Voici le temps des cèpes

par LES VOIVRES 88240  -  28 Septembre 2015, 05:51  -  #Services

Un sparassis crèpu d'un kilo 700 grammes. Les plus gros peuvent atteindre 4 à 5 kg. Comestible.

Un sparassis crèpu d'un kilo 700 grammes. Les plus gros peuvent atteindre 4 à 5 kg. Comestible.

Voici le temps des cèpes

Jean-louis est un amoureux de la nature qui adore parler des animaux sauvages ou vous donner des renseignements sur les nombreuse espèces de champignons qu'il connaît;

Voici le temps des cèpes

Il vous apprend ainsi que le cèpe de gauche a été grignoté par un écureuil. On voit des rainures causées par les dents de l'animal, à côté, se sont des limaces qui sont venues manger.

La récolte est un peu tardive mais de très bonne qualité.

La récolte est un peu tardive mais de très bonne qualité.

Avec les premières pluies un peu plus conséquentes, les cèpes pointent le bout de leur nez. Jean-Louis a été heureusement surpris. Il pensait que la saison était trop avancée pour leurs permettre de pousser.

Il a donc commencé de réceptionner les premiers cèpes. Ils sont de toute beauté, fermes et très sains. Il est visible qu'ils ont poussé rapidement.

On ne peut qu'admirer une fois de plus la force de la vie sur notre planète en voyant les innombrables mécanismes qui permettent à chaque espèce de pouvoir se développer et se reproduire pour assurer sa survie.

Et les champignons sont certainement les champions de l'adaptation et des stratégies sophistiquées. Que l'on en juge par ces exemples recensées par la journaliste Aline Kiner dans son éditorial de Sciences et Avenir.

" Il s'en cache des prodiges sous son chapeau ! Ce champignon tout simple, que vous découvrez à l'automne, à moitié dissimulé par un tapis de feuilles mortes. Que vous cueillez en toute innocence, l'imaginant déjà poêlé, avec peut-être un peu d'ail et quelques brins de persil.

Vous l'ignorez sans doute, mais il n'est que la partie émergente d'un organisme souterrain bien plus vaste, invisible, et d'une infinie complexité. Qui, tout en ressemblant furieusement à une plante, est davantage proche des animaux. Capable de se montrer carnivore, d'attraper des vers au lasso ou de zombifier des fourmis. De fonder des colonies de milliers d'individus et de conquérir la terre.

Un véritable phénomène, pour lequel les naturalistes ont du créer un nouveau règne au sein du vivant, celui des Fungi. Règne qui va de la moisissure du roquefort à la truffe du Périgord, et dont la plus grande part reste à découvrir : plus d'un million d'espèces estimées, à peine cent mille identifiées ! Pourtant les champignons gagnent à être connus.
Sans eux, sans le dialogue qu'ils ont noué avec les plantes depuis 500 millions d'années, il n'y aurait sans doute pas de vie sur terre : pas de végétaux, donc pas d'animaux, pas d'hommes non plus.

Ce dialogue d'une inventivité incroyable, les scientifiques peinent encore à le déchiffrer. Car pour trouver des partenaires, comme pour grandir, se nourrir et se défendre, le champignon met en oeuvre des combinaisons complexes de molécules. Il sait tout dégrader, tout digérer. Ses pouvoirs ouvrent des perspectives surprenantes. On envisage de l'utiliser pour dépolluer des sols contaminés. Ou de fabriquer, grâce aux sucres qu'il extrait des végétaux, des biocarburants ou des bioplastiques.

Une entreprise américaine teste déjà une planche de surf fongique, 100 % biodégradable ! Mais ses molécules intéressent aussi généticiens et biologistes. Après avoir offert aux médecins la pénicilline, les champignons pourraient devenir un nouvel allié pour combattre le cancer. Ils ont rendus notre planète habitable, certains chercheurs envisagent désormais qu'ils pourraient sauver le monde !

Alors, la prochaine fois que vous ramasser des champignons en forêt, ne vous laissez pas abuser par son apparente banalité. regardez le à deux fois. Et pas seulement pour vous assurer qu'il est comestible "

Voici le temps des cèpes
Voici le temps des cèpes
Voici le temps des cèpes
Voici le temps des cèpes
Voici le temps des cèpes
Voici le temps des cèpes
Voici le temps des cèpes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :