Vous qui passez par ici

par LES VOIVRES 88240  -  30 Mai 2015, 06:26  -  #maisondici

Au cœur du village, mais en même temps proche de la nature

Au cœur du village, mais en même temps proche de la nature

Au cœur du village, mais en même temps proche de la nature, LaMaisondici est une maison qui sait accueillir.
Plus qu'un Centre d'Accueil, une maison.
Urszula, chargée d'accueil, et moi-même, directeur de la maison, recevons des groupes d'adultes, des familles, des
classes de découvertes, des colonies de vacances...

Chaque groupe a ses spécificités et ses besoins. Un enfant n'est pas accueillis comme un adulte, une famille n'est pas reçue comme un séminaire d'entreprise. Urszula et moi-même nous nous efforçons de personnaliser notre façon de recevoir. Mais un seul mot d'ordre: Faire en sorte que l'on se sente à LaMaisondici aussi bien que chez soi.

Nous pouvons proposer des repas à nos hôtes, des chambres avec sanitaires, une grande salle à manger, des animations, ou simplement confier les clés de la maison pour une gestion-libre par le groupe.

Souvent, le week-end, nous accueillons des groupes ou des rassemblements de famille. La semaine, pendant les périodes scolaires, nous ouvrons plutôt pour les Classes de découvertes, en partenariat avec L'Eaudici. Pendant les vacances, ce sont les colos ou des familles. Nous avons souvent des cyclistes qui font une petite escale chez nous pour un repas et une nuit. Et pour la première fois, au mois de juin, nous allons accueillir un séjour en partenariat avec l'ANCV à destination des seniors. Nous assurerons l'accueil comme les animations.

Finalement, tous les types d'accueils sont possibles à LaMaisondici.

Si vous prenez le temps de vous arrêter, vous pourrez admirer les jolies décorations florales d'Urszula qui mettent en valeur la maison. Vous me verrez peut-être derrière la fenêtre qui donne sur mon bureau, ou avec mon appareil photo à l'affut des oiseaux qui nichent sous la charpente. Bref, nous ne sommes jamais très loin !

La SCIC Odcvl gère LaMaisondici depuis quelques années. J'ai pris la suite de Jacques GASSER depuis le 1er mars et j'en suis très heureux.

Au plaisir de vous rencontrer,

Geoffrey JOLY

Si vous prenez le temps de vous arrêter, vous pourrez admirer les jolies décorations florales d'Urszula qui mettent en valeur la maison
Si vous prenez le temps de vous arrêter, vous pourrez admirer les jolies décorations florales d'Urszula qui mettent en valeur la maison

Si vous prenez le temps de vous arrêter, vous pourrez admirer les jolies décorations florales d'Urszula qui mettent en valeur la maison

Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici
Vous qui passez par ici

Qu'il Vive!

par René Char

Dans mon pays, les tendres preuves du printemps et les oiseaux mal habillés sont préférés aux buts lointains.

La vérité attend l'aurore à côté d'une bougie.
Le verre de fenêtre est négligé.
Qu'importe à l'attentif.

Dans mon pays, on ne questionne pas un homme ému.

Il n'y a pas d'ombre maligne sur la barque chavirée.

Bonjour à peine, est inconnu dans mon pays.

On n'emprunte que ce qui peut se rendre augmenté.

Il y a des feuilles, beaucoup de feuilles sur les arbres de mon pays.
Les branches >ont libres de n'avoir pas de fruits.

On ne croit pas à la bonne foi du vainqueur.
Dans mon pays, on remercie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

NOEL 30/05/2015 09:24

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront; » : me vient à l'esprit cette citation du grand poète et résistant que fut René Char. Tiens, tiens... un vent de résistance ne flotte-t-il pas sur Les Voivres actuellement ?

NOEL 30/05/2015 14:11

C’est entendu. C'était simplement une allusion au « Nous devons être des résistants » du maire dans son bref discours de la Pentecôte.

LES VOIVRES 88240 30/05/2015 11:33

Exact pour la citation faux pour actuellement
René char très beau mais ces poèmes sur la résistance ne cadraient pas avec l'article, ce sera pour une autre circonstance, idem pour Aragon