Association " Les Kémottes "

par LES VOIVRES 88240  -  5 Avril 2015, 05:42  -  #Associations, #Moulin Gentrey

La roue à eau tourne, Elle doit maintenatnt entrainer de nouveau les machines

La roue à eau tourne, Elle doit maintenatnt entrainer de nouveau les machines

Pour faire redécouvrir les féculeries, l’association « Les Kémottes* » à Harsault (88), s’est retroussée les manches et a commencé à réhabiliter depuis maintenant 8 ans une ancienne féculerie.

Maintenant on a besoin de vous pour aller plus loin.

Sur la plate-forme de financement participatif Ulule, venez découvrir tout le travail déjà réalisé et soutenir ce projet de territoire mené avec la seule énergie d’une poignée de bénévoles.

http://fr.ulule.com/feculerie-vosgienne/

A diffuser à tous vos réseaux !

Un grand merci à tous.

*Kémottes, nom donné à la pomme de terre en patois local.

Jean-marie K.



jm-k@voila.fr

Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.
Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.

Voir de nouveau tourner ces poulies, c'est réalisable, grâce à vous.

Comme l'expliquait Michel Fournier à l'occasion des visites organisées pendant la journée du patrimoine, voir de nouveau tourner la roue à eau du Moulin Gentrey, c'est bien.

Mais le but en la rénovant n'était pas de la regarder fonctionner en roue libre.
Il faut maintenant, réparer, refaire ou acheter, les poulies, engrenages et courroies qui une fois couplés au mécanisme de la roue ressusciteront la féculerie du Pierre et de la Jeanne Beaudoin.

En dehors des circuits bancaires classiques, souvent trop frileux pour accorder leur attention à de tels projets, le financement participatif de type Ulule permet à tous ces passionnés de trouver l'argent qui leurs permettra d'aller au bout de leur rêves.
Avant-hier sur ces pages, In Bô, hier leurs amis Maroc & Ride, aujourd’hui Les Kémottes; demain vous ou un de vos proches.

Alors vous aussi, pour quelques euros participez et offrez vous ce brin de folie qui rend la vie moins grise.

Et bientôt nous entendrons tac taccer les mouvements et flap flap per les longues courroies.

Ce jour-là In Bô est venu apporter à Hêtre Nomade un tee-shirt pour sa participation à UluleCe jour-là In Bô est venu apporter à Hêtre Nomade un tee-shirt pour sa participation à Ulule

Ce jour-là In Bô est venu apporter à Hêtre Nomade un tee-shirt pour sa participation à Ulule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
- « Se retrousser les manches » : cela me rappelle désagréablement une expression largement "serinée" dans le milieu militaire. A chaque changement de chef de corps, il était bien rare qu'elle ne soit pas utilisée. A raison d'un nouveau "patron", grosso modo, tous les deux ans, les bras n'étaient plus assez grands ! Se mettre au travail donc, à croire que sous le commandement de chacun des prédécesseurs, nous nous tournions les pouces.
- A La Flèche, nous avons - géré aussi par une association - "le Moulin de la Bruère" datant du XIVe siècle qui, après avoir connu de multiples activités (production de farine de seigle et de blé, battage de chanvre et de trèfle, foulage de drap, pressage d'huile, sciage de bois), est le dernier moulin en France à produire des pains de glace à rafraîchir. Situé au bord du Loir, de nombreuses manifestations y sont organisées.
Répondre
L
Avec du sel et de l'huile de coude alors, bon je vais regarder votre lien
N
Pas dans les congélateurs :
http://www.amisdumoulindelabruere.net/
L
Produire des pains de glace, avec les anciennes méthodes des glaciers ou dans des congèlateurs