Matin d'automne

par LES VOIVRES 88240  -  20 Octobre 2015, 04:43  -  #Qu'il est beau mon village

Narcisse félin

Narcisse félin

Un chat au bord de l'eau, un faisan dans un jardin, des feuilles qui sortent tout juste de chez le teinturier.

Au fur et à mesure que se lève la brume la magie de l'automne se dévoile

Camouflage naturel

Camouflage naturel

Les Feugnottes en grande tenue

Les Feugnottes en grande tenue

Brumes sur les labours

Brumes sur les labours

Le Bois Jeandin et la Chapelle de Bonne Esperance
Le Bois Jeandin et la Chapelle de Bonne Esperance

Le Bois Jeandin et la Chapelle de Bonne Esperance

Matin d'automne

Chanson d'automne

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une lang
ueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours ancien
s
Et je pleure

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul Verlaine, Poèmes saturniens

Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Matin d'automne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
Le narcissique félin s'appellerait donc Hermine. A bien y réfléchir, en pelage estival, il y ressemblerait presque, d’où, sans doute, son nom.
Répondre
L
Exact, c'était la chatte des parents et elle avait l’habitude de venir se percher sur cette souche qui avançait dans l'eau.
C
La photo d'Hermine est vraiment belle ,avec la brume et les contrastes! :) Et, pour le débarquement, ça doit etre vrai aussi... des messages codés comme ça, l'air de rien.... J'aime l'Automne!
Répondre
N
« Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.»
Un nouveau débarquement aux Voivres ?
En parcourant certains forums, il est intéressant aussi de voir la "mini polémique" entre le poème de Verlaine et la chanson de Trénet (tirée,évidemment, du poème).
Répondre
L
Peut-être mais ce n'était pas une allusion.
Moi je trouve que dans le poème de Verlaine les allitérations évoquent mieux la fluidité, les sanglots que la chanson.
Trenet c'est une voix, le poème c'est un son.