Rosée

par LES VOIVRES 88240  -  1 Septembre 2015, 05:46  -  #Qu'il est beau mon village

Photos partagées par Sylvia von Kaenel

Photos partagées par Sylvia von Kaenel

Rosée
Rosée
Rosée
Rosée
Rosée
Rosée
Rosée
Rosée
Rosée
Rosée

Partager

Rosées

Je rêve, et la pâle rosée
Dans les plaines perle sans bruit,
Sur le duvet des fleurs posée
Par la main fraîche de la nuit.

D'où viennent ces tremblantes gouttes ?
Il ne pleut pas, le temps est clair ;
C'est qu'avant de se former, toutes,
Elles étaient déjà dans l'air.

D'où viennent mes pleurs ? Toute flamme,
Ce soir, est douce au fond des cieux ;
C'est que je les avais dans l'âme
Avant de les sentir aux yeux.

On a dans l'âme une tendresse
Où tremblent toutes les douleurs,
Et c'est parfois une caresse
Qui trouble, et fait germer les pleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
Premier "Prix Nobel" de littérature en 1901, ce que je viens de découvrir.
Que les araignées soient du matin, du midi ou du soir, nous pouvons nous apprêter à être servis en chagrin, souci mais peut-être aussi espoir.
Répondre
N
J'imagine qu'il a obtenu le prix pour l'ensemble de son œuvre..
L
Je préfère ses poèmes à sa littérature