No Passaran

par LES VOIVRES 88240  -  26 Juillet 2014, 15:16  -  #Chantier d'insertion, #Taupier, #Etang Lallemand

No Passaran

10 heures, journée commencée par la rédaction d'une lettre de licenciement. J'ai l’impression d'être passé de l'autre côté de la barrière et je n'aime pas.

Et ensuite mise en ligne accélérée du CV en ligne de Sandrine qui va quitter le chantier fin du mois, n'ayant plus de moyen de transport.;

Et je n'aime pas non plus. 20 heures l'ambiance est plus détendue puisque je retrouve Denis Antoine, notre taupier favori, et sa femme Marie Pierre, notre assistante maternelle favorite.

On leur a monté un blog :

letaupierdelavoge.over-blog.com

On a monté une communauté de blogueurs forte pour le moment, de moi,moi et eux :

les blogueurs de la Vôge

Mais ils faut ajouter à cela ceux qui nous lisent et nous encouragent. Et là, c'est du lourd.

Et çà va ronfler, et au dodo, il est deux heures du mat, et pourquoi que Sandrine n'a pas ouvert sa boite mail pour enregistrer son CV sur Lorfolio, fallait qu'elle le fasse dans les 24 heures. Craignos pour elle.

L'a pourtant un bon CV . elle est volontaire. Mais si toute l'équipe encadrant le chantier d'insertion ( Isabelle, Michel de la mairie, Ophèlie, la responsable Pôle Emploi du chantier d'insertion ), a essayé de trouver une solution à ses problèmes de transport, çà n'a rien réglé.

Pourquoi sommes-nous si souvent notre meilleurs ennemi ?

Et fuck la galère.

6 heures, je suis à l'étang Lallemand, je dessine les balsamines qui son entrain d’envahir l'étang

13 heures 30, remise du dessin à Dahnée à L'ABRIDICI et ensuite tour de l'aquaculture et de l'étang.

23 heures, la connexion avec le CV de Sandrine sur Lrfolio n'est plus possible, elle n'a pas confirmé son inscription.

Refuck la galère.

Alors, alors, peur de l'employeur de prendre quelqu'un, peur du chômeur de se lancer dans d'autres ailleurs pour rompre le cercle du chômage, petit boulot. Comme dans les vieux couples tout le monde a raison et tout le monde a tort.

Il suffirait pourtant de peu de chose, comme Diogène, chercher un homme et non un diplômé. Comme Baudelaire, plonger au fond du gouffre, ciel ou enfer, qu'importe, pour trouver du nouveau.

Et dire No Passaran parce qu'un homme est fait pour se tenir debout.

No Passaran quand une institutrice dit cela à un enfant.

No Passaran quand cette enfant devenu grand entendra toujours cette voix.

Une fin de semaine avec beaucoup de belles choses et leurs contraires.

No Passaran
No Passaran
No Passaran
Une reconversion réussie
Une reconversion réussie

Il faut considérer que chaque personne qui réussi à se reconvertir apporte la preuve que quel que soit notre âge,

If you can dream it, you can do it

et la victoire de cette personne est aussi la notre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :