Le Journal " La Chanson des Cerises "

par LES VOIVRES 88240  -  23 Janvier 2015, 06:27  -  #Ecole, #HISTOIRE

Livret scolaire de Mr Georges François

Livret scolaire de Mr Georges François

Décidément le lien partagé par Mr Jean Noël ne finit pas de réveiller des souvenirs.

J'ai appris que Madame Geneviève François avait elle aussi gardé précieusement quelques exemplaires de ce journal.

Cette fois ma démarche n'aurait pas été vaine car elle m'en a montré un, mal en point il est vrai, mais lisible.

Elle avait aussi le livret scolaire de son mari, Georges et des bulletins paroissiaux datant des années cinquante.

Nous en avons trouvé un seul qui faisait référence à Les Voivres, mais coïncidence, sur celui là il est fait mention du baptême de sa fille Marie-Claude et de Mr Pierre Demange

Nous tenons donc à la remercier particulièrement ainsi que la personne qui nous a donné son nom car nous avons vu pour la première fois un original de ce journal.

Par l'intermédiaire de ces pages, elle adresse un petit bonjour à Mr Noël Jean qu'elle aurait grand plaisir à revoir la prochaine fois qu'il viendra à Les Voivres.

Il devait être fier de ses notes

Il devait être fier de ses notes

Pour plus de netteté cliquez sur ces photos pour les visionner en grand format. En raison de la fragilité de ces documents nous les avons photographiés sur place.

Nous retrouvons des noms bien connus dans ces petits textes.
Nous retrouvons des noms bien connus dans ces petits textes.
Nous retrouvons des noms bien connus dans ces petits textes.
Nous retrouvons des noms bien connus dans ces petits textes.
Nous retrouvons des noms bien connus dans ces petits textes.
Nous retrouvons des noms bien connus dans ces petits textes.

Nous retrouvons des noms bien connus dans ces petits textes.

Bulletin paroissial
Bulletin paroissial
Bulletin paroissial
Bulletin paroissial

Bulletin paroissial

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
Que du bonheur ! Je suis évidemment ravi que la pelote se détricote doucement. Retrouver un peu l'histoire de ses racines procure, pour ce qui me concerne, un bien infini. Ce retour sur le passé qui, à l'échelle du temps n'est pas si lointain mais dont on sait bien les difficultés à le reconstituer, me réjouit particulièrement.
Je remercie évidemment ceux et celles qui y contribuent, à commencer par Bernard, grâce à qui, l'Histoire de Les Voivres va véritablement s'étoffer.
Un coucou à Marie-Claude que j'avais toujours pensée être née au Moulin des Voivres au son des cors de chasse de Michel Chassard (hélas perdu de vue) et de moi-même, ainsi qu'à sa maman "Ginette". Je n'ai pas bien compris laquelle des deux me donnait le bonjour mais je les embrasse en espérant que d'autres apports vont venir grossir nos recherches.
Répondre
L
Il va bientôt y avoir une suite.