Morts pendant la Grande Guerre

par LES VOIVRES 88240  -  1 Novembre 2014, 14:27  -  #HISTOIRE

Morts pendant la Grande Guerre

Mr Nöel Jean continue de faire des recherches sur les soldats de Les Voivres morts pendant la Grande Guerre. Aujourd'hui il nous envoie leurs actes de décès.

C'est toujours troublant de retrouver là des membres de sa famille, ceux de familles voisines de la votre ou bien des personnes que vous n'avez jamais connues mais dont vos parents ou vos grands-parents parlaient souvent.

Certainement en raison du nombre des tués et blessés, il semblerait que cette guerre marque encore davantage les esprits que celle de 1939-1945 et quand on parle de " Morts pour la France " le plus souvent on se réfère à cette période.

Historiquement il est vrai aussi que cette guerre a marqué un tournant pour la France. Sa puissance au niveau mondial a été brisée et plus grave, elle a fait de nous une nation de vieux qui n'a plus osé entreprendre.

En 1914, la population française se relevait seulement des hécatombes causées par les guerres révolutionnaires et napoléoniennes. Pendant presque 25 ans, sur tous les théâtres d'Europe et d'Asie, la France s'était couverte de gloire mais au prix de millions de morts. De plus tous ces jeunes hommes, mobilisés loin de leur pays n'étaient pas là pour fonder un foyer.

En 1789, la France comptait 25 millions d’habitants, autant que les autres pays d'Europe, nous devrions donc être aujourd’hui 300 millions si ces terribles saignées n'avaient pas eu lieu.

L'hécatombe de 14-18 a été celle de trop et a laissé un pays qui ne croyait plus à son avenir.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, entre les deux guerres, la population démoralisée ne voulait plus d'enfant et, au lieu des familles nombreuses qui soi-disant remplissaient les tables de toutes les maisons, il y avait si peu d'enfants que la France a connue a cette époque une dénatalité.

Celle-ci n'a repris qu'avec ce que l'on a appelé le baby-boom mais, s'il y a eu ce boom de la natalité, cela veut bien dire qu'elle avait beaucoup baissé.

Et cette population vieillissante fut incapable de lutter contre l'élan d'une Allemagne qui peuplée de 100 millions d'habitants a pu mobiliser plus de 10 millions de soldats. Autant que l'ensemble des troupes alliées.

Je partage les liens qui vous permettront de voir ces actes de décès et les explications de Mr Nöel Jean sur les deux pages de son site.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :