Un natif de Les Voivres au bagne

par LES VOIVRES 88240  -  3 Août 2015, 05:56  -  #HISTOIRE

Mr Noël Jean nous avait transmis cette information :

• BOURGEOIS (Florent) Voivres : « BOURGEOIS (Florent) Né vers 1798 Lieu de naissance : Les Voivres (Vosges) Profession : Maréchal ferrant Emprisonné au bagne de : Toulon Date d’évasion : 27 juillet 1822 Date d’arrestation : 12 août 1822 Condamné pour : Vol aux travaux forcés à perpétuité

F/7/10232, dossier 12500 A ».

Je me dis donc, que condamné pour vol aux travaux forcés à perpétuité, il lui a sans doute fallu une bonne dose « d'espoir d'un monde meilleur » pour supporter cette peine très certainement injuste, en tout cas comparée à ce que l'on peut constater de nos jours. Je sais bien qu'il faut toujours replacer les choses dans leur contexte mais, tout de même, quoi qu’ait fait ce Voivrais d'origine, la condamnation me parait bien sévère.

Ce serait intéressant si on pouvait avoir plus de détails sur cette affaire mais les années 1800 sont bien loin...

Il nous partage maintenant ce lien avec son article décrivant quelles étaient les conditions de vie d'un bagnard.

Tout cela semble bien lointain. Rappelons nous seulement qu'en France les bagnes pour adultes furent fermés il n'y a pas si longtemps. Les derniers bagnards reviennent de Guyane en 1953. Poulo Condor servira pendant toute la guerre d'Indochine.

Mais si Papillon a rendu ces endroits célèbres combien de personnes savent qu'il existait à la même époque, en France, des bagnes pour enfants qui ne seront fermés qu'après la dernière guerre ?

"Je ne savais pas, je ne savais " c'est le cri du cœur des aveugles.

Je ne l'ai appris qu'en lisant le livre terrifiant de Marie Rouanet " Les Enfants du Bagne " Payot 2002 que Marie Houillon avait prêté à la Bibliothèque pour Tous de Les Voivres.

Beaucoup de ces bagnards étaient des enfants de l'assistance qui à la moindre peccadille se voyaient envoyés là par leurs employeurs, mais même certains parents n'hésitaient pas à demander le placement de leur rejetons pour leur apprendre à obéir.

Peut-être certaines pupilles de l'assistance ont elles fait un séjour au bagne après avoir été hébergées quelques temps à les Voivres ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
Je n'attends plus que d'éventuels témoignages...
Répondre