ECO-FESTIVAL, J'aime la Vie...La Vie m'aime.J-3

par LES VOIVRES 88240  -  16 Juin 2015, 05:53  -  #Transition d'ici

ECO-FESTIVAL, J'aime la Vie...La Vie m'aime.J-3

Une gratiféria, ou marché gratuit, est un marché non commercial où on peut donner des objets, ou proposer des services gratuits, mais aussi en prendre ou en recevoir d'autres librement. Contrairement à celui du troc, le système de la gratiféria ne repose pas sur l'échange matériel : personne ne doit rien à personne ; le don se fait sans contrepartie et chacun peut s'approprier tout ce qu'il souhaite sans même donner, dans la seule limite du raisonnable. La gratiféria présente ainsi une alternative à la logique du capitalisme. (Wikipédia)
Pourquoi la gratuité?
Parce qu’elle existe. Parce qu’elle est l’inverse du marché qui se présente aujourd’hui, de façon si pesante, comme l’horizon du projet humain. Parce qu’elle provoque, là où elle se déploie, une sympathie presque générale. Parce que la permanence d’espaces de gratuité enfonce un coin dans la toute-puissance de l’argent… La gratuité, qui abolit en pratique l’appropriation marchande d’un bien, d’un service ou d’une personne, invite à un rapport aux choses et aux gens qui est, sinon du domaine de l’amour, du moins de celui de «l’aimer». Elle nous propose, sans pouvoir nous y contraindre, de prendre parce qu’on aime, d’apprendre à recevoir, à goûter, ce qui est peut-être le bon chemin pour acquérir la capacité de donner.

Jean-Claude Vorgy

Musicien, crieur public.

ECO-FESTIVAL, J'aime la Vie...La Vie m'aime.J-3
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :