Quand une blonde est appelée à consulter

par LES VOIVRES 88240  -  2 Février 2015, 06:35  -  #MAIRIE

Quand Munier Bernard se sent l'âme d'une blonde

Quand Munier Bernard se sent l'âme d'une blonde

En ce dimanche après midi enneigé propice aux plaisirs de la glisse ou à la lecture d'un bon livre au coin du feu, nous sommes une poignée de volontaires à venir tenir le scrutin pendanr la consultation sur la fameuse gare de Vandières. Une poignée, car peu de personnes se sont inscrites pour faire cela.

Pour voter, il aurait déjà fallu comprendre l'utilité d'une telle consultation sur un sujet où tout semblait décidé depuis longtemps et connaître à fond le dossier, qui comme tout dossier qui se respecte était juste assez épais pour décourager tout un chacun de le consulter.

La blonde de service, toujours bien indécise, s'est donc retrouvée de 14 heures à 16 heures, avec l'adjoint Michel Houillon, à attendre d'hypothétiques électeurs, qui pour une fois, semblaient presque tous d'accord pour dire qu'ils ne se sentaient pas concernés. Nous avons quand même vu arriver une douzaine de personnes qui n'avaient pas forcément d'opinion sur la question mais tenaient à exercer leur devoir de citoyens en espérant qu'en retour, on leur en reconnaitra les droits.

Mais le fait d’être là n’empêchait pas que la question subsidiaire n'était toujours pas résolue :

" A quoi sert ce vote ? "

Elle a bien sa petite idée, oui, on connaît la vielle blague sur une idée dans le crâne d'une blonde, mais en l’occurrence, elle en a une.

Et si cette consultation n'était que le remake de ce qu'un certain Ponce Pilate demanda au bon peuple il y a presque 2 000 ans, pour en arriver à la même conclusion. Une façon élégante de cautionner une énième usine à gaz, avec un gros coup de tampon tricolore et de pouvoir répondre, si quelqu'un demande un jour : " -Pourquoi une gare pour le prix de deux ?

- Vous l'avez voulu ! "

L'information vient de tomber au journal de 6 heures. D'après les résultats provisoires donnés par l'Est Républicain, le Non l'emporte.

Alors si cela se vérifie, va t'on tout arrêter ou ce Non vaudra t'il un OUI ?

Quand une blonde est appelée à consulter
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
« Alors si cela se vérifie, va t'on tout arrêter ou ce Non vaudra t'il un OUI ? » On nous a déjà fait le coup, notamment un ex-Président, Président actuel de l'UMP et probablement candidat à la prochaine présidentielle !
Même l'article de Bernard est assez "hésitant" puisqu'il est illustré par une « blonde de service » qui me paraît, et sur la photo et dans mes souvenirs récents, plutôt par une brune !!!
Répondre
L
La blonde c'est moi, Je tiens comme je l'indique le scrutin. Vous tenez à ce que l'on m'arrache un œil ?
En fait c'est vrai personne n'avait l'air de savoir .