Repas des ainés

par LES VOIVRES 88240  -  26 Octobre 2014, 08:51  -  #MAIRIE, #CCAS

50 ainés étaient présents au repas
50 ainés étaient présents au repas

Aujourd'hui les aînés étaient fêtés. 50 d'entre eux assistaient au repas qui leurs était offert à la salle municipale. Ne manquaient que quelques personnes trop handicapées ou malades.

Depuis plusieurs semaines, les membres du C.C.A.S. veillaient au moindre détail afin que tout soit parfait. A voir l'ambiance qui régnait dans la salle des fêtes, leur présidente par délégation, Mme Elsa Adam, pourra être satisfaite du travail fourni par toute l'équipe. La décoration de la salle a été beaucoup admirée et tout le monde a apprécié le menu servi par le traiteur Mr Grandmaire de Bains les Bains.

Cela prouve une fois de plus qu'une commune peut , comme le fait Les Voivres, aller de l'avant sans que les aînés soient laissés pour compte.

MENU

Foie gras de canard

et sa gelée au porto

Trou vosgien à la mirabelle

Joue de porc en sauce,

flan de légumes et brocolis

Fromage et salade

Assortiment de desserts

Café

Apéritif et Vins

Repas des ainés
Repas des ainésRepas des ainés
Repas des ainésRepas des ainésRepas des ainés
Repas des ainésRepas des ainésRepas des ainés
Repas des ainés
Repas des ainésRepas des ainés
Repas des ainésRepas des ainésRepas des ainés
Repas des ainésRepas des ainés
Repas des ainésRepas des ainés
Repas des ainésRepas des ainés
Repas des ainésRepas des ainés
Repas des ainésRepas des ainés
Repas des ainés
Repas des ainés
Repas des ainés
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Munier Bernard 27/10/2014 18:17

Le repas a été effectivement très apprécié et s'est terminé assez tard.

NOEL 27/10/2014 11:53

Un menu qui fait saliver et qui me pousse à regretter de ne pas être sur place. Mais bonjour cholestérol, triglycérides et autres "misères" de ce type ! Prise de sang à ne pas effectuer le lendemain. Des aînés au bon coup de fourchette (n'est-ce pas René, Claudine et les autres), heureux, malgré les crises (de foie possible, financière qui n'en finit pas, de la faillite de l’État en général) de se retrouver et de sentir tout l'intérêt qu'on leur porte encore. Ce n'est pas toujours le cas...