La Forge Quenot

par LES VOIVRES 88240  -  30 Mai 2014, 11:04  -  #Qu'il est beau mon village, #Un peu d'histoire

La Forge   Quenot

Sur ce site en 1634 a été construite une " usine de fer" presque aussitôt détruite par les Suédois. En 1771, un maître de forges, un Suisse, Jean-Jacques Rochet, demanda au chapitre de Remiremont l'autorisation de remonter une forge pour y produire du fer ou de l'acier. Ce droit lui fut accordé avec 80 ares de terre moyennant un cens annuel de 7 francs. Il pouvait de plus acheter le combustible nécessaire dans les forêts avoisinantes. En 1771, la forge en pleine activité et produisant un acier de premier choix appartient à Joseph Colombier. Elle consevera son activité juqqu'à la fin du 1 er Empire sous la direction de François-Xavier Chavanne. Son rendement annuel est de 60 tonnes d'acier vendues 30 000 francs produit par 8 ouvriers. Mais la faiblese du cours d'eau; l'éloignement de tout centre, la difficulté des communications ne permirent pas à la petite usine de soutenir la concurrence et son activité décrut pour cesser totalement vers le milieu du 19 eme siècle. Après un essai d'utisation comme féculerie, elle tombat en ruine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :