot arriverait en tête au premier tour et serait devancé de peu au second tour par Philippe Richert (Les Républicains-UDI-MoDem), lors des élections régionales en Alsace-Lorraine Champagne-Ardenne, selon un sondage Odoxa Le Parisien/Dimanche et BFMTV.

Au premier tour, la liste conduite par Florian Philippot arriverait en tête avec 32% des voix, contre 30% pour celle de Philippe Richert, 19% pour la liste Parti Socialiste/Parti Radical de Gauche de Jean-Pierre Masseret, 6,5% pour la liste Front de Gauche de Patrick Peron, 6% pour la liste Europe/Ecologie/Les Verts de Sandrine Bélier, 2,5% pour Laurent Jacobelli (Debout la France), 2% pour Jean-George Trouillet (Unser Land), 1% pour Julien Wostyn (Lutte ouvrière) et 1% pour David Wentzel (L’Union populaire républicaine).

Au second tour, M. Richert, président sortant de la région Alsace, est crédité de 37% des intentions de vote, contre 35% pour M. Philippot et 28% pour M. Masseret.

"Les scores dont le vice-président du Front National Florian Philippot est crédité dans ce sondage sont supérieurs à ceux réalisés par le FN dans la grande région aux dernières élections européennes (33%) et départementales (32%)", souligne dans l’article Gaël Sliman, directeur de l’institut Odoxa.

Sondage réalisé par internet du 2 au 5 novembre auprès d’un échantillon représentatif de 1 001 personnes inscrites sur les listes électorales de la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, selon la méthode des quotas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
Ce sondage "agite" tous les médias mais, après le choix du 1er tour, ce sera l'élimination du 2ème tour qui tranchera.
D'ores et déjà, on peut penser qu'on en reviendra au bon vieux temps (?) de l'UMPS.
Répondre
L
Effectivement tous les médias en parlent