Préparation de l'Ecofestival à la Transition d'ici

par LES VOIVRES 88240  -  1 Avril 2015, 06:13  -  #Transition d'ici

Jean-Luc présente l'association Les Enfants de Tchernobyl

Jean-Luc présente l'association Les Enfants de Tchernobyl

J'aime la vie, la vie m'aime

Avant de pouvoir conjuguer cette phrase à tous les temps et tous les modes, il faut se dépêcher de rassembler les diverses idées ébauchées en un tout qui sera cohérent pour le grand jour. Or soumis à la loi de la relativité, ce jour arrivera d'autant plus vite que tout ne sera pas prêt et la troisième couche de Ripolin sèche.
Il faut donc mettre les bouchées doubles et même triples.

Pour se faire Julian a rendez-vous ce vendredi 27 mars à la banque pour ouvrir un compte.

Cette banque beaucoup l'auraient voulue solidaire mais le temps presse. alors l'an prochain certainement, mais pas de banque pas d'assurance, pas de possibilité de régler les frais incompressibles tels la location de l'Abridici.

Mais quelle que soit la banque, on maintient le mot d'ordre. Pas question de rentrer dans le système, de faire dans le mercantilisme. Alors il faut courir auprès des plus vieilles associations voir ce qu'elles peuvent prêter : des tables et des bancs pour l'une, un tepee ou une yourte pour les autres.

Et pour garnir un tout petit, petit peu la caisse de secours il faut se résigner à ne pas tout faire gratuit : un forfait de 80 € sera donc demandé à certains participants.

Mais la Transition d'ici ne veut pas faire payer ceux qui ne vendent rien et proposent gratuitement une animation ou un service.

De même l’accès au marché bio:durable du vendredi soir sera gratuit pour les petits producteurs et artisans locaux.

Après la présentation du calendrier des prochaines semaines, c'est à Vanina de prendre la direction de la réunion. Spécialiste en communication, elle insiste, sur l'urgence et la nécessité d'avoir un logo pour l'association qui sera son image de marque.

Il faut aussi choisir une affiche pour le festival mais pour cela il faut être sûr de la participation du groupe annoncé au concert.

Elle insiste également sur un point important : ne pas donner d'informations que l'on serait obligé de corriger par la suite. Après son départ, Charlotte organise deux groupes. Le premier va être chargé de contacter des partenaires et des sponsors. Au deuxième reviendra la responsabilité de choisir les supports qui serviront à passer les annonces, la publicité et les comptes rendus pour cette manifestation.

La Transition d'ici va assurer la communication globale du Festival auprès de la presse écrite, des radios et éventuellement des chaînes de télévision. Elle va aussi diffuser des flyers, et des affiches.

Nous allons imiter le colibri de Pierre RABI, éteignant l'incendie avec sa goutte d'eau mais nous n'aurons plus beaucoup l’occasion de souffler entre deux voyages.

Mais surbookés ou pas nous avons cependant pris le temps de faire un sort aux deux énormes tourtes aux légumes amenées par Marie-Michèle, de goûter son kéfir et la sève de bouleau de Pascale.

Vanina va orchestrer lacommunication.
Vanina va orchestrer lacommunication.

Vanina va orchestrer lacommunication.

Nous avons aussi goûté les petits pains garnis, faits maison, que Gerlinde avait amenés. Elle voulait savoir si elle pouvait les présenter au brunch pendant la bourse aux plantes.

Test réussi.

Préparation de l'Ecofestival à la Transition d'ici
Préparation de l'Ecofestival à la Transition d'ici
Préparation de l'Ecofestival à la Transition d'ici
Préparation de l'Ecofestival à la Transition d'ici
Préparation de l'Ecofestival à la Transition d'ici

Peu après la catastrophe du 16 avril 1986, une association est née en Alsace. Elle a son siège à Pulversheim ( Haut-Rhin ). Ces 500 membres accueillent chaque année 200 enfants ukrainiens et russes pendant quelques semaines. Une alimentation propre va leur permettre d'éliminer plus rapidement le césium radioactif contenu dans leur organisme et donc de réduire les risques sanitaires.

Pour aider à financer cette opération, l'association vend des œufs de Pâques en bois peints en Ukraine selon la grande tradition orthodoxe.

Préparation de l'Ecofestival à la Transition d'ici
Préparation de l'Ecofestival à la Transition d'ici
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
B
est-ce que ce nuage radioactif, ayant contourné le Rhin, aurait provoqué la pousse des cèpes dans les forêts de Darney et environs? toujours est-il que des récoltes de cèpes, l'année de Tchernobyl, ont été effectuées à l'aide tracteurs, les ramasseurs remplissaient leur benne de ce délicieux bolet comestible qui se fait de plus en plus rare de nos jours.
Répondre
L
C'est assez bizarre en y repensant que les français qui sont tellement râleurs regardaient à la télévision les rennes abattus en Scandinavie, les produits maraichers que l'on détruisat partout en Europe tout en ne disant rien quand on nous affirmait qu'il n'y avait aucun risque en France. Je me souviens d'un article de L'Est Agricole et Viticole, la revue alsacienne que nous recevions expliquant doctement que dans la région, en Alsace donc, il n'y avait aucun risque puisque les vaches étaient encore à l'étable et les salades vendues, cultivées sous serres.
Ben voyons, tout çà pour des produits dont la demi-vie est de plusieurs siècles, c'est certainement parce que nous avons une grande g..... que nous pouvons avaler tout ce que l'on nous dit.
N
Pour en savoir un peu plus sur Tchernobyl, consulter Wikipédia ou encore - mais j'hésite à donner le lien car on y parle de Sarkozy et comme il cumule les affaires... supposées ou réelles
http://rebellyon.info/L-enorme-mensonge-de-Tchernobyl.html
L
Non, le nuage radioactif ne favorise pas la pousse de champignons. Par contre celui-ci stocke les particules radioactives et dans certaines régions comme la Corse ou le Midi de la France où le sol granitique accentuait encore ce piégeage et où traditionnellement les gens mangent beaucoup de champignons et de sanglier qui mange ceux ci il y a eu une explosion de leucémies. Mais comme le nuage n'a pas franchi le Rhin officiellement, niet d'indemnisations
N
Je me demande si je ne suis pas, en quelque sorte, un (grand) enfant de Tchernobyl. A l'époque, j'étais en garnison à Morhange (57), au 61e RA. Mais non, suis-je bête, selon un "éminent" scientifique, le nuage s'est arrêté au Rhin.
Répondre
L
De la même façon l'Alsace est épargnée par les tremblements de terre, nous ne connaissons notre bonheur.