Présentation, du chantier d'insertion

par LES VOIVRES 88240  -  2 Décembre 2014, 05:47  -  #Chantier d'insertion

Frédéric Jacopun
Frédéric Jacopun

Ce matin plus de 20 personnes demandeurs d'emploi était convoquées à la mairie de Les Voivres pour une présentation du chantier d'insertion et des contrats du même nom. Ces embauches de 20 heures par semaine dans une association et de 26 heures dans une collectivité, ont pour but de permettre de se réinsérer dans le monde du travail.

Les demandeurs d'emplois doivent souvent reprendre des habitudes horaires, que certains ont perdus, compatibles avec la fonction qu'ils occupe, retrouver la discipline nécessaire à une vie en collectivité et respecter les normes de productivité et de qualité qui leur sont demandées.

Des mois de chômage nécessitent souvent souvent un temps de réadaptation pour une personne qui a été coupé du monde du travail.

C'est pour cette raison que les entreprises hésitent souvent à embaucher des chômeurs de longue durée.

Il faut aussi vaincre sa peur de l'inconnu, après être resté trop longtemps replié sur soi-même, accepter de se déplacer, de rencontrer d'autres personnes et de réapprendre des techniques ou un métier nouveaux.

Pendant son contrat d'insertion la personne est toujours demandeur d'emploi. C'est pourquoi, on lui offre la possibilité d'apprendre à rechercher des offres, à rédiger un CV.

Il peut aussi faire connaissance des entreprises en travaillant quelques semaines pour l'une d'entre elle sans changer de statut, c'est l’immersion dans l'entreprise.

Cette immersion peut durer un mois à chaque fois et il es possible d'en faire plusieurs sans toutefois dépasser 25% de la durée de son contrat.

Et ce qui n'est pas le moins important, il a plus de facilités pour suivre une formation. De plus, s'il trouve un travail pendant son contrat, il peut le prendre de suite sans être obligé de respecter un préavis.

Pendant toutes ces périodes, son contrat est suspendu et, si l’embauche ne se finalise pas, il peut retrouver son poste.

Toutes ces dispositions permettent donc comme son nom l'indique, de faciliter la réinsertion des chômeurs longue durée.

Michel Houillon, adjoint au maire, est en charge du chantier d'insertion de Les Voivres.

Madame Ophèlie Aubry de Pôle Emploi assure la liaison entre la Mairie, Pôle Emploi, les entreprises et éventuellement les administrations.

Tous les deux étaient là ce matin pour animer cette réunion et faire passer les entretiens d'embauche.

Étaient également présentes, Mme Carrubba Jeanine pour le Conseil Général des Vosges et une personne représentant la Maison de l'Emploi pour la région Bains les Bains, Xertigny.
Celle-ci suit tout particulièrement les contrats de réinsertion en immersion dans des entreprises de bâtiments et travaux publics.

Frédéric Jacopin, agent cadran du chantier, a présenté rapidement les activités de celui-ci : bûcheronnage, entretien voirie, espaces verts, bâtiments, ménage, aide aux associations et aux collectivités pour monter, démonter des stands, encadrer des groupes de scolaires ou d'enfants...

Le contrat d'insertion peut être également l'occasion pour une personne de mûrir un projet d'installation. Deux entreprises en ont ainsi profité avant de s'installer sur la commune.
Pierre-Olivier et Aurélie ont ainsi travaillé sous ce statut le temps nécessaire aux travaux de rénovation de la Guinguette qui leur sert d'atelier.

Mr Frédéric Douadi était dans le même cas avant de fonder la pisciculture.

On voit donc que les objectifs fixés sont réalistes et que ces contrats peuvent permettre à des personnes qui n'arrivaient pas à retrouver du travail, d'en finir avec le chômage.

Diverses activités du chantier d'insertion
Diverses activités du chantier d'insertion
Diverses activités du chantier d'insertion

Diverses activités du chantier d'insertion

Informations données par Mme Ophélie Aubry

Objectif du cddi et organisation :

L'insertion par l'activité économique (IAE) permet à des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières de bénéficier de contrats de travail pour faciliter leur insertion sociale et professionnelle. Ces personnes sont orientées vers des structures spécialisées en insertion sociale et professionnelle (entreprises d'insertion, associations intermédiaires, entreprises de travail temporaire d'insertion, ateliers et chantiers d'insertion).

Les ACI assurent l'accueil, l'embauche et la mise au travail de leurs salariés. Ils organisent également leur suivi, leur accompagnement, leur encadrement technique et leur formation.

Exemple de plan d’actions :

Phase 1 : reprendre un rythme de travail

Phase 2 :concevoir des outils de recherche efficaces(CV,lettre)

Phase 2 : identifier/valider le projet en s’appuyant sur le passé professionnel, les centres d’intérêt

Phase 3 :valider le projet en réalisant une immersion

Le cddi n’est pas un contrat aidé

Le CDDI est signé pour une durée minimale de 4 mois renouvelables, dans la limite d'une durée totale de 2 ans.

Il peut toutefois être renouvelé au-delà de 2 ans dans des cas particuliers

SUSPENSION :

Le CDDI peut être suspendu, à la demande du salarié, afin de lui permettre :

  • d'effectuer une évaluation en milieu de travail prescrite par Pôle emploi ou une action concourant à son insertion professionnelle (sous réserve d'obtenir l'accord de son employeur),

  • d'accomplir une période d'essai liée à une offre d'emploi visant une embauche en CDI ou en CDD d'au moins 6 mois.

En cas d'embauche à l'issue de cette évaluation en milieu de travail ou de cette période d'essai, le CDDI est rompu immédiatement (pas de préavis).

Immersion :

une période d'immersion peut être effectuée. Elle permet à un salarié de passer du temps chez un employeur afin...

- de découvrir un métier

- de confirmer un projet professionnel

- d'acquérir de nouvelles compétences ou expériences

- de se faire connaître, repérer...

Le contrat de travail n'est pas suspendu pendant la période d'immersion, il est maintenu.

Le salarié peut effectuer plusieurs périodes d'immersion auprès du même employeur.

Durée de l’immersion

La durée de chaque période d'immersion ne peut excéder un mois.

La durée cumulée des période d'immersion effectuées au cours d'un contrat ne peut excéder 25 % de ce contrat.

Présentation, du chantier d'insertion
Présentation, du chantier d'insertion
Présentation, du chantier d'insertion
Présentation, du chantier d'insertion
Présentation, du chantier d'insertion
Présentation, du chantier d'insertion
Présentation, du chantier d'insertion

A la fin de la présentation du contrat d'insertion, toutes les personnes présentes purent avoir un entretien avec un des intervenants, entretien d'embauche, mais aussi sur les possibilités de formation ou pour présenter son projet.

Ce fut pour certains la possibilité de réfléchir de nouveau à un avenir possible.
Madame Jeannine Carrubba disait justement ;

- " Quand on est tombé tout en bas, on ne peut faire que de rebondir. "

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :