En suivant le Ru Migaille

par LES VOIVRES 88240  -  1 Mars 2015, 10:09  -  #Saint Remi, #Hêtre nomade, #Yourtes en habitat groupé

En suivant le Ru Migaille

AIME LA VIE... La vie t'aimera
Aime la vie....
Poème de PABLO NERUDA
Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.
Il meurt lentement celui qui détruit son amour-propre, celui qui ne se laisse jamais aider.
...
Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude refaisant tous les jours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repère, Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements Ou qui ne parle jamais à un inconnu
Il meurt lentement celui qui évite la passion et son tourbillon d'émotions, celles qui redonnent la lumière dans les yeux et réparent les coeurs blessés
Il meurt lentement celui qui ne change pas de cap lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour, celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fuit les conseils sensés.
Vis maintenant !
Risque-toi aujourd'hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d'être heureux ! Dixit Pablo Neruda

En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille

Les hêtres autour de l'étang Lallemand cachent un peu l'activité débordante de ce petit coin de la commune.

Fanny et Gilles sont revenus d'Alsace avec une belle cuisinière à bois qui maintenant entretient une douce chaleur dans la yourte qu'ils finissent d'emménager. Un grand coup de balai avait été donné dans le ciel pour nous offrir une journée de printemps et un paysage encore une fois magnifique.

Tout de blanc, de brun, de bleu et bientôt de vert, ceux qui s'occupent des décors ne chôment pas.

On comprend Gabriel et sa femme quand ils nous disaient à la réunion de La Transition d'ici qu'ils ne pouvaient plus vivre au milieu du béton d'une grande ville.

En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille
En suivant le Ru Migaille

Dans l'atelier de la Guinguette à côté des chalets en bois cordé et de la nouvelle yourte, les membres de la Saint Rémi s'activent aussi; Le défilé du Carnaval à Bains les Bains est pour bientôt il n'y a pas de temps à perdre Le char de Les Voivres doit être le plus beau, le plus original, le plus tout... pour défiler le 14 mars.

Mais encore une fois personne n'a voulu me dire quel serait le thème choisi. Ha, si, en installant la cordelette autour de la plate-forme René a fait allusion à un ring de catch.

J'ai un doute.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
Rectificatif : c'est le samedi 14 mars que sera rendu hommage à Jean Ferrat dans "Le Grand Show" présenté par Drucker.
Répondre
I
continuez, c'est génial et j'aime bien la yourte
Ingo
Répondre
N
►« La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie » disait Malraux , je crois. Pas sûr que la vie nous aime beaucoup par les temps qui courent.
► Là, on ne suit pas véritablement le Ru Migaille, c'est à dire le ruisseau ! Il commence bien en avant de la Ginguette, poursuivant son cours parallèlement à la route du Moulin des Voivres, formant (ou ayant formé) plusieurs étangs dont le plus important l'étang Lallemand, pour finir par se jeter dans le Côney. Du coup, je pensais trouver beaucoup plus de photos concernant ce petit cours d'eau. Disons que les conditions ne s'y prêtaient peut-être pas...
► Cinq ans, cinq ans déjà que Jean Ferrat a tiré sa révérence. Je crois que la semaine prochaine, notre "dinosaure" et « gendre préféré » des Français, Michel Drucker qui devrait tout de même songer à laisser sa place aux jeunes, lui consacrera un hommage (mérité, après tant de critiques et de censure) dans son émission « Vivement dimanche ».
Répondre
L
Effectivement ce n'était qu'un effet de style mais nous retenons l'idée pour une série de photos je ne promet pas d'aller jusqu'au Côney et attendons un peu de vert en ce moment les herbes de l’hiver sont en train de sécher.
Bon je vais refermer le site et essayer de faire le portrait d'un écolier 2015 de Les Voivres Très stressant car très dur